level designer
in ,

Level designer : l’essentiel à savoir sur le métier

Le level designer est le professionnel à qui on fait appel pour créer les cartes ou les niveaux d’un jeu vidéo à travers lesquels le joueur sera amené à évoluer. Le spécialiste travaille généralement en équipe, et c’est le game designer qui est son responsable. Pour ceux qui ne connaissent pas encore le métier, voire qui ignorent son existence, voici tout ce qu’il faut savoir là-dessus.

Les métiers VR, on en compte pas mal à l’heure actuelle, au point que certains d’entre eux sont encore méconnus de beaucoup de monde. Et pourtant, ils sont essentiels pour faire tourner l’industrie de la réalité virtuelle. Parmi ces professions, il y a celle du level designer. Comme son nom le laisse entendre, c’est ce professionnel qui conçoit les niveaux dans un jeu vidéo. Voici l’essentiel à savoir sur ce fameux métier.

level designer

Level designer : description du métier

Comme évoqué précédemment, le level designer travaille donc sous la responsabilité du game designer. Il intervient après que ce dernier a mis au point le gameplay, c’est-à-dire le concept et les règles du jeu. Il a ainsi pour mission de concevoir les niveaux de celui-ci. On parle ici des étapes successives que le joueur devra traverser dans le titre.

Pour cela, le professionnel imagine et crée le parcours du joueur tout en veillant à varier la difficulté. Il fait aussi en sorte que le jeu bénéficie d’une grande diversité. Son principal objectif est d’offrir une expérience ludique exceptionnelle à l’individu.

À noter qu’à part le game designer, le spécialiste travaille également en étroite collaboration avec des sound designers, des infographistes et des développeurs. Ce sont alors ses principaux alliés sur la chaîne de production.

Comment se déroule l’intervention du professionnel ?

Pour concevoir les niveaux d’un jeu vidéo, le level designer cartographie tout d’abord les décors de celui-ci. Il intègre aussi les pictogrammes que les graphistes ont réalisés dans un éditeur de carte. Il s’agit donc des énigmes, des obstacles, des personnages, etc.

Ces pictogrammes sont ensuite utilisés pour mettre au point les univers du jeu. Ce sont ces derniers qui rythment la progression du joueur. Ils lui donnent de ce fait la possibilité de passer d’un niveau à un autre.

À noter que pour construire les cartes d’un jeu, le professionnel se sert de logiciels spécifiques, les « éditeurs de niveau ». Parmi ceux-ci, on compte, par exemple, UnrealEd, Bungie’s, etc. Pour s’assurer que tout fonctionne à merveille, le spécialiste procède bien entendu à des tests après son intervention. Lors de ces tests, il veille à respecter le gameplay du jeu ainsi que sa cohérence graphique et artistique.

level designer

Qu’en est-il des études et formations à suivre pour devenir level designer ?

Il existe en ce moment de nombreuses formations permettant d’accéder au métier de level designer. L’essentiel, c’est d’avoir un niveau bac + 2 tout au moins. Parmi les formations universitaires disponibles pour en devenir un, on compte donc le BUT informatique option imagerie numérique, et la Licence professionnelle métiers du jeu vidéo.

Il y a aussi le DU level designer de l’Université Lyon 2, et le Master conception et intégration multimédia. En ce qui concerne les formations spécialisées proposées par des écoles privées et publiques, on peut citer, par exemple, le dessinateur praticien de l’école Émile Cohl à Lyon.

Il y a également le master Jeu et médias interactifs numériques de l’Enjmin-CNAM sise à Angoulême, et l’animation et réalisation 3D de l’Itecom à Paris/Nice. Il ne faut pas non plus oublier la prépa jeu vidéo, game production de Créajeux à Nîmes. À noter qu’il est bel et bien possible d’accéder à ce fameux métier sans diplôme. Il faudra alors être autodidacte, et avoir une expérience dans le domaine en concevant des niveaux pour des titres amateurs. Dans tous les cas, l’important, c’est de maîtriser des logiciels et des éditeurs de niveau adéquats.

Les qualités requises pour accéder au métier

En plus de ces différentes études et formations, le level designer doit aussi disposer d’une bonne culture iconographique, mais pas que. Pour exercer son métier, il a également besoin d’un sens de l’observation et d’une forte sensibilité artistique.

Bien évidemment, il doit d’ailleurs posséder d’excellentes capacités de communication et apprécier le travail en équipe, en plus d’être organisé et rigoureux.

La maîtrise du jargon technique et de l’anglais constitue en outre un véritable atout pour accéder à cette profession. Il est enfin mieux si le spécialiste a la faculté de surmonter son stress.

Quid du salaire et de l’évolution de carrière du level designer ?

level designer

Un level designer débutant travaillant au sein d’une entreprise en tant que salarié touche en moyenne 1600 euros par mois. Bien entendu, ce montant peut varier en fonction de certains paramètres. Un professionnel travaillant en freelance peut, entre autres, gagner plus.

Après quelques années d’expérience, ce spécialiste peut devenir game designer. Toutefois, si les chances sont de son côté, il peut même devenir directeur artistique/creative director ou chef de projet plus tard.

Dans tous les cas, il faut savoir qu’en France, certains studios de création recherchent souvent des level designers. Mais pour évoluer dans le milieu, l’idéal est cependant de se tourner vers les offres disponibles aux États-Unis, au Canada ou au Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *