Accueil / Produits / Casque VR / Casque autonome / Pico Goblin 2 : le leader chinois de la VR veut enterrer l’Oculus Go

Pico Goblin 2 : le leader chinois de la VR veut enterrer l’Oculus Go

pico goblin 2

Le Pico Goblin 2 est le nouveau casque VR autonome du constructeur chinois Pico, spécialisé dans les casques tout-en-un. Fort d’une levée de fonds de 24 millions de dollars et d’une grande popularité sur le marché chinois, Pico semble bien décidé à faire trembler Oculus, HTC ou encore Google.

Le constructeur chinois de casques VR autonomes Pico Interactive, basé à Pékin, annonce avoir levé 167,5 millions de Yuans (environ 24,7 millions de dollars) dans le cadre d’une levée de fonds de série A. Selon le site YiVian, les deux principaux investisseurs sont GF Qianhe et GF Xinde Investment. D’autres investisseurs, dont Jufeng S&T, ont également participé.

Grâce à ces fonds, Pico compte continuer à jouer des coudes sur le marché des casques VR tout-en-un en concurrençant les principaux acteurs tels qu’Oculus, HTC et Google. Selon le CEO Henry Zhou, la firme compte également accentuer ses investissements dans les technologies de capture 3D et de réalité augmentée. L’un des projets de Pico est de devenir une entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle dédiée à la vision en combinant les technologies et produits VR, AR et capture 3D TOF.

Pour rappel, Pico a lancé son premier casque autonome Neo DK en 2016. Ce casque VR était équipé d’une puce Qualcomm Snapdragon 820. Par la suite, à l’été 2017, la firme chinoise a lancé le Pico Goblin accompagné d’un contrôleur à détection de mouvements à trois degrés de liberté (3DOF). En fin d’année 2017, le constructeur a lancé le Pico Neo : premier casque VR autonome proposant à la fois un head tracking 6DOF et des contrôleurs 6DOF reposant sur une technologie d’ultrasons.

Sachant que les contrôleurs de l’Oculus Go ou du HTC Vive Focus ne proposent qu’une liberté de mouvement à 3DOF, le Pico Neo avait déjà une longueur d’avance sur le marché des casques VR autonomes. A présent, parallèlement à cette levée de fonds, Pico annonce le Pico Goblin 2.

Ce nouveau casque VR tout-en-un se distingue du premier Goblin par une définition d’écran en hausse et un poids réduit. Il s’agit d’un casque équipé d’une puce Qualcomm Snapdragon 835 XR couplée à 4Go de RAM. Ses écrans LCD ” hautement réactifs ” offrent une définition totale de 2880×1600 avec un taux de rafraîchissement de 75Hz et un champ de vision (FOV) de 101 degrés.

Pico Goblin 2 : une définition d’écran supérieure à l’Oculus Go

pico goblin 2 specs

En comparaison, le premier Pico Goblin se contentait d’une définition de 2560×1440, d’un taux de rafraîchissement de 70Hz et d’un champ de vision de 92 degrés. L’Oculus Go, quant à lui, propose également une définition de 2560 x 1440, un taux de rafraîchissement de 72Hz, et un FOV de 101 degrés.

En façade, on retrouve une caméra RGB permettant d’interagir à l’aide de contrôles gestuels. La mémoire interne s’élève à 64Go, et peut être étendue à 256Go par le biais d’une carte microSD. Comme les précédents casques de Pico, ce nouveau modèle sera compatible avec les applications du Pico Store mais aussi avec celles de la boutique HTC Vive Wave (grâce à un partenariat avec HTC).

Contrairement au Pico Neo, ce nouvel appareil se contentera d’un head tracking 3DOF et d’un contrôleur 3DOF. A l’instar de ses concurrents, le Chinois a vraisemblablement décidé de se cantonner à du 3DOF pour sa gamme Goblin et de réserver le 6DOF à sa gamme Neo.

Les consommateurs chinois peuvent dès à présent commander le Pico G2 pour un prix de 2000 yuans, soit environ 290 dollars. Un prix similaire à celui du premier Goblin, et nettement inférieur à celui du Pico Neo (750 dollars). On ignore pour le moment si l’appareil sera commercialisé dans nos contrées.