Accueil / Secteurs d'applications / Commerce / La publicité en réalité virtuelle et augmentée : entre engouement et doute

La publicité en réalité virtuelle et augmentée : entre engouement et doute

publicité-vr-oculus-

La réalité virtuelle se porte de mieux en mieux avec les innovations recensées chaque jour, la technologie se développe et sera bientôt totalement accessible pour tous, cette bonne santé n’a pas échappé aux publicitaires qui espèrent pouvoir profiter de cette nouvelle technologie, pour y installer la publicité du futur.

Il n’est en effet pas surprenant de voir les annonceurs être intéressés par cette nouvelle technologie, qui est en croissance permanente et qui se développe à une grande vitesse, à tel point que la réalité virtuelle est dorénavant accessible au commun des mortels (pour moins de 10 euros, vous pouvez avoir un Cardboard très efficace). De plus en plus d’événements importants seront bientôt présents en réalité virtuelle comme les événements sportifs ou culturels (matchs de football, visite de musées, concerts…), qui peuvent être de bons points d’ancrage pour les publicitaires.

ad-vr

Des expériences publicitaires déjà concluantes

Aux États-Unis, les expériences réalisées et réussies par le New York Times, Vice ou encore Fox Sports, ont montré que les placements de produit et les annonces immersives peuvent fonctionner, du moment que l’expérience en elle-même est satisfaisante. La marque automobile allemande Mercedes a montré cette année qu’une publicité peut parfaitement fonctionner en réalité virtuelle si la qualité de l’expérience est supérieure à l’annonce en elle-même. Vous pouvez vois cette annonce ci-dessous.

Mais la réalité virtuelle offre la possibilité de redéfinir la publicité elle-même, une publicité qui serait totalement différente de celle qu’on connait déjà. En effet, on peut penser à des salles d’expositions virtuelles, un guide de voyage immersif ou encore une immersion au sein d’un magasin virtuel, et ce ne sont qu’une infime partie des futurs exemples de publicités, que la réalité virtuelle pourrait nous offrir.

Publicité : Pokémon Go serait-il le nouveau modèle ?

Ainsi, la réalité virtuelle et la réalité augmentée ont le potentiel d’offrir une toute nouvelle façon de faire de la publicité. Ce type de publicité est déjà une réalité comme le montre, l’exemple de McDonalds, qui a signé un contrat avec The Pokémon Company, pour apparaître dans le jeu Pokémon Go, qui a fait sensation cet été et qui continue sur sa lancée. D’autres entreprises sont actuellement en discussion pour y apparaître montrant bien que ce type de publicité est économiquement viable.

pokémon go-mcdonalds-publicité-vr

La réalité virtuelle et augmentée pourrait donc bien changer la manière de faire de la publicité, car le produit qui n’était jusqu’à présent, que montré aux consommateurs pourra être avec le consommateur, au sein de la même pièce, changeant profondément la manière de faire de la publicité. La majorité de professionnels de la profession semble optimiste sur le fait que la réalité virtuelle ne sera pas qu’un effet de mode, mais bien un nouveau média à part entière.

Naturellement, certaines marques rechignent encore à investir dans une telle technologie, qui n’est pas encore parfaitement ancrée dans nos quotidiens. Et les annonceurs doivent faire attention, à ce que la publicité ne devient pas plus intrusive que l’expérience elle-même, au risque de froisser le consommateur, et donc de desservir la publicité. Mais le principal souci des annonceurs reste le « motion-sickness », qui pourrait être un frein non seulement à la publicité en réalité virtuelle, mais aussi à la technologie elle-même.

Pour toutes ces raisons, la publicité ne sera pas massive dans les prochaines années dans vos casques de réalité virtuelle néanmoins, ces publicités devraient arriver de plus en plus, et quand la technologie sera parfaitement en place, tant au niveau technique que commercial, alors à ce moment-là, « l’inondation commerciale » débutera.

ad-vr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *