in

La réalité virtuelle réduit l’anxiété chez les enfants pendant la pose d’un cathéter

réalité virtuelle PIVC

La réalité virtuelle (VR) peut réduire la douleur et l’anxiété chez les enfants subissant la pose d’un cathéter veineux périphérique (PIVC). Une étude publiée en ligne le 25 août dans JAMA Network Open a confirmé cela.

Jeffrey I. Gold, Ph.D., de la Keck School of Medicine de l’Université de Californie du Sud et ses collègues ont conduit les études. Ils ont évalué si une intervention de réalité virtuelle (VR) diminue la douleur et l’anxiété chez les patients pédiatriques subissant un placement de cathéter intraveineux périphérique par rapport à soins habituels (techniques de distraction simples).

L’analyse a inclus 107 patients âgés de 10 à 21 ans. Ceux-ci subissaient la pose d’un cathéter veineux périphérique ou PIVC dans un service de radiologie ou un centre de perfusion.

réalité virtuelle PIVC

Les chercheurs ont découvert que les patients ayant reçu l’intervention de réalité virtuelle (VR) avaient des scores d’anxiété post-PIVC et des scores rapportés par les cliniciens significativement inférieurs à ceux des enfants recevant des soins standard. On a observé des résultats similaires pour les scores moyens de douleur post-PIVC par rapport aux soins standard. Ceux-ci ont été rapportés par les patients, les soignants et les cliniciens par rapport aux soins standard.

La réalité virtuelle pendant la pose d’un PIVC, de meilleurs résultats sur les patients

« Nous avons entamé cela comme un moyen d’atténuer la douleur et la peur chez les enfants. Mais les soignants et les prestataires de soins de santé signalent également de meilleurs résultats. Traiter efficacement le patient a clairement un effet d’entraînement », a déclaré Gold dans un communiqué.

réalité virtuelle PIVC

« Nous nous soucions de l’expérience des enfants en matière de soins de santé. La réalité virtuelle permet de réduire la peur associée aux procédures de routine. Nous préparons l’enfant à commencer le traitement avec une perspective plus positive. Et cela peut affecter sa santé toute sa vie. » Jeffrey Gold a évoqué des liens avec AppliedVR, qui a fait don de matériel et de logiciels pour l’étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *