Accueil / Ecosystème / Levées, fusions et acquisitions / AxonVR lève 5,8 millions pour intégrer la sensation tactile à la VR

AxonVR lève 5,8 millions pour intégrer la sensation tactile à la VR

AxonVR retour haptique sensation tactile toucher sens design ingénieur prototype jeux industrie médical sport entrainement levée de fonds investisseur casque record

AxonVR vient de conclure un tour de table d’un montant de 5,8 millions de dollars, la plus grosse levée dans le domaine des technologies de retour haptique.

https://www.youtube.com/watch?v=wPDtXnE9crg

AxonVR, pionnier de la technologie haptique avancée et créateur de la plateforme HaptX, a annoncé avoir conclu une levée 5,8 millions de dollars, menée par NetEase, entreprise chinoise de technologie d’internet. D’autres investisseurs ont pris part à ce tour de seed : Dawn Patrol Ventures, fonds spécialiste de l’investissement d’amorçage, Keeler Investment Group ainsi que des business angels : Jon Snoddy, Executive Vice President de Walt Disney Imagineering, Paul Matthaeus, fondateur et président de Digital Kitchen et Dick Costolo, ancien CEO de Twitter.

“Le toucher est l’un des moyens les plus fondamentaux pour se connecter au monde réel” affirme Bill Pang, vice président du développement des entreprise de NetEase. “La plateforme HaptX d’AxonVR offre une sensation de toucher réaliste dans les expériences numériques, transformant notre façon de designer, de jouer et d’interagfir.”

“Nous imaginons un monde dans lequel l’expérience virtuelle et la vie réelle ne pourraient être distinguées l’une de l’autre. Cette levée va nous permettre de livrer la technologie HaptX à notre première entreprise partenaire. C’est un énorme pas vers la réalisation de notre objectif.” Jake Rubin, CEO et fondateur d’AxonVR

AxonVR retour haptique sensation tactile toucher sens design ingénieur prototype jeux industrie médical sport entrainement levée de fonds investisseur casque record

HaptX est un textile haptique qui simule la sensation tactile que l’on connait dans la vie réelle, permettant à l’utilisateur de sentir les propriétés physiques d’objets virtuels. HaptX peut délivrer la sensation tactile sur n’importe quelle surface. Le matériau flexible et léger peut être utilisé pour les wearables et différents form-factor. La technologie développée par AxonVR bénéficie d’un potentiel d’application fort et varié : divertissement, entrainement sportif, simulation, design etc.

La réalité virtuelle fournit aux utilisateurs CAD/CAM un nouveau média de création de contenu 3D. Mais, aujourd’hui, les designers et ingénieurs ne sont pas en mesure d’interagir physiquement avec un produit avant d’en avoir fabriqué un prototype. Grâce à la technologie HaptX, il est désormais possible pour ces designers de sentir les modèles 3D qu’ils créent tout au long du processus de design du produit. HaptX permets aux professionnels de prototyper rapidement des concepts et des les expérimenter avec un réalisme sans précédent. Cette technologie va transformer les processus de design et de fabrication en combinant la précision de logiciel CAD et l’intimité du toucher lors du modelage. En matière de sport et de simulation, AxonVR offre une plateforme d’entrainement réaliste et de simulation pour des applications dans les domaines médicaux et industriels notamment. La technologie de la startup AxonVR permet d’atteindre un nouveau niveau d’authenticité, de sécurité et de rapport coût-efficacité.

“HaptX délivre des sensations tactiles réalistes et va ouvrir la voie à un nouveau type d’expérience VR” assure Zvi Greenstein, directeur général de la consommation VR chez NVIDIA. Il présente la solution d’AxonVR comme un bon exemple d’utilisation du moteur physique NVIDIA PhysX, comme vecteur de sensations tactiles simulées pour fournir du réalisme dans la VR. Fondée en 2012, la jeune pousse ne cache pas son ambition : “Nous ne nous arrêterons pas tant que vous ne serez plus capables de distinguer le virtuel du réel” aiment-à dire les deux cofondateurs d’AxonVR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *