Accueil / Ecosystème / Jaunt : le géant des vidéos 360 abandonne la VR pour l’AR, nombreux licenciements

Jaunt : le géant des vidéos 360 abandonne la VR pour l’AR, nombreux licenciements

jaunt vr abandonne ar

Jaunt, le pionnier des vidéos à 360 degrés, annonce sa décision d’abandonner totalement la réalité virtuelle pour se concentrer sur la réalité augmentée. De nombreux employés ont été licenciés, et la plupart des services et produits VR de la firme vont être retirés dans les semaines à venir.

Fondée en 2013 à Palo Alto, Californie, Jaunt fait figure de pionnière dans le domaine de la réalité virtuelle cinématographique. En avril 2015, la firme lance sa division Jaunt Studios dédiée au tournage de films en réalité virtuelle. En juin 2015, elle dévoile la caméra 360 ” ONE “. Il s’agit de la toute première caméra dédiée à la création d’expériences VR cinématiques.

Pour le grand public, Jaunt est surtout très connu pour sa plateforme de contenu à 360 degrés. Au total, cette entreprise a levé 100 millions de dollars auprès d’investisseurs de prestige tels que The Walt Disney Company, Evolution Media Partners, CMC, Highland Capital Partners, Redpoint Ventures, SMG, Axel Springer, ProSiebenSat.1 SE, The Madison Square Garden Company, Google Ventures, Peter Gotcher, et Sky.

Le 15 octobre 2018, toutefois, dans un contexte où le marché de la réalité virtuelle peine à prendre son envol, Jaunt annonce une triste nouvelle. Afin de poursuivre sa croissance, la firme a pris la ” décision difficile ” de changer radicalement de direction. Elle a fait le choix d’abandonner totalement la réalité virtuelle, pour se focaliser sur la réalité augmentée et sur sa technologie de capture de réalité mixte.

Jaunt VR se restructure et se sépare d’un grand nombre d’employés

Ce revirement s’accompagne d’une restructuration de l’entreprise. De nombreux employés ont été licenciés, et Jaunt affirme être attristée de devoir se séparer de certains de plus grands talents de l’industrie. En outre, la plupart de ses produits et services de réalité virtuelle vont être retirés dans les semaines à venir.

Cette décision fait suite au remplacement au poste de CEO de George Kliavkoff par Mitzi Reaugh, précédemment vice-président du Global Business Development and Strategy, survenu le 1er octobre 2018. L’entreprise précise qu’elle va continuer à développer de nouveaux logiciels novateurs grâce à on équipe d’ingénieurs basée à San Mateo et à sa nouvelle équipe d’ingénieurs basée à Chicago.

Ce changement de direction majeur opéré par Jaunt met en lumière un problème de fond qui concerne l’ensemble de l’industrie de la VR. Cette technologie ne parvient pas à convaincre le grand public autant qu’il le faudrait pour qu’elle soit rentable, et beaucoup d’entreprises misent davantage sur la réalité augmentée. C’est notamment le cas d’Apple, dont le CEO Tim Cook répète depuis bien longtemps qu’il croit davantage en l’AR qu’en la VR.

Toutefois, on peut espérer que la réalité virtuelle se démocratise au fil des évolutions technologiques. Par exemple, Facebook est persuadé que son nouveau casque sans fil Oculus Quest, moins cher et plus simple à utiliser, permettra d’augmenter considérablement les ventes de casques VR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *