in ,

Sarcos Robotics utilise la VR et la 5G pour contrôler un robot industriel mobile

Sarcos Robotics

La startup basée à Salt Lake City Sarcos Robotics développe en ce moment un robot mobile en mesure de réaliser des travaux dangereux. Il a de ce fait la capacité de prendre la place des professionnels chargés d’effectuer ces derniers. Sa particularité, c’est qu’il peut être contrôlé avec la réalité virtuelle et la 5G.

On compte de nombreux métiers et travaux dangereux dans le monde. Couper des branches d’arbre à plusieurs mètres au-dessus du sol, réparer des barrages, soulever des objets de plus de 100 kg, etc., il y en a toute une liste. Bien que ces différentes tâches exposent certains professionnels à divers risques, comme la chute, la brûlure, etc., ils doivent tout de même les accomplir pour gagner leur vie.

Sarcos Robotics veut changer cela en créant un robot industriel mobile capable de réaliser tous ces travaux. La startup en est déjà même à la deuxième version de la machine actuellement. Celle-ci mettra ainsi les employés en question à l’abri de tout danger. Ils pourront en effet la contrôler à distance via la technologie VR et la 5G.

Sarcos Robotics

Sarcos Robotics : un robot industriel mobile hautement performant au menu

Sarcos Robotics a baptisé son nouveau robot industriel mobile Guardian XT. Il aura donc la capacité de faire n’importe quel travail dans un environnement dangereux ou difficile d’accès. Que celui-ci se trouve dans un espace confiné ou en hauteur, par exemple, l’appareil peut de ce fait réaliser la tâche sans le moindre souci.

Il peut suivre tous les mouvements effectués par l’utilisateur en temps réel grâce à la 5G et à sa vitesse de connexion exceptionnelle. Pour le contrôler, ce dernier n’aura qu’à enfiler un casque VR et une combinaison équipée de capteurs de mouvement.

En somme, le fameux robot peut être considéré comme la partie supérieure du corps de l’utilisateur, mais avec des bras super forts. Il se dote aussi de toutes sortes d’accessoires qu’on peut paramétrer pour accomplir différentes tâches, de caméras et divers capteurs, d’une batterie intégrée, etc.

À noter que la startup développe également en ce moment un exosquelette appelé Guardian XO. Ce système donne à quiconque qui le porte des pouvoirs, comme soulever des objets très lourds sans le moindre effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.