in ,

Armée américaine : le casque AR tactique HoloLens est en mauvaise posture

HoloLens Armée américaine

Le casque AR tactique HoloLens destiné à l’armée américaine de Microsoft est actuellement en mauvaise posture. Effectivement, il a fait face à d’importantes coupes budgétaires, le gros contrat de défense de l’entreprise étant désormais en danger.

Pour rappel, Microsoft a déclaré l’année dernière qu’il avait remporté un contrat de 21,88 milliards de dollars pour la fabrication de casques AR pour l’armée américaine. Plus concrètement, le contrat de défense stipule que le géant de l’informatique doit fournir un IVAS aux soldats des Forces armées des États-Unis. Le système d’augmentation visuelle intégrée est basé sur la technologie HoloLens 2.

Malheureusement pour la société de Redmond, le Congrès américain a retiré 394 millions de dollars du budget IVAS de l’armée plus tôt cette année. Selon Business Insider, il ne resterait donc plus qu’environ 400 millions de dollars. Et le pire, c’est que ce budget continue de baisser, ce qui met ainsi le fameux gros contrat de Microsoft en danger.

HoloLens Armée américaine

Casque AR tactique HoloLens : l’armée américaine hésite apparemment à l’adopter

Récemment, le sous-comité de la Chambre sur la défense des États-Unis a déclaré qu’il avait réduit de 350 millions de dollars le budget IVAS de l’armée. Si Business Insider disait vrai, cette dernière ne consacre donc plus que 50 millions de dollars au casque AR tactique HoloLens. Il faut ainsi dire que le gros contrat de Microsoft est réellement en danger.

Apparemment, le sous-comité de la Chambre sur la défense a des doutes en ce qui concerne l’efficacité globale du programme. Dans un communiqué officiel obtenu par Breaking Defense, il aurait annoncé qu’il restait préoccupé par le fait que le système continue de faire face à toutes sortes de problèmes.

Cela est toutefois assez évident. En effet, d’après un rapport, le géant de Redmond lui-même aurait déclaré qu’il s’attendait à des avis négatifs de la part des soldats concernant son casque AR. Quoi qu’il en soit, à la place de l’IVAS, le sous-comité a augmenté les dépenses pour d’autres programmes de l’armée. Cela inclut, entre autres, la mise à niveau des chars Abrams, l’achat de véhicules terrestres, et bien plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.