Accueil / Ecosystème / Réalité virtuelle : les ventes chutent, mais l’avenir est radieux selon CCS

Réalité virtuelle : les ventes chutent, mais l’avenir est radieux selon CCS

ventes réalité virtuelle

En 2018, les ventes de casques de réalité virtuelle et augmentée se sont effondrées selon un rapport publié par CCS Insight. Toutefois, les analystes prédisent une croissance explosive d’ici 2022 notamment grâce à l’apparition des casques autonomes comme l’Oculus Quest.

La réalité virtuelle, technologie d’avenir ou simple mode vouée à sombrer dans l’oubli comme la tecktonik et les télévisions 3D ? Deux ans après le lancement de l’Oculus Rift et du HTC Vive sur le marché, la question se pose toujours face à des ventes de plus en plus décevantes.

Un nouveau rapport publié par CCS Insight révèle que les ventes de casques VR se sont effondrées en 2018, en majeure partie à cause des casques VR pour smartphone comme le Samsung Gear VR ou le Google Cardboard. Alors que cette catégorie d’appareils avait généré 8 millions de ventes en 2017, seulement 3 millions d’exemplaires ont été écoulés en 2018.

Lors du lancement de ce type de casques, les consommateurs ont été intrigués. Malheureusement, ils se sont vite lassés pour finalement délaisser cette catégorie de produits. Cela peut se comprendre, car les casques VR pour smartphones sont non seulement pénibles à utiliser, mais aussi inconfortables. De plus, l’expérience proposée laisse à désirer d’un point de vue technique. Les graphismes sont loin d’être impressionnants, et les interactions forcément plus limitées qu’avec un ” vrai ” casque VR. De fait, la sensation d’immersion est tout simplement minime.

Réalité virtuelle : les casques VR autonomes promis à un succès fou ?

casque vr autonome oculus quest

En conséquence, le nombre total de casques VR vendus en 2018 sera inférieur à celui de 2017. Cependant, CCS Insight prédit un avenir moins sombre pour le marché de la réalité virtuelle. Concernant les casques filaires comme l’Oculus Rift, le HTC Vive ou le PlayStation VR, les analystes anticipent 5 millions d’unités vendues en 2019 et 18 millions en 2022. Une croissance qui pourrait être dirigée par une baisse de prix, et une amélioration de la technologie.

Toutefois, le véritable essor de la réalité virtuelle pourrait provenir de la catégorie des casques VR autonomes. Ces appareils, qui embarquent tous les composants nécessaires à leur fonctionnement, sont beaucoup plus pratiques et faciles à utiliser que les autres casques VR. Ils peuvent être emportés partout, et il suffit de les mettre sur son nez pour se plonger dans la réalité virtuelle.

Ainsi, les ventes pourraient s’envoler dès 2019 avec le lancement de l’Oculus Quest attendu pour le printemps. D’ici 2022, CCS prédit 29 millions de ventes pour cette catégorie de produits. L’Oculus Go, déjà disponible depuis octobre 2018, a d’ailleurs contribué à la baisse des ventes de casques VR pour smartphones. Cependant, l’Oculus Quest proposera une expérience bien plus convaincante et plus proche de celle délivrée par le Rift. Il semble donc promis à un succès phénoménal.

Concernant la réalité augmentée, cette technologie devrait rester un marché de niche malgré le lancement du Microsoft Hololens 2 attendu pour 2019. Toutefois, l’arrivée de géants comme Apple sur le marché des lunettes AR pourrait permettre sa démocratisation. Au total, CCS Insight estime que les ventes combinées de casques VR et AR atteindront 52 millions d’ici 2022.