Accueil / Produits / Casque VR / Oculus Rift / Actualités / Facebook contraint de lâcher Oculus sous pression des actionnaires
Zuckerberg triste

Facebook contraint de lâcher Oculus sous pression des actionnaires

Lassés par le gouffre financier de l’Oculus, un groupe d’actionnaires majoritaires de Facebook a placé son véto pour exiger la vente de la compagnie Oculus par le géant des réseaux sociaux. Mark Zuckerberg se voit donc contraint, par les actionnaires, de revendre l’entreprise Oculus achetée à grand frais et qui a depuis accumulé les déboires.

Acheté au prix exorbitant de 2 milliards de dollars par Facebook il y a 3 ans, Oculus a depuis accumulé depuis les déboires. Un premier procès retentissant pour vol de technologie a condamné le réseau social à payer 500 millions de dollars d’indemnisation à l’entreprise Zenimax. Avec les ventes en berne de l’oculus Rift après une année de commercialisation et un produit qui ne convainc pas les consommateurs, l’avenir de l’Oculus Rift reste bien sombre. Le départ surprise de Luckey Palmer, le père de l’Oculus Rift, a fini par achever les résistances des gros actionnaires de Facebook qui ont émis un véto et exigé la fin des frais.

Facebook lâche Oculus

Les actionnaires exigent l’arrêt des frais avec Oculus

Lors de la présentation des résultats annuels de Facebook, tout était fait pour ravir les actionnaires avec des chiffres qui montraient une croissance très importante de la firme et un potentiel futur particulièrement intéressant. Seule ombre au tableau, Oculus qui ne cesse de générer des pertes colossales. Entre l’achat, les procès, l’amende, des ventes en berne, bien inférieures à celles du HTC Vive ou du PlayStation VR (les deux principaux concurrents) et une recherche coûteuse qui n’a apporté, pour le moment, rien de révolutionnaire, les actionnaires étaient assez agacés par cet investissement.

Actionnaires de Facebook

L’annonce, hier matin, du départ surprise de Luckey Palmer a fini par avoir raison de la patience des principaux actionnaires de Facebook. Réunis en urgence à la demande de plusieurs gros actionnaires, ceux-ci ont décidé d’émettre un véto sur l’Oculus et exigé, de la part de Mark Zuckerberg, qu’il se sépare, au plus vite et au plus offrant, de l’entreprise Oculus. Les actionnaires ne voyant aucun bénéfices à venir à court ou moyen terme avec l’Oculus Rift ont donc décidé d’agir et d’arrêter les frais.

Vente Oculus Rift

Mark Zuckerberg annoncera la fin de l’Oculus dès lundi

Contraint par ses actionnaires, Mark Zuckerberg, le CEO de Facebook n’a donc d’autre choix que de revendre rapidement l’entreprise Oculus qu’il avait acquis il y a trois ans. Une surprise pour les amateurs de réalité virtuelle mais qui s’explique très facilement auprès des actionnaires qui n’y voient que des pertes financières et aucune perspective dans l’avenir.

Zuckerberg lâche Oculus Rift

L’information n’a, pour le moment, été relayée que par les actionnaires de Facebook à travers de différents grands journaux économiques américains en fin d’après-midi aux Etats-Unis. Cette annonce a toutefois fait grimper l’action Facebook de + 2,58 % juste avant la fermeture de Wall-Street. Mark Zuckerberg annoncera publiquement la fin de l’Oculus et sa revente dès lundi. Le patron de Facebook sera effectivement l’invité principal de l’émission « Touche pas à mon poste » ce lundi à 20h. Il annoncera, l’âme en peine, la décision des actionnaires auprès de Cyril Hanouna. Il devrait, par ailleurs confier ses états d’âmes sur cette séparation douloureuse auprès de Julien Courbet en espérant que celui-ci et ses équipes puisse trouver une solution pour empêcher cette revente.

Sources & crédits Source : Mon poisson rouge - Crédit : Poisson d'avril...

A propos de Pierrick LABBE

Journaliste passionné de nouvelles techonologies. La réalité virtuelle et la réalité augmentée m'attirent tout particulièrement. Je pense que ces technologies naissantes ont un devenir énorme et pourraient révolutionner le monde de l'informatique dans les années à venir. Le champ des possibles de ces technologies est incroyable et reste à découvrir.

Send this to friend