apple leader réalité augmentée
in

Réalité augmentée : 5 façons dont Apple peut dominer le marché

Apple a pour ambition de devenir le leader du marché de la réalité augmentée, mais ce ne sera pas une mince affaire. Découvrez cinq façons dont la Pomme pourrait s’imposer face à une concurrence féroce.

Dans le monde de la technologie, Google et Apple sont considérés comme deux grands rivaux. Les deux géants américains se partagent notamment le marché des smartphones avec leurs OS respectifs, Android et iOS.

Cependant, à l’heure actuelle, Google jouit d’une certaine longueur d’avance par rapport à son concurrent dans le domaine de la réalité augmentée. Bien que les deux firmes aient lancé leurs frameworks (ARCore et ARKit), le titan de Mountain View s’est aussi lancé sur le marché du hardware dès 2013 avec ses lunettes Google Glass. Plus récemment, Big G s’est aussi démarqué sur le plan logiciel en intégrant des fonctionnalités de réalité augmentée à Google Maps.

De son côté, Apple s’est contentée de mettre en avant des applications créées par des tiers pour iOS, ou de proposer des fonctionnalités ludiques sans réel intérêt comme les Animojis sur l’iPhone X.

Malgré cela, Apple est déjà considéré comme le troisième du marché des lunettes de réalité augmentée… sans même avoir lancé de produit ! Dans ce contexte, découvrez 5 façons dont la Pomme pourrait s’imposer très prochainement comme le leader du marché de la réalité augmentée…

Ajouter des capteurs 3D TrueDepth à l’arrière de l’iPhone

apple truedepth

Le capteur 3D TrueDepth incorporé à l’appareil photo frontal de l’iPhone X permet au smartphone de détecter la profondeur de champ. C’est ce qui rend possible la technologie de reconnaissance faciale FaceID, ainsi que les emojis en réalité augmentée Animojis.

En incorporant un tel capteur à l’appareil photo dorsal des futurs iPhone, Apple pourrait proposer davantage de fonctionnalités de réalité augmentée. En 2017, l’analyste Ming-Chi Kuo avait d’ailleurs prédit qu’un tel iPhone serait commercialisé en 2019. Il est donc possible que cette nouveauté soit introduite avec les nouveaux iPhone qui seront dévoilés en fin d’année lors du keynote…

Incorporer la réalité augmentée à FaceTime et d’autres services

Si l’iPhone se dote d’un capteur 3D arrière, la réalité augmentée pourra être ajoutée à davantage d’applications, mais aussi directement intégrée à l’appareil photo du smartphone. Ainsi, l’AR pourrait être ajoutée à des fonctionnalités et services natifs d’iOS comme FaceTime.

Il est déjà possible d’utiliser la réalité augmentée dans FaceTime avec les Animojis ou encore les Memojis. Cependant, un capteur 3D à l’arrière du smartphone pourrait permettre davantage d’interactivité.

Par exemple, l’application Vuforia Chalk permet à l’utilisateur de visualiser le flux de la caméra arrière de son interlocuteur. Il est alors possible de dessiner des objets dans son environnement réel. Ceci peut s’avérer utile pour la maintenance guidée ou toute autre forme d’assistance à distance. Un capteur TrueDepth dorsal permettrait d’améliorer cette application, ou encore d’intégrer une fonctionnalité similaire à FaceTime…

Créer des lunettes AR abordables et élégantes

apple glass

La réalité augmentée sur iPhone n’est qu’un début. Si Apple veut s’imposer comme leader du marché, il lui sera nécessaire de produire des lunettes de réalité augmentée. Si la Pomme parvient à créer un appareil reprenant le code de design de ses autres produits, élégant et léger, ce pourrait être un immense succès commercial.

Selon plusieurs sources fiables, Apple développe déjà secrètement de telles lunettes AR depuis plusieurs années. Le lancement de ce produit pourrait avoir lieu dès la fin de l’année 2020

Si l’on se fie aux informations en fuite, ces lunettes de réalité augmentée seraient connectées à l’iPhone et exploiteraient sa puissance de calcul, sa connexion réseau et son GPS. Les lunettes se chargeraient uniquement de l’orientation et de l’affichage.

Un appareil autonome et indépendant serait sans doute plus attrayant, mais le fait d’exploiter les composants de l’iPhone peut permettre de conférer à ces lunettes AR un design similaire à celui de lunettes ordinaires. Il s’agirait d’une amélioration majeure par rapport à des produits comme le Google Glass, dont l’échec commercial auprès du grand public est en partie dû à un design manquant cruellement de sobriété.

Dominer le marché du gaming AR

jeu vidéo ar apple

Pour que la réalité augmentée se démocratise, il est nécessaire que le grand public perçoive l’utilité de cette technologie. Cependant, séduire la vaste communauté des gamers constitue aussi une stratégie judicieuse.

Pour y parvenir, Apple devra développer ou sponsoriser des jeux vidéo en réalité augmentée réellement amusants et originaux. Pour l’heure, la plupart des jeux vidéo AR ne vous occuperont que quelques secondes tant leur intérêt est limité.

Il est probable que l’essor du gaming AR débute avec l’arrivée des lunettes de réalité augmentée. Celles-ci permettront en effet davantage de possibilités de gameplay, et l’utilisateur n’aura plus besoin de tenir son smartphone devant son visage pour profiter du mariage entre virtuel et réel. Ainsi, il sera par exemple possible de partir à la chasse aux petits monstres dans Pokémon Go en ne portant rien d’autre qu’une paire de lunettes. Les Pokémon apparaîtront directement dans le champ de vision du joueur, superposés à son environnement réel.

Réduire la consommation d’énergie de la réalité augmentée

réalité augmenté batterie

L’un des principaux points faibles de la réalité augmentée, à l’heure actuelle, est qu’elle consomme énormément d’énergie. Il suffit de quelques dizaines de minutes pour qu’une appli AR comme Pokémon Go vide la batterie de l’iPhone. De plus, cette technologie est encore trop lente et trop imprécise.

Pour les utilisateurs, cette pénibilité peut être rapidement dissuasive. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreux joueurs de Pokémon Go préfèrent désactiver la fonctionnalité de réalité augmentée. Pour s’imposer comme leader du marché, Apple devra trouver un moyen de rendre la réalité augmentée moins énergivore, plus précise, et plus fluide

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Casque Qualcomm VR AR

Les casques AR / VR de Qualcomm en vente à l’horizon 2020

varjo xr-1

Varjo XR-1 : le premier casque de réalité mixte photoréaliste