Accueil / Secteurs d'applications / Santé / Traitement – La VR comme nouveau remède à l’anxiété

Traitement – La VR comme nouveau remède à l’anxiété

Traitement réalité virtuelle

Un traitement contre l’anxiété de certains patients a été mis au point par des chercheurs de l’Université d’Oxford en se servant de casques de réalité virtuelle pour simuler des mises en situations.

L’anxiété peut prendre de nombreuses formes et dans les cas les plus extrêmes faire sombrer la personne dans la paranoïa. Les chercheurs de l’université d’Oxford travaillent depuis longtemps sur le sujet et ont cette semaine tenté une nouvelle approche à l’aide du casque Oculus Rift pour simuler une situation jugée complexe par le patient. Un point essentiel pour guérir un patient atteint d’anxiété et ainsi lui permettre de s’habituer à sa peur. Et c’est en ça que la réalité virtuelle peut offrir de nouvelles solutions. Mais ce n’est pas la première fois que santé et VR se mêle, comme en Mars dernier où la première operation chirurgicale en VR fut réalisée !

traitement réalité virtuelle

Un ascenseur et une ram de métro

Les patients choisis souffrent de délire de persécution, une forme de paranoïa faisant croire aux victimes que leur entourage leur veut du mal. Issu du Oxford Health NHS Foundation Trust, les sujets ont été plongés au cœur d’une ram de métro et dans un ascenseur. Des lieux souvent évités par les personnes souffrant de cette maladie. Le nombre d’avatars présents autour d’eux augmentait progressivement au fur et à mesure du temps. Permettant ainsi aux patients de s’habituer à leurs peurs au rythme souhaité.

Les patients étaient répartis en deux groupes distincts : Le premier n’eut pas de consignes particulières, et les membres du groupe purent alors agir comme ils le feraient dans une telle situation : en évitant tout contact avec les personnes autour d’eux.

Le second groupe a quant à lui été sollicité pour s’approcher des autres avatars et a tenté de croiser leurs regards afin de s’y habituer et ainsi démontrer qu’il n’y avait bel et bien aucun danger.

Ce second groupe a obtenu des résultats probants. En une session de seulement trente minutes, ceux tentant de faire face à leurs peurs ont eu une diminution très importante de leur paranoïa.

traitement réalité virtuelle

Un traitement efficace

Selon Daniel Freeman, directeur du département de psychiatrie à l’université d’Oxford, les résultats sont très encourageants et de nouveaux tests seront effectués afin de déterminer, si oui ou non, la réalité virtuelle pourra servir la recherche.

« Les résultats immédiats obtenus dans cette étude montrent une nouvelle voie dans le traitement »

Néanmoins, l’étude était trop restreinte pour pouvoir se prononcer sur l’avenir et de nouveaux tests devront être menés avant de pouvoir faire de véritables déclarations, et obtenir suffisamment de recul. Les maladies mentales sont extrêmement complexes et il n’y a à ce jour pas de traitement miracle, il faut faire au cas par cas. La réalité virtuelle pourrait cependant être une nouvelle piste à explorer et offrir de nouvelles méthodes de guérison pour les patients sensibles à ses effets.

Vous pourrez retrouver tous nos articles et dossiers sur la santé dans notre rubrique dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *