Le Google Glass 2 est enfin disponible à la vente pour tout le monde

google glass enterprise 2 grand public

Le Google Glass 2 n’est plus réservé aux entreprises partenaires de Google. Désormais, les revendeurs tiers peuvent le proposer à leurs clients pour environ 1000 dollars…

Le monde se souvient encore de l’échec cuisant du premier Google Glass lors du lancement de l’Explorer Edition en 2013. Le grand public n’était pas prêt pour un tel produit, et Google a finalement décidé de cibler une clientèle d’entreprise avec le Glass Enterprise Edition lancé en 2017.

Nouveau !

Fort de son succès avec plus de 300 000 lecteurs par mois,
realite-virtuelle.com lance

Cette nouvelle version s’adressait aux entreprises de multiples secteurs tels que la logistique ou la fabrication. Une seconde itération, Google Glass Enterprise Edition 2, fut lancée en mai 2019.

Lors de son lancement, toutefois, l’appareil n’était disponible que pour une poignée d’entreprises partenaires. A présent, Google permet aux vendeurs hardware tiers de proposer directement cet appareil aux développeurs ou à quiconque se laisse tenter pour environ 1000 dollars.

Le géant américain semble en effet considérer qu’il existe désormais enfin une demande de la part du grand public pour le Google Glass. Dans un billet publié sur son blog, elle affirme avoir ” reçu de nombreuses requêtes de développeurs et d’entreprises “. C’est la raison pour laquelle les revendeurs hardware tels que CDW, Mobile Advance et SHI vont pouvoir distribuer eux-mêmes l’appareil.

Google partage des applications open source et des échantillons de code pour le Glass 2

En outre, la firme partage également de nouvelles applications open source et des échantillons de codes. Ces ressources pourront être exploitées par exemple pour la disposition des éléments virtuels sur l’écran ou l’interface utilisateur. Ainsi, les développeurs peuvent commencer à créer des applications Glass de façon indépendante.

Pour rappel, le Google Glass Enterprise Edition 2 embarque une puce Qualcomm Snapdragon XR1 couplée à 3Go de RAM LPDDR4. Une caméra 8MP offre un champ de vision de 80°, et l’ensemble fonctionne sous le système d’exploitation Android Oreo. Ce produit destiné aux industriels est résistant à l’eau et à la poussière.

Contrairement aux casques AR tels que le Microsoft HoloLens 2 ou le Magic Leap 1, le Google Glass se contente d’un tracking des mouvements de tête de l’utilisateur avec un gyroscope et un accéléromètre à six axes.

L’expérience sera donc nettement moins immersive qu’avec un casque AR proposant le tracking de position et de mouvement. Le produit est idéal pour des cas d’usage nécessitant un affichage sur un seul oeil, mais il n’est pas question de s’en servir pour le gaming par exemple.

Quoi qu’il en soit, le fait que Google ouvre à nouveau l’accès au Glass au grand public est une excellente nouvelle pour les fans de réalité augmentée. Les développeurs de tous horizons vont maintenant pouvoir créer leurs propres applications.

Cela confirme  aussi que cette technologie est en passe de se démocratiser, avec notamment le lancement prochain des lunettes AR de géants comme Apple et Facebook…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *