in ,

Magic Leap 2 : un nouveau financement de 500 millions de dollars pour le casque AR

Magic Leap 2

La PDG de Magic Leap, Peggy Johnson, a déclaré que la société vient d’obtenir un nouveau financement de 500 millions de dollars pour son nouveau casque AR, Magic Leap 2. Elle a révélé la nouvelle lors de l’émission Power Lunch de CNBC. Elle n’a pas non plus manqué de dévoiler des détails officiels sur le nouvel appareil.

La dernière levée de fonds de Magic Leap lui a donc permis d’atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars. Malheureusement, la société n’a pas indiqué les participants au fameux tour de table. En tout cas, en succédant au fondateur de la firme, Rony Abovitz, et en se concentrant davantage sur les offres pour les professionnels, Peggy Johnson a su la remettre sur pied.

Pour rappel, l’entreprise a en effet failli s’effondrer l’année dernière. Bien entendu, le Magic Leap 2 sera son premier nouveau produit depuis que Johnson en est devenue la patronne. Reste à savoir alors si ce casque AR, qui promet d’être plus léger, moins encombrant et plus performant, saura percer le marché à sa sortie.

Magic Leap 2

Magic Leap 2 : un casque AR pour toute la journée ?

D’après Peggy Johnson, le Magic Leap 2 sera un casque pour « toute la journée, et pour tous les jours » grâce notamment à sa petite taille et au confort qu’il offrira. C’est, selon elle, ce que le marché des entreprises demande en ce moment. Les professionnels sont en quête d’un appareil qu’ils pourront mettre sur leur tête le matin, et porter toute la journée.

L’on se demande alors comment la société compte mettre au point un tel casque AR. Effectivement, il ne faut pas oublier que l’autonomie du Magic Leap original ne dépassait pas les trois heures environ. À moins que le nouvel appareil propose une autonomie nettement plus élevée, il se pourrait ainsi que les utilisateurs aient besoin de l’éteindre quand ils n’auront pas besoin de ses fonctionnalités.

Le nouveau casque pourrait aussi être équipé d’une batterie amovible qu’on pourra changer chaque fois qu’elle sera à plat. Selon Johnson, il bénéficiera en outre d’une nouvelle technologie de « gradation segmentée ». Cela le rendrait plus pratique, même dans des environnements lumineux, comme une salle d’opération. Il présentera enfin une meilleure qualité d’image, fidélité des couleurs, et un plus grand champ de vision. Apparemment, il aura tout pour défier le Microsoft HoloLens 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *