Accueil / Produits / Casque VR / [Test] Les casques Mogaman F1 et K1 : des casques grand public pour découvrir la VR

[Test] Les casques Mogaman F1 et K1 : des casques grand public pour découvrir la VR

Test Mogaman Image a la Une

Les casques de réalité virtuelle destinés pour les smartphones commencent à être légion sur le marché. Derrière le mastodonte du Samsung Gear, les autres ont du mal à exister et cherchent à se démarquer. C’est le cas de la marque française Mogaman et sa gamme de casques K1 et F1.

Marque : Mogaman
Catégorie : Casque Réalité Virtuelle
Connexion : Aucune
Compatibilité : Android/iOS
Prix : 39,90€ / 49.90€
Disponibilité : Disponible
Testé avec : Samsung Galaxy S4 mini/ iPhone 5S
Acheter le Mogaman K1 :

Acheter le Mogaman F1 : 

Unboxing du Mogaman

L’unboxing du Mogaman K1 se fait de façon très simplifiée. Il faut tout d’abord faire glisser le support souple de la boîte afin de dévoiler le carton de protection. Une fois le carton dévoilé, il faut retirer les deux scotches afin de pouvoir enlever la boîte.

Dans le grand déballage du casque se poursuit en retirant le support plastique sur lequel repose le casque. La boîte est assez simple et fonctionnelle même si le support en plastique blanc est très grossier et sur celui-ci repose le manuel d’utilisation du casque. Une fois le support sorti,se trouve au sein d’un emballage plastique le casque, assorti d’un chiffon microfibres utiles pour l’entretien de l’appareil.

Son compère le Mogaman F1 dispose lui aussi d’un unboxing plutôt simple. Si l’emballage tout en carton est franchement grossier l’empaquetage est simple. On y retrouve au sein de la boîte cartonnée à la fois le casque, mais aussi le chiffon et le manuel d’utilisation.

Design et Ergonomie des Mogaman

Esthétiquement, le casque est assez neutre à l’oeil. Il n’y a aucun design particulier qui se dégage de l’appareil. Celui-ci est principalement en blanc couleur principale de la matière plastique. Les lanières sur casque qui permettent de l’ajuster sur le crâne de l’utilisateur. Celles-ci sont suffisamment souples pour être agréable et fonctionnelles. De même lorsque l’on porte le casque sur son visage, le support en mousse est très confortable.

Test Mogaman K1 Design et Ergonomie vue de face

Ces deux grosses plus-values sont remises en perspective par l’emplacement où positionner son smartphone. Le support est pensé afin de pouvoir y placer aisément l’appareil, mais en rend l’utilisation périlleuse. Tout d’abord parce que la stabilité de votre smartphone n’est pas garantie à 100%. L’autre problème majeur est que pour certains appareils, l’embout plastique appuie plus que de raison sur la batterie de votre appareil ce qui peut être dommageable.

En ce qui concerne le Mogaman F1 le design prend le parti de mettre en avant un produit plus uni dans l’aspect général du casque. Sa couleur noire donne un rendu assez joli et bien plus moderne que son compère.

Du côté de son ergonomie, le F1 est beaucoup mieux pensé par rapport à son autre casque. À commencer par le réglage de l’écartement des lentilles qui est désormais possible au cas par cas. En ce qui concerne le réglage du casque là encore la possibilité d’ajuster celui-ci est plutôt simple à mettre en avant.

Test Mogaman F1 casque design et ergonomie avec chiffon

Enfin, là encore le support d’installation du smartphone sur l’objet est marginal. L’appareil pose problème dans le sens où la sécurité de votre téléphone n’est pas assurée. Il faut donc placer votre smartphone sur une superficie de ventouses afin de pouvoir profiter des programmes en VR.

Prise en main des casques Mogaman

La première chose à noter à propos du casque Mogaman K1 c’est qu’aucune technologie n’est développée afin d’appuyer l’appareil. Il est important de noter qu’aucune application n’accompagne les casques pour leur utilisation. Cependant, les casques sont compatibles avec des applications VR sur Android et iOS. Il est intéressant de noter que les casques ne sont compatibles qu’avec des appareils ayant une taille d’écran précise. Ainsi les écrans allant de 4.7 à 6.0 peuvent être installés sur le Mogaman K1. Tandis que son compère F1 lui va du 4.0 au 6.0.

Mogaman F1 utilisation en VR

Comme il a été évoqué précédemment, aucune technologie n’a été développée en parallèle aux casques. Il est donc impossible pour l’utilisateur d’influer avec le contenu qu’il est en train de visionner, s’il faut le mettre sur pause ou modifier quelque chose, il faut donc le faire au préalable. En revanche, pour interagir dans la réalité virtuelle via le casque, il vous suffit de tourner la tête en direction de ce que vous souhaitez voir. En bref, l’appareil reste basique, mais efficace dans sa facilité d’utilisation.

Les deux casques possèdent un champ de vision de 96° suffisamment efficace pour exploiter la VR. Même si les limites du casque K1 se font rapidement sentir à cause du fait que l’on ne puisse pas régler les lentilles. Ainsi les casques utilisent le format d’image SBS ou (Side By Side). Si le terme technique ne vous parle pas, il s’agit tout simplement du procédé faisant qu’il y a une image pour chaque oeil.

Test Mogaman Utilisation Side by Side

Les Mogaman face à la concurrence

Les casques français désirent se placer dans une gamme bien précise des casques de réalité virtuelle. Mogaman n’ayant pas les moyens de rivaliser avec Samsung, ceux-ci préfèrent se concentrer sur les casques fonctionnels comme les Homido. Les compatriotes français qui ont commencé à démocratiser les casques servant d’interface pour les programmes en VR et à 360.

Casque Homido V2 Comparaison Différences

En comparaison, les deux gammes semblent se valoir, il faut donc voir ce qu’il en est. Écartons d’emblée le fait qu’il y ait une application disponible pour aider à la lecture des Homido puisque la première gamme des Mogaman n’en dispose pas. À partir de cet instant, jugeons les Mogaman sur leurs designs. Ces derniers sont assez neutres à l’image des Homido, mais là où le bât blesse, se porte sur l’ergonomie. Les Mogaman ne sont tout simplement pas pensés pour pouvoir interagir avec les contenus 360 pendant que ces derniers sont dans le casque. C’est ce qui est dommageable lorsque l’on ajoute à cela que le Mogaman K1 ne dispose pas d’ajustements au niveau des lentilles. De plus, les casques Homido possèdent des boutons sur l’appareil permettant à l’utilisateur d’interagir avec les programmes au sein de la VR.

Homido V2 Test Gâchette

Sur un rapport qualité/prix, il est évident que la gamme des casques Mogaman souffre énormément par rapport à son concurrent Homido V2Pourtant, le potentiel pour concurrencer l’autre marque francophone est présent, les casques F1 et K1 manquent d’un travail d’ajustement au niveau de l’interaction avec les programmes.

Conclusion

Dans le but de terminer ce test que retenir des deux casques Mogaman présentés ci-dessus ? Avant toute chose, malgré le préjugé qu’il peut y avoir sur la gamme Mogaman, spécialisée dans le marché asiatique, les casques font le travail. Le F1 et le K1 ne sont pas de vulgaires cardboard mais bel et bien des casques de réalité virtuelle sur lesquels aucun technologie n’a été appliquée. En revanche, les casques ont de sérieux problèmes en ce qui concerne l’ergonomie. L’endroit où placer les smartphones  est réellement peu fiables que ce soit les ventouses ou la structure plastique rigide.

Les lentilles sont elle de bonne qualité et rendent de façon plutôt honnête les programmes en réalité virtuelle. En bref, il existe un potentiel à travailler au sein des casques qui peuvent à l’avenir et assez aisément concurrencer la gamme des Homido. Cette gamme de casques pour le grand public a donc un grand potentiel inexploité à creuser.

Points positifs

  • Une facilité d’utilisation et des casques confortables à installer sur l’occiput
  • Une polyvalence pour les smartphones qui est un gros plus pour le grand public
  • Une qualité d’image suffisamment bonne pour avoir un certain confort visuel

Points négatifs

  • Des supports où placer son smartphone assez périlleux et peu sûrs
  • Aucune application développée sur les casques afin de faciliter la prise en main
  • Une absence de boutons sur les casques afin d’interagir dans les programmes 
Les casques de réalité virtuelle destinés pour les smartphones commencent à être légion sur le marché. Derrière le mastodonte du Samsung Gear, les autres ont du mal à exister et cherchent à se démarquer. C’est le cas de la marque française Mogaman et sa gamme de casques K1 et F1. Marque : Mogaman Catégorie : Casque Réalité Virtuelle Connexion : Aucune Compatibilité : Android/iOS Prix : 39,90€ / 49.90€ Disponibilité : Disponible Testé avec : Samsung Galaxy S4 mini/ iPhone 5S Acheter le Mogaman K1 : Acheter le Mogaman F1 :  Unboxing du Mogaman L’unboxing du Mogaman K1 se fait de…

Design et Ergonomie : Les deux casques Mogaman sont assez classiques mais sont unicolores, en revanche l'ergonomie des K1 et F1 est vraiment à retravailler notamment en ce qui concerne l'installation des smartphones .


Fonctionnalités : L'avantage des casques Mogaman sont que ceux-ci sont compatibles à la fois pour les services Android et iOS.


Prise en main : Si les casques sont simples à installer et à mettre en place, il est regrettable qu'aucun bouton d'interaction avec votre smartphone ne soit mis en place pour faciliter l'utilisation des casques pendant le visionnage d'un contenu .


Rapport Qualité / Prix :Pour des casques respectivement à 40€ et 50€, le rapport qualité/prix est tout à fait respectable. Vous aurez un casque VR tout à fait convenable même si celui-ci souffrira de la concurrence exacerbée du Homido.


Design et Ergonomie - 5.5
Fonctionnalitées - 6.5
Prise en main - 5
Rapport Qualité/ Prix - 7

6

Design et Ergonomie : Les deux casques Mogaman sont assez classiques mais sont unicolores, en revanche l'ergonomie des K1 et F1 est vraiment à retravailler notamment en ce qui concerne l'installation des smartphones .


Fonctionnalités : L'avantage des casques Mogaman sont que ceux-ci sont compatibles à la fois pour les services Android et iOS.


Prise en main : Si les casques sont simples à installer et à mettre en place, il est regrettable qu'aucun bouton d'interaction avec votre smartphone ne soit mis en place pour faciliter l'utilisation des casques pendant le visionnage d'un contenu .


Rapport Qualité / Prix :Pour des casques respectivement à 40€ et 50€, le rapport qualité/prix est tout à fait respectable. Vous aurez un casque VR tout à fait convenable même si celui-ci souffrira de la concurrence exacerbée du Homido.


Votre avis: 4.81 ( 6 votes)