Accueil / Secteurs d'applications / Jeux vidéo / CastAR lève 15 millions de dollars auprès du fondateur d’Android

CastAR lève 15 millions de dollars auprès du fondateur d’Android

CastAR lève 15 millions de dollars auprès du fondateur d’Android
Les lunettes mixant réalité augmentée et virtuelle seront commercialisées en 2016.

La société CastAR, de réalité augmentée vient de recevoir un investissement de 15 millions de dollars de la société incubatrice de start-ups Playground Global et d’autres investisseurs pour le développement de son casque de réalité augmentée.

1 million d’euros en 2014 sur Kickstarter 

Bonne nouvelle pour la start-up, de réalité augmentée et virtuelle basée à Mountain View en Californie CastAR :  la société fondée en 2013, vient de recevoir un investissement de 15 millions de dollars de la société Playground Global, dirigée par le fondateur d’Android, Andy Rubin.

Peut-être une succès story en perspective pour cette start-up fondée par deux anciens employés de Valve, Jeri Ell Worth et Rick Johnson, qui s’était lancés dans la conception de casques de réalité augmentée et virtuelle après avoir levé 1 million d’euros sur Kickstarter auprès de 3863 investisseurs. Jusque-là, la société fonctionnait avec 9 salariés.

“Playground Global est vraiment focalisé sur le hardware, et ils sont réellement opérationnels, explique Henkel Wallace, le directeur de CastAR. Ils correspondaient à nos critères autant dans l’offre d’ingénierie qu’ils proposent et leurs ressources. Le but de cet investissement est d’accélérer le processus de développement du produit et de l’amener à un haut standing” explique-t-il encore.

CastAR développe un kit mixant réalité augmentée et réalité virtuelle doté d’une paire de lunettes de réalité augmentée équipées de deux microprocesseurs intégrés et d’une caméra détectant la position de l’utilisateur. Les signaux vidéos reçus par les lunettes sont rendus possibles par une connexion HDMI et celle-ci sont reliés à un PC par un port USB. Les applications sont utilisables par plusieurs personnes simultanément.

“J’ai commencé à lever de l’argent alors que j’avais juste une idée et nous en avions besoin pour la concrétiser. Beaucoup de gens se demandent, “qu’est-ce que fait ce produit, ils peuvent l’essayer et ils verront tout de suite” explique le fondateur de CastVR.  

Commercialisation du produit en 2016

CastAR-demo
Les lunettes mixant réalité augmentée et virtuelle seront commercialisées en 2016.

Mais depuis la première levée de fonds sur Kickstarter la start-up n’a commercialisé aucun de ses produits. Ce nouvel investissement serait donc une réelle opportunité pour elle.

Elle a dans la foulée annoncé, le lancement de son produit en 2016. ⅔ des casques seront distribués aux investisseurs lors de la campagne lancée sur Kickstarter en 2014.

Nouvelle approche du consommateur

L’un des challenges de la réalité virtuelle et augmentée est de rendre ses produits accessibles aux consommateurs. Pour le moment le prix d’une paire de lunettes de réalité augmentée de la marque CastAR est de 400 dollars, mais la marque qui souhaite développer un produit familial voudrait en faire une priorité y compris en adaptant son prix.

“Quand vous dites un produit pour le consommateur, il faut entendre un produit adapté à son budget” explique son fondateur.  

Cette approche a convaincu Andy Rubin d’investir dans la start-up :

“J’étais vraiment intrigué par leur approche pour amener le produit à la consommation. C’est la première société à simplifier l’utilisation et l’application de la réalité augmentée de plus utilisable par des enfants et des adultes.”, estime-t-il.  

Mais la start-up a face à elle une concurrence de taille : Microsoft s’apprête à sortir son HoloLens en 2016, pour les professionnels et Google a annoncé début août le lancement de sa prochaine génération de Google Glasses ou encore le casque développé par la start-up lancée par Google, Magic Leap.

Source 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *