HaptX financement
in

HaptX Glove lève 12 millions de dollars dans une nouvelle ronde de financement

HaptX, la société qui fabrique des gants VR avec une haptique avancée a réalisé une levée de 12 millions de dollars. Il s’agit d’une ronde de financement de série A-1. Avec la somme, Haptx ouvrira un nouveau siège social basé à Redmond, dans l’état de Washington. Elle souhaite aussi élargir son équipe.

Cette semaine, HaptX a annoncé la réussite d’une levée de 12 millions de dollars dans une ronde de financement. Ce nouvel investissement de série A-1 porte la levée de fonds totale de la société à 31 millions de dollars.

A ce jour, HaptX fait partie des fabricants de gants VR haptiques les plus avancés. Cet outil offre l’une des expériences les plus intéressantes pour toucher le monde virtuel. Les gants volumineux et haut de gamme sont principalement destinés aux cas d’utilisation d’entreprise, de formation et de simulation.

La ronde de financement se compose en grande partie (sinon entièrement) de capitaux provenant d’investisseurs HaptX existants. On peut mentionner Verizon Ventures, Mason Avenue Investments, Taylor Frigon Capital Partners et Upheaval Investments.

Un financement pour la mise en place d’un nouveau siège social de HaptX

Outre la révélation du nouveau financement, HaptX dévoile l’ouverture d’un siège social à Redmond, Washington. L’entreprise connait une croissance de 50 % de son bureau existant de San Luis Obispo, en Californie. Au cours des 12 prochains mois, elle compte embaucher « des dizaines de postes pour tous les départements de sa compagnie. »

Plus tôt cette année, la société a lancé son gant HaptX DK2 VR avec des améliorations. On a constaté des changements au niveau de l’haptique, du retour de force, de la taille, du confort et de la fabrication. La dernière version applique un retour de force encore plus poussé, ainsi qu’une meilleure rigidité et une latence plus faible. Dans le même temps, la technologie de suivi magnétique des doigts du DK2 ne comporte plus deux boîtiers externes. A la place, on a une petite planche intégrée directement dans les gants.

Avec le financement, HaptX envisage de fabriquer une deuxième série du DK2. La première série est censée être vendue en six mois, ce qui est correct pour un gant proposé à plusieurs dizaines de milliers de dollars l’unité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *