advrty publicité réalité virtuelle
in

Advrty veut amener de la publicité non-intrusive dans la réalité virtuelle

Comment réussir une publicité en réalité virtuelle ? Face à un challenge qui repousse de nombreux annonceurs, Advrty lance une plateforme dédiée à proposer de nouvelles possibilités. 

Dans la réalité virtuelle et en dehors, la publicité se heurte aux mêmes challenges. Comment convaincre et intéresser le consommateur sans être trop intrusif ? On déteste tous une vidéo qui se lance à l’ouverture d’une page web ou un grand bandeau qui nous empêche d’accéder à un contenu. Advrty veut se positionner sur une méthode de publicité alternative pour la réalité virtuelle grâce à une plateforme lancée en beta. On vous explique tout.

Une plateforme lancée par Advrty

advrty publicité réalité virtuelle

Concevoir et incorporer des des placements de produits non intrusifs. Tel est l’objectif de la nouvelle plateforme de publicité pour réalité virtuelle imaginée par l’entreprise Advrty. « Pour être pertinents, nous avons créé un système basé sur le contexte qui nous permettra de cibler de façon adaptée nos publicités. L’objectif est d’éviter par exemple une publicité sur l’iPhone X dans un jeu qui se déroule à l’époque médiévale«  explique Niklas Bakos, le CEO et co-fondateur de l’entreprise Advrty.

Selon eux, le principe clé est d’éviter de rompre une expérience immersive de réalité virtuelle. Le système serait capable de suivre où va l’utilisateur et ce qu’il regarde afin de l’amener lui à la publicité et non l’inverse. Pour l’instant, une des premières expériences a été faite pour Coca-Cola avec le jeu Merry Snowballs . A l’heure actuelle, Advrty est compatible avec Unity et devrait bientôt l’être avec Unreal Engine. En ligne de mire, être prêts pour l’arrivée de jeux comme Fallout 4 ou The Elder Scrolls V : Skyrim.

Réussir à monétiser la réalité virtuelle

advrty publicité réalité virtuelle

Avec cette nouvelle offre, Advrty cherche à dynamiser un secteur en véritable panne de croissance. Alors que les premiers signes étaient encourageants, notamment avec des expériences menées par le New York Times, Vice ou Mercedes, la tendance s’est ensuite ralentie. Même si Google a tenté d’apporter sa pierre à l’édifice avec son expérience Advr de publicités non-intrusives, entreprises et consommateurs ne semblaient pas vraiment convaincus. Preuve en est, cette étude révélée en début d’année, qui expliquait que seulement 8% des marques comptaient utiliser la réalité virtuelle.

Mais, avec plus de 150 millions d’utilisateurs de la VR projetés à l’horizon 2020, l’arrivée de nouvelles techniques était prévisible. Pour autant, difficile de savoir si la méthode proposée par Advrty sera vraiment la bonne. Il semble avant tout s’agir d’une technique déjà utilisée sur de nombreux sites médias. Est-ce que le recyclage de cette idée sera la bonne solution pour la réalité virtuelle ? Il faudra sans doute attendre quelques mois pour en savoir plus sur les résultats de l’entreprise.

Pour tout savoir sur les évolutions de l’écosystème de la réalité virtuelle, découvrir les nouveautés et les tendances, tout savoir sur les levées de fonds et les acquisitions, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *