mojo lens, lentille de contact connectée avec AR
in

Avec Mojo Lens, la lentille de contact avec AR n’est plus un rêve

Dernièrement vue au cinéma dans un film de la franchise Mission: Impossible, la lentille de contact dotée d’AR sort de l’écran grâce à Mojo Lens. Toutefois, il y a quelques compromis.

De fait, le système s’apparente à presser de petits écrans directement contre les pupilles de ses yeux. Néanmoins, si le dispositif tient ses promesses, ce sera le même inconvénient que placer les quelques grammes d’un smartphone dans sa poche. Selon Steve Sinclair, cadre au sein de la startup Mojo Vision, le fabricant, l’objet a jusqu’ici convaincu tout investisseur qui l’a essayé.

mojo lens, lentille de contact connectée avec AR, décomposée en parties

Comment fonctionne la Mojo Lens ?

Toujours d’après Sinclair, il s’agit d’une lentille de contact connectée embarquant un écran miniaturisé. Ce dernier permet d’afficher des informations dans le champ de vision de l’utilisateur tout en le laissant continuer ce qu’il fait. De fait, le système s’apparente à des lunettes AR, sauf que tout se passe directement sur l’œil.

Cette lentille de contact connectée prend donc le concept de la réalité augmentée à son paroxysme. En effet, la Mojo Lens ajoutera une couche d’information digitale au-dessus du monde physique, sans l’altérer. De la sorte, Mojo Vision espère éviter le sort des Google Glass qui peinent à convaincre, malgré un grand buzz avant leur lancement.

interface de la mojo lens, lentille de contact connectée avec AR

Une lentille de contact encore en gestation

Il faut souligner que la startup est encore en pleine phase de développement de son invention. Toutefois, l’entreprise a déjà produit des prototypes fonctionnels. Ainsi, ses ingénieurs ont réussi à mettre 70 000 pixels dans un espace de moins de 0,5 mm pour constituer l’écran. Cela en fait la dalle la plus petite et la plus dense jamais réalisée. Pour l’heure, on se sert d’un microscope pour la voir en marche.

L’interface utilisateur quant à elle reste un pur concept que l’on peut découvrir via des casques VR. Pour le contrôle, plusieurs options sont envisagées : commandes vocales (via un accessoire tiers qui traiterait la majorité des données) ou encore eye-tracking.

En tout cas, vous ne pourrez pas tester tout de suite la Mojo Lens. En effet, son fabricant ne prévoit qu’une sortie durant les années 2020 de la lentille de contact connectée. Mais le pari est possible, Mojo Vision ayant déjà amassé près de 160 millions $ pour financer la conception de l’appareil. Rendez-vous dans quelques années donc.

Commentaires

Répondre
    • je pense qu’il y aura un système de recharge avec une boite comme les Airpods par exemple, après je peux dire des conneries car c’est très peu probable qu’il fasse ça pour une raison d’hygiène car la lentille est directement sur l’oeil donc à voir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
étude sur la découverte de l'art via AR et VR

Peut-on vraiment apprécier l’art par AR ou VR ? Une étude neurologique répond

walking vibe VR

Ajouter de l’haptique au casque pour contrer la nausée en VR