in

Le traitement VR pour les enfants atteints d’amblyopie obtient l’approbation de la FDA

Traitement VR amblyopie

La Food and Drug Administration a approuvé un traitement basé sur la réalité virtuelle (VR) pour les enfants atteints d’amblyopie, ou œil paresseux. C’est ce qu’a annoncé la société à l’origine de la thérapie. Pour améliorer leur vision, les patients regardent des émissions de télévision ou des films modifiés via un casque de réalité virtuelle.

Dans un communiqué, Scott Xiao, directeur général de Luminopia, la société qui a développé l’outil, a déclaré : « Nous sommes fiers de faire partie de la décision révolutionnaire de la FDA d’approuver une thérapie numérique unique en son genre. Ce traitement VR permet aux patients de regarder leurs émissions de télévision et films préférés pour améliorer leur vision« . Environ 3% des enfants souffrent d’amblyopie.

Cette anomalie se développe lorsque le cerveau et les yeux cessent de communiquer correctement. Les images que transmettent un œil sont de mauvaises qualités et le cerveau finissent par les ignorer. C’est la principale cause de problèmes de vision chez les enfants. Pour traiter l’œil paresseux, on bloque généralement l’œil le plus fort avec un patch ou des gouttes floues. Cela contraint le cerveau à s’appuyer sur l’œil le plus faible.

Le fonctionnement du traitement VR pour soigner l’amblyopie

Le traitement VR pour l’amblyopie de Luminopia utilise la télévision et les films pour développer l’œil le plus faible. Cette méthode entraîne les yeux à travailler ensemble. Les patients regardent l’émission ou le film à l’aide d’un casque de réalité virtuelle qui montre les images à chaque œil séparément. Les images présentées à l’œil le plus fort ont un contraste plus faible. Les images sont présentées avec des superpositions obligeant le cerveau à utiliser les deux yeux pour les voir correctement.

Traitement VR amblyopie

Pendant 12 semaines, 62% des enfants atteints d’amblyopie ont regardé les émissions une heure par jour, six jours par semaine. Ces patients ayant eu recours au traitement VR ont eu une forte amélioration de leur vision.  Luminopia a plus de 700 heures de programmation dans sa bibliothèque. Elle s’est associée à des distributeurs de contenu pour enfants comme Nelvana et Sesame Workshop pour développer l’outil.

Les auteurs de l’essai clinique pensaient que l’option de choisir des vidéos populaires pourrait être l’une des raisons pour lesquelles les utilisateurs sont restés fidèles au programme. En effet, ils ont suivi le plan de traitement 88% du temps. Moins de 50% des patients s’en tiennent aux patchs oculaires ou aux gouttes floues.

Avec cette approbation, Luminopia rejoint une poignée d’entreprises autorisées à proposer une thérapie numérique en tant que traitement sur ordonnance pour des conditions médicales. L’année dernière, la FDA a approuvé un jeu vidéo sur ordonnance appelé EndeavorRx. Celui-ci traite le TDAH chez les enfants âgés de 8 à 12 ans. Dans un communiqué, Luminopia a dévoilé qu’elle prévoyait de lancer le traitement en 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *