in ,

Manchester City s’associe à Sony pour créer un métavers à partir d’une version virtuelle de son stade de football

Manchester City Sony

Le club de football champion Manchester City s’est associé à Sony. Son objectif est de lancer un monde de réalité virtuelle basé sur son stade à la pointe de la technologie.

Manchester City a fait de Sony un partenaire virtuel. Ensemble, ils créeront une communauté mondiale de fans en ligne au sein d’un Etihad Stadium virtuel. Le stade virtuel sera une réplique exacte du stade de « Man City ». En outre, il proposera des expériences virtuelles, des avatars personnalisables, ainsi que des programmes de fidélité interactifs.

« À Manchester City, nous avons la solide réputation d’adopter les dernières technologies pour améliorer nos opérations. Nous nous concentrons surtout sur les moyens d’engager et de divertir tous nos fans », affirme Nuria Tarre, responsable du marketing et de l’expérience des fans de City Football Group.

« Nous sommes impatients de lancer cette collaboration et réunir les technologies de pointe de Sony avec le réseau mondial de fans de Manchester City. » Sony adhère à la vision de Manchester City de renforcer les relations du club avec ses fans à travers le métavers.

« Sony soutiendra Manchester City pour augmenter la valeur de son contenu et son engagement envers ses fans du monde entier », a déclaré Toshimoto Mitomo, responsable de la propriété intellectuelle et de la plate-forme d’incubation d’entreprises, Sony Group Corporation.

Manchester City et de nombreuses autres entreprises s’embarquent dans le métavers

manchester City

Manchester City n’est pas le seul club de sport à se plonger dans le métavers. En effet, aux États-Unis, la National Football League a récemment ouvert un magasin virtuel dans le cadre du jeu vidéo Roblox. Par ailleurs, enovembre, le fabricant de vêtements de sport Nike a créé « Nikeland » – un monde virtuel sur Roblox.

Le « métavers » fait référence à un environnement virtuel 3D en ligne. Les gens peuvent y participer à des jeux, socialiser, travailler et même échanger et gagner des actifs cryptographiques. Grayscale a déclaré que cette technologie pourrait devenir une opportunité de revenus annuels de 1 000 milliards de dollars.

En effet, les gens y dépensent déjà des millions de dollars. Un terrain sur la plate-forme de jeu Sandbox s’est vendu pour un montant record de 4,3 millions de dollars. Cela a battu le record précédemment détenu par Metaverse Group, une filiale de Tokens.com, pour son achat de 2,43 millions de dollars d’un terrain à Decentraland, une autre plate-forme virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.