in

Code de la route, en quoi la VR peut vous aider ?

Le ministère du Transport a légalisé les simulateurs de conduite. Elle autorise également le lancement des plateformes d’apprentissage en ligne pour les conducteurs. Ces décisions ouvrent la voie à l’introduction de la réalité virtuelle (VR) dans l’apprentissage du Code de la route. Elles révolutionnent tout court l’école de conduite.

La VR pour améliorer l’offre de formation

A priori, les auto-écoles appréhendent l’introduction de la réalité virtuelle dans la formation de conduite. Pourtant, cette innovation technologique met toujours les formateurs au cœur du processus d’apprentissage et s’adapte à tout type de formation.

En effet, des simulateurs en réalité virtuelle dernière génération s’intègrent parfaitement dans des offres de formation classiques. Ils conviennent bien à la formation initiale au permis B. Ils réunissent toutes les conditions pour faire découvrir le monde de la conduite aux néophytes.

Les auto-écoles peuvent proposer avec la VR un stage de récupération de points pour les automobilistes qui en ont besoin. Sans oublier la formation Post Permis. Elle ouvre même la possibilité à d’autres opportunités comme la formation de conduite accompagnée. Ce type de formation s’adresse notamment aux parents et aux élèves.

La VR pour l’efficacité de la pédagogie

Les responsables des auto-écoles, investir dans la VR constitue un choix stratégique. Tout d’abord, elle leur permet d’offrir une formation immersive basée sur l’apprentissage du Code de la route. Cela rend la démarche d’apprentissage plus efficace et stimule considérablement les élèves grâce à une approche interactive.

Le dispositif de pilotage et le Retour d’Écran permettent au moniteur de mieux accompagner son élève. Il aura en effet la possibilité de visualiser la conduite l’élève, sans intervenir sur les commandes. Au cas où il aurait besoin de corriger certaines décisions, il n’a qu’à interrompre quelques instants l’exercice. Cela lui donne le temps de revenir en arrière et d’expliquer la situation, avec des images à l’appui.

Découvrir le monde de la conduite avec la VR

De nombreuses auto-écoles misent sur la VR afin de hausser la qualité de la formation. Un simulateur de conduite associe en toute sécurité le virtuel et la réalité. Cela permet notamment au conducteur de retrouver les vraies sensations de conduite. Il suffit pour cela d’enfiler le casque VR.

Comme dans le cours de conduite classique, un moniteur expérimenté accompagne le conducteur. Il intervient en cas de besoin sans pour autant tenir les commandes du véhicule. Cela permet au conducteur de partir en autonomie à la découverte du monde de la conduite.

Le simulateur crée les conditions optimales pour limiter le stress. Cela lui donne la possibilité de se concentrer essentiellement sur l’aspect technique. C’est la meilleure condition pour apprendre à maîtriser une boîte manuelle par exemple.

Une VR optimise le temps d’apprentissage

L’auto-école en VR présente d’autres avantages pour le conducteur. Les embouteillages, le mauvais temps et l’obscurité réduisent habituellement le temps de conduite en auto-école. La réalité virtuelle exclut totalement de telles possibilités. Ce qui optimise au maximum le temps d’apprentissage. En revanche, le formateur peut paramétrer le simulateur pour mettre l’élève dans une situation particulière. Cela permet à l’élève de s’habituer à des situations exceptionnelles. Autre avantage, il peut s’inscrire à un cours de conduite tout au long de l’année.

Apprendre le Code de la route avec la VR

L’idée de l’inutilité du permis de conduire à l’horizon 2040 ravit beaucoup de personnes. Malheureusement pour eux, une telle éventualité n’est pas encore à l’ordre du jour. Malgré le développement de l’intelligence artificielle, la responsabilité de l’homme derrière le volant reste inamovible.

D’un côté, apprendre et passer le Code de la route constitue un passage obligé pour ceux qui veulent conduire. De l’autre, l’évolution technologique apporte de bonnes nouvelles. En effet, la VR révolutionne pratiquement le monde de l’auto-école. Elle permet aux élèves de se familiariser de manière plus ludique et surtout pratique au Code de la route.

Ainsi, le site idéal pour passer le Code de la route en ligne intègre la VR à ses outils d’apprentissage. Un tel dispositif permet aux élèves de s’immerger dans le monde de la conduite dès les premières séances d’apprentissage. La VR les confronte à des situations pratiques pour les habituer à prendre les bonnes décisions.

La contextualisation de l’apprentissage du Code de la route grâce à la VR améliore le taux de réussite à l’examen. Elle constitue même la base de l’auto-école du futur avec la novelle régularisation du simulateur de conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.