casque AR contrôlé par pensée
in

Ce casque de réalité augmentée se contrôle par la pensée

Si un casque AR qu’on peut contrôler par la pensée n’existait auparavant que dans l’imaginaire des professionnels du domaine, il a désormais vu le jour pour de vrai. Cet appareil de réalité augmentée ne fait ainsi qu’un avec l’esprit de son utilisateur. Pour se faire, on peut le contrôler via une ICM ou interface cerveau-machine.

À la grande surprise des utilisateurs d’appareils AR, il leur est désormais possible de contrôler un casque AR avec seulement leur esprit. Cette idée futuriste nous vient de la société spécialisée Cognixion. Elle vient en effet de dévoiler son casque AR mains libres qu’elle a baptisé « ONE AR ». Cet appareil est ainsi contrôlable via une interface cerveau-machine, et donc par la pensée.

Un travail de longue date

Le casque AR qu’on peut contrôler par la pensée ONE de Cognixion a été étudié depuis quatre ans déjà pour enfin sortir cette année. Il est possible de rejoindre un programme de test bêta en s’inscrivant sur le site web de l’entreprise pour les intéressés.

L’appareil a donc été mis au point par l’équipe de Cognixion, composée d’orthophonistes, d’ingénieurs en biosignal, de neurologues ainsi que d’autres experts. Il se révèle conçu pour les utilisateurs souffrant de troubles de la communication. Il peut s’agir de la sclérose latérale amyotrophique ou de la paralysie cérébrale.

À noter que c’est un casque autonome. En plus de l’ICM, on peut le contrôler à l’aide des commandes vocales et des mouvements de la tête. Il y a bien sûr aussi un contrôleur physique.

Comment ce fameux casque AR fonctionne-t-il ?

casque AR contrôlé par pensée

Pour établir une connexion directe entre le casque AR et l’utilisateur, six électrodes permettant un enregistrement non invasif sont disposées sur la tête de ce dernier. Cela permet d’identifier l’activité cérébrale de la personne.

Grâce à une telle technologie, l’individu peut donc taper des messages ou sélectionner des éléments dans un menu, par exemple. À noter qu’elle n’est pas encore assez avancée pour décoder vraiment la pensée de l’utilisateur.

En plus des électrodes dites non invasives, le casque s’avère d’ailleurs équipé d’un affichage bidirectionnel, d’une connectivité Wifi et 4G. Il intègre aussi un assistant personnel intelligent. D’après le fondateur du Worldwide Disability Solutions Group d’Apple, Alan Brightman, cette nouvelle technologie va changer la vie de plusieurs utilisateurs.

Commentaires

Répondre
  1. Hem… Je ne sais pas quel âge tu a, mais sache que c’est une technologie très poussée, développée au état unis (probablement), ayant besoin de testeurs majeurs. Sache aussi que la télékinésie n’existe pas, n’essaye donc même pas de “pousser ton cerveau”, ca ne va te mener à rien à part de l’épuisement mental (quel rapport avec ta demande d’ailleurs ?)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
quest 2 amazon eu

Un Oculus Quest Pro en chemin ?

Virtual DJ

Virtual DJ : tout savoir sur le logiciel de prédilection des DJ débutants