in

Xrdesktop permet enfin d’utiliser Linux dans la réalité virtuelle

xrdesktop

xrdesktop est un logiciel développé par la startup Collabora, soutenue par Valve. Il permet d’utiliser les deux principaux environnements desktop Linux les plus populaires, GNOME et KDE, dans la réalité virtuelle.

Développé dans les années 1990, Linux est un système d’exploitation open source qui se distingue de Windows par sa modularité. Sur cet OS, les utilisateurs sont libres de choisir quel environnement desktop ou système de fenêtrage ils souhaitent utiliser et peuvent aussi modifier ou étendre les différents composants. C’est pourquoi les utilisateurs  » avancés  » d’ordinateurs préfèrent généralement ce système à celui de Microsoft.

Malheureusement, jusqu’à présent, il était impossible d’utiliser les environnements desktop de Linux dans la VR correctement. Avant 2018, le système de fenêtrage Linux le plus populaire, X11, considérait les casques VR comme de simples écrans additionnels. De fait, chaque oeil visualisait la moitié de l’écran sans correction de distorsion ni tracking. L’expérience n’était clairement pas convaincante.

Depuis mai 2018, X11 a pris en charge la nouvelle propriété non-desktop de Linux et a le système de fenêtrage a donc cessé de prendre en charge les casques VR. Une extension Vulkan a par la suite été créée pour permettre aux runtimes VR comme SteamVR le rendering vers les casques VR via le  » direct mode « .

Xrdesktop permet d’utiliser les environnements Linux GNOME et KDE dans la VR

Les choses vont enfin se simplifier pour les fans de Linux et de VR grâce à la startup Collabora, soutenue par Valve. Celle-ci développe un système de gestion de fenêtre 3D intitulé xrdesktop et permettant aux utilisateurs de visualiser et de contrôler les fenêtres dans la réalité virtuelle.

Ce logiciel est compatible avec les deux principaux environnements desktop Linux les plus populaires : GNOME et KDE. En termes de casques VR, il est compatible avec les deux appareils pourvus de drivers Linux : le HTC Vive, et le nouveau Valve Index du créateur de Steam.

En se servant des contrôleurs du Vive ou de l’Index, l’utilisateur peut librement manipuler les fenêtres : les saisir, les pousser, les tirer, les redimensionner ou les épingler. Il est possible de modifier les commandes en utilisant le SteamVR Input Tool.

Par ailleurs, Collabora propose également sa propre implémentation open source du standard OpenXR qui vient de passer en version 1.0. Intitulée Monado, cette implémentation peut faire office de passerelle entre Linux et le contenu disponible sur les boutiques comme Steam. Il s’agit donc d’un nouveau runtime VR open source.

Un commentaire

Répondre
  1. Bonjour,

    je viens de passer de windows 10 à Ubuntu 18.04 et j’aimerais faire fonctionner mon Oculus CV1

    mais je ne trouve aucune methode programme ni aide.

    avez vous des informations à me communiquer svp

    car j’ai mon casque et mon os ubuntu 18.04 qui ne parle pas ensemble et c’est bien triste

    merci par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *