Accueil / Dossier / Quel bilan pour le monde de la réalité virtuelle en 2017 ?

Quel bilan pour le monde de la réalité virtuelle en 2017 ?

2017 bilan VR

2017 vient de toucher à sa fin. Avant de tourner réellement la page, il est temps de jeter un œil dans le rétroviseur et de regarder honnêtement ce que nous a offert 2017. Nous vous offrons un bilan de l’année 2017 de la VR annoncée comme morte puis comme une technologie en passe de se démocratiser à grande échelle.

2016 a été l’an 0 de la réalité virtuelle avec le lancement de cette technologie. 2017 se devait être une année de confirmation. Peut-on honnêtement dire qu’en 2017, la réalité virtuelle nous a fait rêver ? Une réponse honnête se doit ici d’être avant tout mesurée. Si on compare avec 2016 ? Pas vraiment. Difficile de s’aligner avec les sorties conjuguées de l’Oculus Rift, du HTC Vive et du Playstation VR. 2016 risque d’être un cru à jamais incomparable. Mais, cela ne veut pas pour autant dire que l’on peut tirer un trait sur 2017.

Avec le Windows Mixed Reality comme porte-étendard, l’année écoulée nous a réservé quelques bonnes surprises. On fait le point sur ce que l’on a envie de retenir de 2017, ce qu’il faudra oublier rapidement et surtout quelle est la priorité pour le développement de la réalité virtuelle en 2018. Condamnée à une mort prématurée par certains, encensée par d’autres, la réalité virtuelle est restée assez terne dans le premier semestre 2017 avant de connaître un intérêt croissant dans la seconde moitié de l’année portée en cela par une baisse notable des prix et l’arrivée de jeux et d’expériences donnant vraiment envie de s’équiper. Le point sur l’année qui vient de s’achever.

Bilan 2017 VR

Les prix de la réalité virtuelle sont à la baisse

Si vous avez pris votre temps avant d’acheter un casque de réalité virtuelle, vous avez du apprécier 2017, surtout les derniers mois de l’année. Tous les casques ont connu une véritable baisse tarifaire. Si ce choix est en grande parte dû à l’arrivée prochaine de la nouvelle génération, il a aussi permis une plus grande démocratisation. S’ils représentent encore un investissement sérieux, les principaux casques de réalité virtuelle coûtent toujours moins cher qu’un iPhone X. Profitez-en, les choses pourraient bien changer rapidement avec l’arrivée du Magic Leap One par exemple.

Cette accessibilité a été accompagnée par de nouvelles expériences plus innovantes et permettant d’attirer un public plus nombreux vers le monde de la réalité virtuelle. Si vous les avez raté, hors le grand succès de Resident Evil sur le Playstation VR, on vous conseille  de jeter un œil du côté de Virtual Virtual Reality, Lone Echo, Artika.1, Rock Band VR, Miyubi ou encore Dear Angelica. Bref, il y en a eu pour tous les goûts.

2017 VR

En 2017 les technologies s’améliorent

Ces créations en réalité virtuelle et la bonne réception qui leur a été donnée par le public et les critiques sont avant tout dues à une véritable amélioration des technologies disponibles avec les casques de réalité virtuelle. A ce niveau, les casques de Windows Mixed Reality ont constitué une très bonne surprise avec un très bon niveau d’un point de vue du tracking. Si le confort pourrait encore être amélioré, la facilité d’utilisation et la précision sont clairement des arguments convaincants.

De façon plus générale, la détection de mouvements est devenue la norme en 2017 pour les casques de réalité virtuelle. La démocratisation des contrôleurs constitue à ce niveau un signe positif qui incite à l’optimisme. Mais, il est encore clairement possible d’améliorer les choses, notamment grâce à des retours haptiques. Qu’il s’agisse de gant, veste ou chaussure, ce domaine reste encore trop peu exploré.

Le marché n’est pas encore mature

Les casques de réalité virtuelle sont désormais légion et les technologies sont devenues vraiment intéressantes. Pourquoi le marché n’a-t-il donc pas encore explosé ? Les prévisions sont très optimistes pour 2018 comme on vous l’expliquait dans nos prédictions.  Le marché AR/VR atteindrait ainsi une valeur de 17,8 milliards cette année contre 9,1 milliards l’an passé. Un niveau de croissance qui selon les spécialistes se maintiendra jusqu’à 2021.

2017 réalité virtuelle

Mais, ces projections sont principalement optimistes pour des domaines comme l’éducation ou la formation dans le secteur public. Pas vraiment des facteurs d’appel pour favoriser l’adoption de la réalité virtuelle auprès du grand public. Au contraire, dans le domaine du divertissement, un problème majeur persiste : l’absence de rentabilité. Quasiment aucun développeur n’a réalisé un profit vraiment intéressant, pouvant justifier d’investir dans la création d’expériences en réalité virtuelle.  Le studio CCP à l’origine de jeux comme Eve Valkyrie ou Sparc, deux références a même mis fin à sa production dans le domaine de la VR.  Cela ne veut pas dire pour autant que le combat est perdu d’avance. L’incroyable succès de Resident Evil VII sur Playstation VR montre qu’il existe bien un intérêt du public. Le prochain défi est donc clair. Faire passer des cas comme celui-ci de l’exception à la règle.

2017 : le procès retentissant de la réalité virtuelle

2017 a été aussi profondémment marquée par le procès qui a opposé Zenimax à Facebook, propriétaire de Facebook. L’éditeur de jeux Zenimax avait accusé Oculus d’avoir volé sa technologie de réalité virtuelle. Après un procès retentissant, qui avait notamment vu Mark Zuckerberg témoigner, Oculus avait été contraint de payer une amende salée de 500 millions de dollars. Un procès qui avait notamment mis en lumière le côté trouble de Palmer Luckey, le créateur d’Oculus racheté ensuite au prix fort par Facebook. Palmer Luckey avait, par la suite, quitté Oculus par surprise.

2017 l’année du début de la démocratisation ?

Après le lancement fin 2016 des casques HTC Vive, Oculus Rift, PlayStation VR entre autres, beaucoup espéraient que 2017 verrait une consécration de la technologie et une adaptation massive. Les premiers mois ont été particulièrement décevant. Jugés trop cher et n’offrant pas d’applications ni de jeux donnant véritablement envie de s’équiper, la réalité virtuelle ne décolle pas au point que certains condamnent déjà cette technologie. Oculus a été le premier à baisser notablement et successivement le prix de son casque VR suivi par les autres constructeurs entraînant des ventes toujours plus importantes. L’arrivée de jeux classées AAA a aussi donné un véritable coup de boost aux ventes notamment pour le PlayStation VR, véritable bonne surprise de l’année.

2017 bilan de la réalité virtuelle

Cependant, pour certains, celà restait trop cher. En plus du prix du casque, il fallait s’équiper d’un ordinateur particulièrement puissant. C’est de Micrososft que viendra le coup de génie en s’associant à différent constructeurs de renom et en créant un moteur 3D puissant sur le dernier né de son système d’exploitation à travers d’une mise à jour Windows Mixed Reality. La sortie de casques de réalité virtuelle à prix accessible fonctionnant sur des PC moyen de gamme a été une véritable bonne surprise de cette fin d’année 2017 et promet beaucoup pour la démocratisation de la technologie en 2018.

Vers une indispensable amélioration des équipements

Surtout, un véritable défi s’offre désormais aux créateurs pour permettre l’émergence d’un marché de la réalité virtuelle plus solide en 2018. Chacun des casques présents à l’heure actuelle semble souffrir d’au moins un défaut majeur. Difficile de trouver un casque qui n’ait pas un problème de design ou technologique. A ce niveau, le meilleur est sans aucun doute être encore à venir. Pour s’en convaincre, il suffit de découvrir les cinq casques qui vont vous faire rêver en 2018. On a ainsi pu voir que le Playstation VR devrait connaître une petite cure de jouvence en grande partie orientée sur le design, les nouvelles générations d’Oculus et de HTC Vive et des petits nouveaux qui semblent très prometteurs.

Seront-ils suffisants pour faire décoller le marché ? C’est la grande interrogation. La tendance au tout-en-un  autonome permet en tout cas d’espérer que les câbles ne soient plus qu’un mauvais souvenir du passé. Alors que selon les estimations 1,5 millions de casques sans fil seront vendus en 2018, les filaires auront eux le droit à des adaptateurs pour gagner en portabilité. Surtout, l’arrivée du Magic Leap One s’inscrit dans une nouvelle tendance. Des casques aux lunettes, pour des appareils adaptés à toutes les conditions sans perte de qualité. Une belle promesse qui attend encore confirmation. 2018 s’annonce bien pour la réalité virtuelle !

Sources & créditsSource : The Verge - Crédit : https://www.theverge.com/2017/12/30/16824458/2017-tech-recap-virtual-reality-microsoft-mixed-playstation-vr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *