in

Quarante ans après « Tron », le storytelling passe au metaverse. Mais quel intérêt?

Quarante ans après « Tron », le storytelling passe au metaverse

« Avoir une histoire est essentiel pour créer de l’engagement. Dans le metaverse, les créateurs créeront la communauté. Et les histoires qu’ils raconteront créeront la communauté, tout comme au début des temps. Le conteur du roi a gardé les gens engagés, Shakespeare a gardé les gens engagés », a déclaré le producteur de films américain Donald Kushner. Son film de 1982, « Tron », est considéré comme la toute première représentation cinématographique du metaverse.

Donald Kushner, fondateur de Junction Films et directeur de Gumbotron, s’est entretenu cette semaine avec des acteurs de l’industrie. Cela a eu lieu lors du Red Sea 360°, le programme de discussions sur l’industrie du Red Sea Film Festival. La conversation a été axée sur le storytelling dans le metaverse. Celle-ci a mis l’accent sur l’importance de créer des récits universels, tout en répondant à la dynamique particulière du médium.

« [‘Tron’] a été le premier film à utiliser l’animation par ordinateur. Au moment de produire le film, quatre entreprises aux États-Unis faisaient de l’animation par ordinateur. Et nous réservions pour une année entière. Aujourd’hui, quelqu’un pourrait créer cela en un après-midi».

Yat Siu, co-fondateur et président exécutif d’Animoca Brands à Hong Kong, a rejoint le producteur. Cette filiale à l’origine du monde virtuel Sandbox a introduit des noms tels que Snoop Dogg dans le metaverse.

Ce à quoi le storytelling dans le metaverse pourrait ressembler

Quarante ans après « Tron », le storytelling passe au metaverse

A quoi pourrait ressembler le storytelling dans le metaverse ? Selon le fondateur d’Animoca Brands, les créateurs de contenu pourront réellement comprendre leur fandom, et cela, grâce à la nature traçable du support. Quant aux artistes, ils seront en mesure de communiquer directement avec leur public.

« Et en ce moment, nous voulons utiliser les programmes d’intelligence artificielle pour créer les personnages et les environnements. Mais dans le cadre du divertissement, l’essentiel est de toujours rapporter une histoire engageante. Vous devez toujours créer des personnages engageants. C’est donc ce qui m’intéresse », a déclaré Kushner.

En passant plus de temps en ligne, l’identité virtuelle est devenue plus importante que l’identité physique, selon Siu. Ce dernier a conseillé à quiconque souhaitant investir dans le metaverse de l’expérimenter par lui-même au lieu de devenir sujet aux idées fausses courantes autour de concepts comme les NFT, le crypto et la blockchain. « Si vous voulez faire des affaires dans le metaverse, vous devez y entrer ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.