in

Le métavers est l’avenir de la collaboration à distance selon Bill Gates

Bill Gates

D’après le fondateur de Microsoft, Bill Gates, la majorité des réunions de travail virtuelles auront lieu dans le métavers dans deux ou trois ans. Il faut donc dire que ce monde virtuel fictif est l’avenir de la collaboration à distance. Bien entendu, l’utilisation de caméras 2D sera de ce fait laissée de côté.

La semaine dernière, Bill Gates a donné son opinion sur une variété de sujets sur son blog officiel GatesNotes. Le patron de Microsoft a ainsi surtout parlé du changement climatique et de la pandémie actuelle. Il en est de même pour la collaboration à distance. Selon lui, le Covid-19, combiné à l’évolution incessante des technologies de l’information et de la communication, va carrément changer l’avenir du monde du travail. D’après ses dires, au cours des deux ou trois prochaines années, la plupart des réunions virtuelles passeront des caméras 2D au métavers. Il n’a pas manqué d’ajouter que c’est un espace 3D avec des avatars numériques.

Bill Gates

Bill Gates : une vision large de l’avenir de la collaboration à distance

Pour rappel, Microsoft a dévoilé son intention d’avancer en direction du métavers le mois dernier. Le géant de l’informatique compte pour cela fusionner Microsoft Teams avec sa plateforme collaborative Mesh l’année prochaine. De nouveaux avatars 3D seront alors disponibles.

Les utilisateurs auront donc l’occasion de s’en servir avec ou sans casque VR lors des différentes réunions de travail virtuelles. Selon Bill Gates, l’idée est que les professionnels puissent utiliser leur propre avatar pour rencontrer leurs collaborateurs dans un espace virtuel dédié. Celui-ci est en mesure de reproduire le sentiment d’être dans une pièce réelle avec eux.

Pour ce faire, il est bien sûr indispensable de disposer d’outils spécifiques, tels qu’un casque VR et des capteurs de mouvement. Grâce à ces capteurs, on pourra en effet exprimer avec précision tout ce que l’on a réellement à dire. D’après Gates, la plupart des utilisateurs ne possèdent pas encore ces fameux outils. Et pourtant, cela peut ralentir la ruée vers le métavers. Néanmoins, Microsoft compte leur donner la possibilité d’employer tout simplement leur webcam pour participer à des réunions de travail virtuelles avec leur avatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.