in ,

Fear VR : 5150 – Visitez un asile psychiatrique hanté en réalité virtuelle

Fear VR 5150 une expérience d'horreur en RV

L’expérience Fear VR : 5150, proposée par les parcs d’attraction Cedar Faire Entertainement, entraîne les joueurs dans un hôpital psychiatrique en réalité virtuelle sur les traces d’une jeune femme possédée. Âmes sensibles, s’abstenir. 

Une nouvelle expérience en réalité virtuelle s’apprête à investir la Berry Farm de Knott et deux autres parcs d’attractions américains pour Halloween. Dans cette aventure terrifiante en RV, les visiteurs se retrouvent dans un hôpital psychiatrique, au sein duquel une patiente psychotique dotée de pouvoirs démoniaques est parvenue à s’échapper.

Baptisée Fear VR : 5150, cette expérience s’inscrit dans la nouvelle vague d’expériences en réalité virtuelle pour parcs d’attractions. Elle sera proposée à Knott’s Buena Park, California’s Great American et Canada’s Wonderland durant quelques nuits pendant les mois de septembre et octobre 2016.

knott-berry-farm

Cette expérience tire son nom du code 5150, utilisé par la police californienne lorsqu’une personne atteinte d’une maladie mentale représente un danger pour elle-même ou pour les autres. Pendant cinq minutes, cette expérience immersive, captivante et effrayante propose un voyage sensationnel aux utilisateurs.

Des utilisateurs sanglés à un fauteuil roulant

haunt-vr

Après avoir pénétré dans le Meadowbrook Institute, les visiteurs sont attachés à un fauteuil dans la salle d’examen de l’hôpital psychiatrique et un Samsung Gear VR est placé sur leur tête, ainsi qu’un casque audio. Une fois dans la réalité virtuelle, l’utilisateur suit Katie, une patiente possédée par un démon.

Cette dernière sème le chaos dans l’hôpital et prend le contrôle des esprits du personnel médical. La jeune Katie, qui a grandi à l’hôpital, semble condamnée à porter ses pouvoirs fantastiques comme un fardeau. Ce personnage n’est pas sans rappeler Eleven de la série « Stranger Things » récemment diffusée sur Netflix. 

Un bouton d’urgence en cas de crise de panique

Si l’action devient trop intense, les visiteurs peuvent presser un bouton de panique situé sur le côté du fauteuil roulant. Le prix du ticket d’entrée pour Fear VR : 5150 n’est pas encore dévoilé et pourrait varier dans chacun des trois parcs de Cedar Fair Entertainement Co.

Chaque soir, seules quelques centaines de places seront disponibles. Par conséquent, une longue queue risque de se former dès l’ouverture à 19 heures au parc de Knott. Le manque de places risque de poser problème dans chacun des parcs d’attractions.

Fear VR : 5150, une collaboration avec les Hollow Studios

hollow-studios

L’équipe créative du parc de Knott a bénéficié de l’assistance technique des Hollow Studios, basé à la Simi Valley. Les studios se sont chargés de capturer les images en réalité virtuelle pendant trois jours au sein d’un studio de cinéma d’Orange County. Un acteur d’Halloween Haunt s’est chargé de jouer tous les rôles du court-métrage, tandis que l’équipe de design s’est occupée du décor.

Certes, Fear VR : 5150 est impressionnant. Les effets spéciaux, la mise en scène, et le jeu d’acteur véritable séparent cette expérience d’une simple vidéo en réalité virtuelle visionnée sur un canapé. Cependant, il ne s’agit que de la première étape vers une expérience en réalité virtuelle encore plus impressionnante.

La réalité virtuelle, le futur des parcs d’attraction

On pourrait imaginer une expérience proposant de marcher véritablement plutôt que d’être simplement attaché dans un fauteuil roulant. Des labyrinthes en réalité virtuelle semblent être la suite logique pour Cedar Fair et les autres chaînes de parcs d’attractions.

La nature flexible des attractions virtuelles autorise les parcs à ajuster chaque expérience pour un public familial ou pour une audience d’amateurs de sensations extrêmes. Les histoires peuvent aisément être changées en fonction des visiteurs.

valravn-vr

L’année à venir sera celle de la réalité virtuelle pour les parcs d’attractions. Plus de deux douzaines de montagnes russes dans le monde intègre depuis cette année des expériences en RV, et de nombreuses autres installations sont déjà en préparation.

Au parc Universal Studios d’Orlando, les visiteurs pourront payer 50 dollars pour accéder à un labyrinthe en réalité virtuelle, les entraînant dans un entrepôt secret rempli d’artefacts mystérieux. Le parc The Void, situé près de Salt Lake City, équipe ses visiteurs de casques RV et d’armes à rayons laser au sein de dédales physiques pour une aventure unique en son genre.

Bientôt, les grands 8 dans le noir, les simulateurs de mouvement et les cinémas 4D intégreront à leur tour la réalité virtuelle. Le parc Cedar de l’Ohio propose dorénavant la réalité augmentée dans sa montagne russe Valravn. Le mélange entre images virtuelles et environnement physique devrait se démocratiser dans l’industrie du divertissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *