in

Valve : l’APU personnalisé de Steam Deck pourrait faire un bon casque VR autonome

Steam Deck casque autonome

Selon Valve Corporation, l’APU personnalisé mis au point avec AMD de sa console de jeu portable Steam Deck pourrait faire un bon casque VR autonome. En fait, la firme de Gabe Newell n’a encore rien confirmé, mais elle a tout de même déclaré que son « open PC » est très pertinent pour ses projets futurs.

Valve Corporation a annoncé sa console de jeu portable Steam Deck il y a quelques semaines. Elle bénéficiera d’un design inspiré de celui de la Nintendo Switch. Aussi, elle sera équipée d’un APU personnalisé mis au point avec AMD, d’un GPU à 8 unités de calcul, d’un DisplayPort et de quelques ports USB. Déjà disponible en précommande, elle sortira officiellement en décembre selon l’entreprise.

Lors d’un événement pratique, Valve a été interrogé sur la possibilité de voir l’APU de l’appareil dans un casque VR autonome. Greg Coomer de la firme a répondu qu’il « a adoré la question ». Il n’a d’ailleurs pas manqué d’ajouter que son équipe n’a encore rien à dire concernant un casque VR autonome. Néanmoins, la Steam Deck pourrait bien fonctionner dans cet environnement.

Steam Deck casque autonome

Steam Deck : des performances adaptées à un casque VR autonome ?

Pour rappel, ce n’est pas la première fois qu’on entend parler d’un casque VR autonome chez Valve Corporation. Il y a quelques mois, un brevet déposé par la société a été publié. Celui-ci a révélé quelques versions sans fil et autonomes de son casque VR Valve Index. Ces nouveaux appareils assureraient un confort optimisé grâce à de nouvelles approches ergonomiques rendant les réglages plus faciles et intuitifs.

Aujourd’hui, l’entreprise de Gabe Newell a déclaré que sa nouvelle console portable Steam Deck disposerait du TDP nécessaire adapté à un casque VR autonome. Le TDP ou Thermal Design Power désigne la quantité de chaleur qu’un système de traitement génère lorsqu’il est sous charge. Il indique aussi la quantité d’énergie qu’il consomme. Pour fonctionner correctement et éviter toute surchauffe, le casque en a grandement besoin.

Selon Greg Coomer, le TDP de l’APU personnalisé de la Steam Deck varie entre 4 et 15 watts. D’après lui, cela pourrait bien s’adapter aux performances, à la puissance ainsi qu’aux besoins en chaleur d’un casque autonome. Dans tous les cas, il faut dire que l’APU de la console portable pourrait être un vrai atout pour Valve pour mettre au point ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *