Accueil / Produits / Casque VR / Le casque de réalité virtuelle de Microsoft pourrait bouleverser la VR

Le casque de réalité virtuelle de Microsoft pourrait bouleverser la VR

Microsoft casque realite virtuelle prix date sortie

Microsoft s’est longtemps focalisé sur la réalité augmenté avec son casque Hololens. Le géant des logiciels compte cependant s’implanter aussi dans la réalité virtuelle et devrait frapper très fort d’entrée de jeu.

Pour le moment, Oculus et HTC Vive dominent le marché de la réalité virtuelle haut de gamme sur PC. PlayStation VR est aussi un acteur majeur mais la solution du constructeur japonais passe par sa console de jeux. Microsoft, qui avait brillé par son absence dans le monde de la réalité virtuelle, a surpris son monde, fin octobre dernier, en annonçant préparer un casque de réalité virtuelle avec différents acteurs importants du monde de l’informatique. Et le moins que l’on puisse dire est que Microsoft compte frapper très fort d’entrée de jeu pour s’imposer dans la réalité virtuelle en annonçant un casque très bon marché fonctionnant sur la plupart des ordinateurs moyen de gamme tout en proposant une qualité qui ne devrait pas faire rougir ses développeurs et pourrait marcher sur les plates-bandes d’Occulus et de HTC Vive.

Microsoft casque realité virtuelle moyen gamme configuration nécessaire

Microsoft veut s’imposer dans le moyen de gamme de la réalité virtuelle

Alors que Oculus et HTC Vive visent le haut de gamme en proposant des casques de qualité assez cher et exigeant un ordinateur très performant, Microsoft fait le pari du milieu de gamme en offrant un casque très abordable fonctionnant sur la plupart des ordinateurs moyenne gamme.

Le casque annoncé par la firme de Redmond sera vendu à moins de 300 euros (contre environ 700 euros pour l’Oculus Rift et environ 950 euros pour le HTC Vive). Une différence très importante qui se retrouve aussi dans la configuration minimale du PC. Oculus Rift et HTC Vive exigent effectivement un ordinateur très haut de gamme disposant notamment d’un processeur et d’une carte vidéo très puissants faisant grimper la facture de façon notable.

Le casque de réalité virtuelle de Microsoft fonctionnera sur les PC milieu de gamme

A la différence des deux pionniers de la réalité virtuelle, le casque de réalité virtuelle proposé par Microsoft ne demandera qu’une configuration très accessible et déjà présente sur la plupart des ordinateurs moyens de gamme.

Microsoft ne demandera donc qu’une configuration très légère pour faire fonctionner son casque : un port USB 3.0, 4 Go de mémoire, une carte graphique supportant DirectX 12 ainsi qu’un processeur doté de 4 cœurs comme par exemple Intel i5 mais un dual-core avec hypertreading est aussi suffisant comme le Intel i3.

Casque de réalité virtuelle Microsoft caractéristiques prix date

Un casque qui devrait pourtant rivaliser avec les meilleurs

A en juger par le prix du casque et la configuration minimale requise, il est facile de penser que le casque proposé par Microsoft ne sera pas à la hauteur de ses meilleurs concurrents. Il semblerait pourtant qu’il n’en n’est rien et la firme de Redmond a des armes à faire valoir pour ne pas faire de compromis avec la qualité et venir titiller les performances proposées par l’Oculus Rift et le HTC Vive.

Tout d’abord, Microsoft n’est pas le seul à développer ce casque et a fait appel à des acteurs majeurs du monde de l’informatique pour développer, en collaboration, ce casque et frapper très fort. Microsoft s’est effectivement allié à Intel, Acer, Dell, HP et Lenovo pour développer ce casque de réalité virtuelle. Et puis Microsoft peut aussi compter sur son produit phare : Windows 10. Le concepteur de logiciels a effectivement annoncé optimiser son système d’exploitation pour la réalité virtuelle dès la prochaine mise à jour. Une base optimale pour booster les performances de son casque. Enfin, Microsoft pourrait aussi viser les gamers en rendant compatible son casque avec la Xbox One, sa console de jeux vidéo.

A noter finalement que Microsoft devrait commencer la commercialisation de son casque de réalité virtuelle dès le printemps 2017.

Via