in ,

Google ARM : un microscope en réalité augmentée pour détecter le cancer

google microscope arm microscope machine learning réalité augmentée

Google ARM est une invention présentée par Google Research dans le cadre du meeting annuel de l’American Association for Cancer Research. Il s’agit d’un microscope combinant les technologies de réalité augmentée et le Machine Learning pour permettre aux médecins de détecter les cellules cancéreuses avec une précision record ! Cette innovation pourrait avoir un impact majeur sur le secteur de la santé à l’échelle mondiale.

Si vous pensiez que la réalité augmentée ne sert qu’à créer des jeux comme Pokémon Go ou des applications de dessin comme Just A Line, vous aviez tort, et Google vient de le prouver. Dans le cadre du meeting annuel de l’American Association for Cancer Research, la firme de Mountain View vient de dévoiler un microscope à réalité augmentée (ARM) permettant de détecter le cancer.

Google ARM : un microscope combinant réalité augmentée et Machine Learning

La technologie de réalité augmentée est ici combinée avec un algorithme de Machine Learning de type réseau neuronal entraîné à détecter les cellules cancéreuses. Grâce à la réalité augmentée, les données résultant des analyses effectuées par l’algorithme s’affichent en temps réel dans le champ de vision du médecin, superposées aux images réelles agrandies par le microscope. Ainsi, les cellules cancéreuses sont immédiatement mises en lumière.

Mieux encore, les hôpitaux et laboratoires d’analyse n’auront pas besoin de remplacer leurs microscopes actuels par ce nouvel appareil. Il est possible d’intégrer directement une caméra numérique et un écran à réalité augmentée dans un microscope existant. La caméra se charge de transmettre les images à l’algorithme de Machine Learning, et l’écran affiche les résultats des analyses.

Google ARM permet de détecter le cancer et les maladies infectieuses

google arm microscope réalité augmentée

Les précédentes recherches publiées par l’équipe de Google Research ont démontré que l’algorithme de Machine Learning est en mesure de détecter les tumeurs avec une précision de 89%. En comparaison, un médecin spécialisé sans contrainte de temps atteint en moyenne une précision de 73%.

Pour l’heure, le prototype présenté dans le cadre du meeting est considéré pour identifier les cellules cancéreuses du sein et de la prostate. Sur le blog de Google Resarch, les chercheurs Martin Stumpe et Craig Mermel, en charge du projet, explique que le microscope AR pourrait par la suite avoir un impact majeur sur la santé mondiale. Il pourrait notamment être très utile pour diagnostiquer les maladies infectieuses comme la tuberculose et la malaria dans les pays en voie de développement.

Réalité augmentée et Machine Learning : le combo gagnant

machine learning réalité augmentée

Il s’agit là d’une nouvelle preuve que l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle / augmentée sont deux technologies dont la convergence peut avoir de nombreux cas d’usage. Depuis quelque temps, Google permet par exemple aux créateurs YouTube de changer l’arrière-plan de leurs vidéos en temps réel grâce à ces deux technologies.

De même, les chercheurs Facebook sont parvenus à utiliser le Machine Learning pour identifier la posture du corps d’un utilisateur et lui permettre d’y apposer des effets en réalité augmentée. Ces applications semblent toutefois superficielles face au potentiel de l’IA et de l’AR dans le domaine de la santé. C’est désormais une certitude : la réalité virtuelle et augmentée va révolutionner la médecine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.