Accueil / Ecosystème / Une étude révèle que la réalité augmentée modifie notre comportement

Une étude révèle que la réalité augmentée modifie notre comportement

étude réalité augmentée comportement

La réalité augmentée peut modifier la façon dont nous nous comportons dans le monde réel. C’est ce que révèle une étude fascinante menée par une équipe de chercheurs de Stanford…

Dans un avenir proche, la réalité augmentée sera omniprésente dans notre société. C’est ce dont sont convaincus les géants de la technologie comme Apple, Microsoft ou encore Google. L’arrivée sur le marché des lunettes de réalité augmentée grand public, comme les futures Apple Glass, devrait amorcer cet essor.

Cependant, avant que cette technologie ne se démocratise, il convient de déterminer ses éventuels effets secondaires. C’est pourquoi une équipe de chercheurs de Stanford, dirigée par le professeur en communication Jeremy Bailenson, a décidé d’étudier de quelle façon la réalité augmentée peut modifier notre comportement dans le monde réel

Pour ce faire, ils ont fait appel à 218 volontaires pour participer à trois études, dont les résultats ont été publiés le 14 mai 2019 dans la revue PLOS. Dans les deux premières expériences, chaque participant a interagi avec un avatar virtuel dénommé Chris. Ce dernier était assis sur une chaise, réelle, placée en face d’eux.

La première étude a permis de démontrer que les participants font preuve de la même ” inhibition sociale ” lorsqu’un avatar virtuel les regarde, que lorsqu’un véritable humain les observe. Chacun d’entre eux avait pour consigne de compléter des anagrammes faciles et difficiles. Lorsque Chris était dans leur champ de vision, ils réalisaient les anagrammes simples plus rapidement, mais peinaient davantage à compléter les anagrammes complexes.

Aucun participant à l’étude n’a osé s’asseoir sur l’avatar en réalité augmentée

étude réalité augmentée modifie comportement

La seconde étude avait pour but de vérifier si les participants suivraient les mêmes règles de bienséance à l’égard de Chris que vis-à-vis d’un vrai humain. Pour ce faire, les chercheurs ont vérifié si les participants oseraient s’asseoir sur la chaise sur laquelle Chris était assis.

Le résultat est sans appel : tous les participants portant le casque de réalité augmentée se sont assis sur la chaise vide à côté de Chris, plutôt que de s’asseoir sur l’avatar. De même, après avoir retiré le casque, 72% des participants ont préféré s’asseoir sur la chaise vide que sur celle sur laquelle Chris était assis quelques secondes auparavant. Une découverte surprenante, qui démontre que le contenu en réalité augmentée affecte la façon dont nous interagissons avec le monde réel.

Dans la troisième étude, les chercheurs ont examiné de quelle façon la réalité augmentée peut affecter les connexions sociales entre deux personnes lorsque l’une d’elles porte un casque AR. Les résultats de l’expérience suggèrent que les personnes portant un casque de réalité augmentée se sentent moins connectées socialement avec leur interlocuteur réel.

Ces trois expériences mettent en lumière la façon surprenante dont la réalité augmentée peut influencer, en bien ou en mal, notre comportement dans le monde réel. Cependant, selon Bailenson et son équipe, il ne s’agit que d’un début et davantage d’études à plus grande échelle seront nécessaires pour comprendre et décrypter les véritables effets de cette technologie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *