in , , ,

PGW 2016 : La culture à l’honneur dans le salon du jeu vidéo

paris games week-pgw 2016-culture-BnF-Cité des Sciences-géode-vr

Cette cuvée 2016 de la PGW vous donnera envie de partir à la bibliothèque. En effet, la BnF (Bibliothèque Nationale de France), et la Cité des Sciences sont invitées cette année dans le salon qui prend place actuellement à la Porte de Versailles, et qui durera du 27 au 31 octobre.

paris games week-pgw 2016-culture-BnF-Cité des Sciences-géode-vr

La Cité des Sciences est présente à la PGW 2016

La Cité des sciences participe pour la toute première fois à la PGW. La mission de la Cité des Sciences depuis sa création le 13 mars 1986, est de rendre les sciences accessibles à tous, pour favoriser leur développement. Voilà pourquoi l’établissement est présent cette année à la PGW, qui est le plus grand salon grand du jeu vidéo en France. Cela montre bien que le jeu vidéo a sa place aux côtés d’autres sciences.

« Le jeu vidéo est le premier loisir culturel des Français, et la Cité des sciences et de l’industrie confirme son savoir-faire dans ce domaine avec sa première participation à la Paris Games Week, avant l’ouverture, dans un an, d’un espace permanent consacré au jeu vidéo » a déclaré Bruno Maquart, président d’Universcience.

paris games week-pgw 2016-culture-BnF-Cité des Sciences-géode-vr

De nombreuses expériences sont disponibles à la PGW, dans le stand de la Cité des Sciences, parmi lesquelles :

  • Un prototype de jeu de course automobile en 5D : La principale offre une expérience en réalité augmentée avec odorama, vibrations… Deux chercheurs se chargent de réaliser pendant votre session une captation de données physiologiques du joueur.
  • Vous aurez aussi la chance de jouer au Pong Mécanique qui est une version mécanique, et robotisée du jeu de tennis de table le plus connu de l’histoire.

La Cité des Sciences compte se lancer très prochainement dans la réalité virtuelle, avec le lancement de Géode VR, qui fera des démonstrations en réalité virtuelle allant du cinéma en 360° (chose déjà faisable à la Géode) au jeu vidéo, avec la présence de jeux sur PlayStation VR. Tout cela sera disponible pour le 18 novembre prochain. Nul doute que ces expériences permettront à la réalité virtuelle d’être de se démocratiser, et d’être mieux comprises par le grand public, qui n’auront pas besoin d’attendre des événements comme celui de la PGW, pour se renseigner sur ce domaine.

paris games week-pgw 2016-culture-BnF-Cité des Sciences-géode-vr
Un des événements jeu vidéo de la Cité des Sciences

En plus de Géode VR, un espace entièrement consacré aux jeux vidéo devrait s’ouvrir dans les deux années à venir. Cet espace permettra aux professionnels, chercheurs et joueurs d’échanger ensemble autour de cette thématique.

La BnF : Le pont entre le passé et l’avenir du jeu vidéo

À ceux qui pensent que les bibliothèques n’ont et n’auront aucun lien avec les jeux vidéo, la BnF va vous prouver le contraire puisque sa présence à la PGW vous permettra d’en savoir plus sur cette institution. Par exemple, savez-vous que la BnF dispose d’un des catalogues les plus fournis de jeux vidéo de France, avec la présence dans les sous-sols de la bibliothèque, de 15 000 jeux présents grâce au dépôt légal. La BnF vous permettra entre autres de jouer des jeux de toutes époques.

paris games week-pgw 2016-culture-BnF-Cité des Sciences-géode-vr

Il faut savoir que la BnF se lancera aussi très bientôt dans la réalité virtuelle, la bibliothèque a commencé à recevoir des jeux en réalité virtuelle grâce au dépôt légal (5 sont disponibles pour le moment). Et dans les mois à venir, il sera possible de venir tester des jeux en réalité virtuelle (principalement sur PlayStation VR) à la BnF.

paris games week-pgw 2016-culture-BnF-Cité des Sciences-géode-vr

Le travail de la Bibliothèque Nationale de France est à long terme, et vise à créer une vaste bibliothèque de jeux vidéo permettant aux générations futures de mieux connaître l’histoire de ce domaine, et ses évolutions. Vous pourrez consulter dans leur stand : des jeux archivés par la BnF sur émulateur, tout en découvrant le travail de conservation des jeux présents dans la bibliothèque.

On vous invite donc vivement à visiter ces deux stands lors de la PGW, et même à vous rendre dans ces lieux, qui permettent de s’ouvrir au monde, et de découvrir de nouveaux horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.