in

La réalité augmentée et le futur de l’automobile

Depuis des décennies, l’industrie automobile est un grand terrain de jeu mais également d’expérimentation pour toutes les nouvelles technologies.

L’automobile s’apprête à prendre un nouveau virage avec les véhicules électriques mais une technologie disruptive devrait également révolutionner l’industrie : la réalité augmentée (RA).

Comme le liste l’agence Digital Mate les champs d’application de la RA sont multiples. En quoi cette technologie trouve des synergies avec le monde automobile ?

Si la réalité virtuelle et augmentée sont déjà bien implantées dans nos tablettes et jeux vidéo, la RA est encore timide dans l’industrie automobile tout en gagnant du terrain chaque jour. Ce qui est certain, c’est qu’elle est le nouveau terrain concurrentiel pour les constructeurs automobiles !

Quels usages pour les conducteurs ?

Les conducteurs sont les premiers concernés et bien sûr, ceux qui se posent le plus de questions sur l’intérêt de la réalité augmentée dans leur véhicule.

Des bénéfices au niveau de la sécurité

C’est le point mis en avant pour les constructeurs : la sécurité ! Comment la réalité augmentée peut-elle agir pour notre sécurité et celles des autres ? De plusieurs manières. Elle va par exemple permettre d’éviter les erreurs humaines, responsables de nombreux accidents de la route.

La réalité virtuelle va permettre aussi de diminuer le temps de réaction lors d’un obstacle mais également de déclencher un freinage en un temps record, de respecter les distances de sécurité entre chaque véhicule ou les limitations de vitesse.

Des bénéfices au niveau de la flexibilité

La réalité augmentée a également pour vocation d’apporter plus de flexibilité au conducteur lors de son parcours.

Modifier un trajet à cause d’un embouteillage, dévier un parcours pour éviter un accident, changer d’itinéraire selon les conditions climatiques sont autant de bénéfices que peut apporter la réalité augmentée.

Des bénéfices au niveau du confort

Autre point important pour le conducteur : le confort. Avec la réalité augmentée, vous allez découvrir (ou redécouvrir) le confort de se garer facilement et correctement ou réduire votre stress lors de la conduite.

Mais elle va surtout permettre aux conducteurs et conductrices qui sont en situation de handicap de pouvoir enfin se déplacer plus facilement.

Des projets déjà concrets

Plusieurs entreprises travaillent bien sûr sur la réalité augmentée dans l’automobile dont certaines ont un vrai potentiel. Parmi elles :

WayRay

WayRay, la startup zurichoise est bien connue sur le marché des solutions d’affichages holographiques en réalité augmentée. Pour arriver à son objectif, elle a en 2018 levé 80 millions de dollars auprès d’investisseurs comme Alibaba, Porsche ou encore Hyundai.

WayRay a pour ambition de changer la vie des automobilistes. Pour cela, son système se présente sous la forme d’un petit socle en verre tactile qui se place devant le pare-brise. Puisqu’il s’agit d’un système externe, il peut s’intégrer à un véhicule classique et pas forcément récent.

NVIDIA DRIVE AR

NVIDIA DRIVE AR a été la bonne surprise du CES 2018. Basée sur les processeurs Xavier, elle permettra d’exploiter l’intelligence artificielle et la réalité augmentée. Le résultat ? L’affichage de contenu sur le pare-brise de votre automobile.

Les informations seront superposées en temps réel au champ de vision du conducteur. Conditions météorologiques, trafic routier, points et lieux d’intérêt à proximité, les développeurs de chez NVIDIA ne manquent pas d’imagination et de créativité, persuadés que la réalité augmentée va révolutionner l’industrie automobile.

Réalité augmentée dans l’automobile : les géants aux manettes ?

Comme cela a été le cas pour les voitures autonomes, ce ne sont pas les constructeurs qui ont impulsé le mouvement de la réalité augmentée. Ils l’ont ou vont l’adopter c’est certain mais comme toujours, les acteurs principaux sont encore et toujours les géants high-tech.

On trouve donc sans grande surprise Google déjà à l’origine des Google Glass, de Google Maps ou encore de Waze racheté en 2013. Quant à Apple, la marque à la pomme a pris le tournant de la réalité augmentée grâce à l’ARKit. Pour Tim Cook, la réalité virtuelle dans l’automobile est un marché central et Apple sera bien présent.

Conclusion

Les deux géants Apple et Google sont aujourd’hui prêts à proposer leurs interfaces avec Apple Carplay et Android Auto. Il n’y a aucun doute à ce que les constructeurs automobiles passent à la réalité augmentée mais également aucun doute à ce que les combats entre les constructeurs et les fournisseurs soient rudes !

Alors est-ce que la réalité augmentée va révolutionner le monde de l’automobile ? Un grand nombre de constructeurs ont en tout cas déjà misé dessus !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
caméra HD de la PS5

PS5 : la Caméra HD non compatible avec le PSVR 1 selon Sony

harry potter wizards unite test

[TEST] Harry Potter Wizards Unite : le nouveau Pokémon Go ?