in

Zuckerberg clarifie les rumeurs sur un changement de cap vers l’IA

Zuckerberg clarifie les rumeurs sur un changement de cap vers l'IA

Mark Zuckerberg rejette catégoriquement l’idée selon laquelle l’engagement de Meta envers la nouvelle orientation de l’IA générative indiquerait un détour significatif loin de la réalité augmentée (AR) et de la réalité virtuelle (VR).

Depuis plus de 10 ans, Meta s’engage dans la recherche en IA. Son laboratoire de recherche en IA a été établi en 2013 sous la direction de Yann LeCun. Ce laboratoire est aujourd’hui l’un des plus importants au monde dans le domaine de l’IA.

Mais au cours de l’année écoulée, l’engouement du public pour l’intérêt de Meta dans le domaine de l’IA s’est intensifié. Cela s’explique particulièrement par les progrès remarquables et la diffusion généralisée de puissants modèles linguistiques comme la série GPT d’OpenAI et le projet concurrent open source de Meta, LLaMA.

Ces développements ont suscité des spéculations selon lesquelles Mark Zuckerberg pourrait détourner son attention de Reality Labs, la branche AR/VR de l’entreprise. De plus, le PDG de Meta a récemment annoncé un important investissement de cette entreprise dans le développement de l’intelligence artificielle générale (IAG).

Certains ont perçu cette décision comme une confirmation du changement de cap de l’entreprise. Cependant, dans une interview avec Alex Heath de The Verge, Zuckerberg a vivement contesté cette interprétation.

 « Je ne sais pas comment affirmer de manière plus catégorique que nous continuons à nous concentrer sur Reality Labs et le métaverse. », a-t-il dit à Heath lorsqu’on lui a posé la question. « Ce n’est pas simplement un compromis entre ces deux choses. », a-t-il ajouté.

Les ambitions technologiques de Meta : Entre IA et réalité augmentée

Actuellement, Meta investit plus de 15 milliards de dollars annuellement dans Reality Labs. Et il prévoit une augmentation des pertes en 2024. La directrice financière, Susan Li, a souligné que ces dépenses sont liées aux « efforts continus de développement de produits » et aux « investissements pour étendre davantage notre écosystème ».

Reality Labs investit plus de la moitié de ses ressources dans la recherche et le développement des lunettes AR, une nouvelle ligne de produits qui n’a pas encore vu le jour. Parallèlement, Meta s’associe à LG pour créer une version plus abordable du Quest 3 et un successeur du Quest Pro.

Meta a acquis huit studios de jeux ces dernières années et a récemment lancé deux jeux AAA pour Quest. La société investit massivement dans son projet « métaverse » Horizon. Elle l’a même amené sur mobile et web. De plus, elle a créé un studio interne pour développer des jeux de haute qualité.

Malgré des ambitions à long terme dans l’AR/VR, Zuckerberg semble fermement engagé dans la poursuite de ces objectifs. Les récentes initiatives suggèrent que l’idée de son retrait du métaverse pour se tourner vers l’IA n’est donc pas réaliste.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.