in

Horizon Worlds : « Un monde vide et triste » en déclin ?

Horizon Worlds peine à attirer les consommateurs

Selon le Wall Street Journal, Horizon Worlds peine à attirer les consommateurs. Cette application phare de Meta ne répondrait pas aux attentes de performances internes. Des documents internes de l’entreprise, examinés par le quotidien national américain montre que cette plateforme n’atteint pas ses objectifs.

Meta a lancé Horizon Worlds, son application phare en décembre 2021. L’entreprise a envisagé d’accueillir un peu plus de 500 000 utilisateurs actifs mensuels d’ici la fin de l’année. Mais actuellement, le chiffre est inférieur à 200 000. C’est ce qu’indique le rapport.

En examinant des documents internes de Meta, le Wall Street Journal a fait un constat. Horizon Worlds ne répond pas aux attentes des consommateurs. En fait, la plupart des visiteurs ne retournent plus sur la plateforme. De plus, leur nombre a connu une baisse considérable, a souligné ce quotidien. Seulement 9% des mondes reçoivent des visites. Le reste est vide. D’ailleurs, dans un document interne, Horizon Worlds est décrit comme un monde « vide » et « triste ».

Il est important de rappeler que les actions de la société ont aussi chuté. Par ailleurs, Meta a décidé de ralentir les embauches pour réduire ses dépenses.

Meta continue de parier sur le metaverse et améliore Horizon Worlds

metaverse

L’année dernière, Facebook s’est rebaptisé Meta dans le but de s’approprier le metaverse, un concept de version 3D d’Internet sur lequel un certain nombre d’entreprises travaillent. Le PDG de la société, Mark Zuckerberg, s’est particulièrement intéressé à la construction de ce monde virtuel.

En conséquence, Meta a créé la plateforme Horizon Worlds. Dans cet univers social, vous pouvez passer du temps avec des amis, rencontrer de nouvelles personnes, jouer à des jeux et assister à des événements en tant qu’avatars. On compte plus de 10 000 mondes et expériences à explorer. Pour accéder à Horizon Worlds, il est nécessaire d’utiliser des casques VR Quest.

Lors de l’événement Meta Connect 2022, Zuckerberg a dévoilé le Quest Pro, le casque de réalité virtuelle le plus avancé de la société. Le dispositif se vend à 1 799 euros. Il embarque de nouvelles technologies, tout particulièrement une puce informatique mobile avancée Snapdragon. Mais était-ce une tentative pour susciter une certaine excitation autour du metaverse ?

Quoi qu’il en soit, Meta continue d’apporter des améliorations au metaverse. Le groupe a récemment déclaré qu’il lancera bientôt une version Web d’Horizon pour les appareils mobiles et les ordinateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.