in

Zwift : tout ce que vous devez savoir sur l’application

zwift

Zwift a connu un franc succès depuis sa sortie en 2014. Cette plateforme d’entraînement et de course en ligne permet de ressentir les mêmes sensations à l’extérieur tout en restant chez soi.

Pour diverses raisons, sécurité, santé, disponibilité, etc. l’entraînement en salle connaît de plus en plus d’adeptes en matière de cyclisme. Le marché dispose de nombreuses plateformes dédiées à cet effet. Zwift est l’une d’entre elles. Voici le guide complet sur l’application qui coûte environ 13 €.

Comment fonctionne Zwift ?

Pour que votre séance s’affiche sur votre écran, Zwift capte la puissance de votre vélo avec un capteur. Il peut y avoir un simple capteur de vitesse ou un capteur intelligent. Celui-ci traduit les données reçues afin d’entraîner votre avatar sur un parcours virtuel.

La plateforme intègre plusieurs paramètres dont votre poids, votre puissance calculée, la nature de la piste, les autres coureurs …

Zwift peut s’utiliser sur un ordinateur ou un appareil mobile comme une tablette, un iPad. Vous pouvez même l’installer sur votre Iphone en plus des autres applications. De plus, Zwift est compatible avec Apple TV.

Avant de commencer votre entraînement sur un espace virtuel, assurez-vous d’avoir au moins les exigences minimales requises sur votre appareil (carte graphique, espace disponible, système d’exploitation compatible, etc.)

Les équipements nécessaires pour jouer à Zwift

Bien évidemment, le vélo constitue la première pièce d’équipement dont vous avez besoin pour vous entraîner ou courir sur Zwift. Après le vélo, il faut également disposer de l’outil de mesure ANT+ ou Bluetooth. En fait, il s’agit de la principale source de données d’entrée pour le monde virtuel.

N’oubliez pas le home-trainer. Celui-ci se charge de transmettre les données à votre avatar en capturant votre puissance de vitesse. Au-delà de la simple mesure de la puissance, le home-trainer permet également de simuler les dénivelés du parcours. Il permet de faire varier la résistance en fonction de la pente et peut être contrôlé par Zwift en mode Workout. 

Un capteur de vitesse/cadence constitue une option de base. Il offre la possibilité d’utiliser un vélo ordinaire fixé à un trainer standard. Zwift calcule ensuite les chiffres pour estimer la puissance. Cette option ne se révèle pas la plus fiable, mais elle présente un avantage majeur. Il s’agit du moyen le moins cher de commencer à utiliser Zwift.

Grâce à son écran, l’appareil affiche la course en fonction de la puissance calculée. Vous verrez votre avatar courir à la vitesse de votre pédalage. Pour que l’entraînement soit réussi, il est recommandé de porter des vêtements de sport, même si vous ne sortez pas de chez vous.

Zwift, cyclisme à l'intérieur

Comment réussir la configuration de Zwift ?

Tous les équipements ont été réunis, il est temps de commencer votre aventure virtuelle, mais avant, il faut que la plateforme soit configurée sur votre appareil.

Pour cela, vous devez télécharger l’application sur l’appareil avec lequel vous allez exécuter Zwift. Une fois le téléchargement effectué, créez votre compte.

Entrez les données détaillées comme votre poids, votre taille, votre sexe afin d’aider l’application à créer un avatar correspondant. Pour personnaliser votre avatar, vous pouvez choisir un vélo et un maillot.

Au début, le choix reste restreint, les autres options se débloquent au fur et à mesure que vous utilisez la plateforme.

Avec « Drop Shop », vous pouvez acheter des kits et des composants moyennant une monnaie virtuelle spéciale pour le jeu. L’achat d’un tel ou tel accessoire s’ouvre à tous ceux qui ont atteint un certain niveau.

Une fois que vous avez créé votre compte avec un avatar, vous pouvez commencer à courir.

Vous pouvez courir seul ou en groupe si vous optez pour l’application Companion. Avec cette dernière, Zwift vous propose des promenades ou des séances d’entraînement en groupe.

Sur quels parcours Zwift vous amène-t-il ?

Zwift présente en premier lieu l’immense carte de Watopia. C’est une carte purement fictive, quelque part dans les îles Salomon, selon Strava.

Une des nouveautés de Zwift, La France, offre des parcours reconnus comme le Mont Ventoux, le parcours du combattant du cyclisme français ou Paris, qui retrace la dernière étape du Tour de France.

D’autres cartes comme New York, Londres, Richmond ou encore Innsbruck figurent sur Zwift depuis ses débuts, avec des décors plus ou moins futuristes.

Les parcours de Richmond et d’Innsbruck s’inspirent de ceux des Championnats du monde sur route de 2015 et 2018 ; tandis que Londres affiche celui du Prudential Ride London.

Dans sa dernière version, Zwift emmène les coureurs dans de nouvelles régions, les îles Makuri. Dans ces îles, vous courrez sur divers types de pistes : des routes étroites ou sinueuses, des pavés, des champs et des forêts.

Pour participer à des évènements, il vous faut les cartes réservées à cet effet, celle de Bologne et Crit City.

Zwift, du cyclisme sans risque

Comment participer à une balade en groupe ?

Outre le parcours en solo sur les pistes de votre choix, vous avez également la possibilité de faire des petites balades en groupe avec Zwift. Pour participer à ces évènements en groupe, il suffit d’utiliser l’application Companion.

Pour participer à une balade en groupe, vous devez vous inscrire en cliquant sur le trajet. Dans une course en groupe, vous êtes libre de choisir le niveau d’intensité allant de A à D.

Si vous voulez être rappelé d’un tour en groupe, vous n’avez qu’à vous y inscrire et Zwift s’occupe de vous rappeler lorsque l’événement arrive.

Votre avatar est automatiquement transporté sur la ligne de départ pour que vous puissiez commencer à vous échauffer en attendant le départ. Vous pouvez discuter avec les autres participants via la messagerie instantanée de la plateforme.

Pendant chaque balade, vous pouvez suivre le chef de manège et lire ses commentaires sur votre écran tout au long du parcours.

Restez accompagné ou rejoignez un groupe de balade

Maintenant, Zwift dispose d’autres options vous permettant de rester accompagné sans devoir participer aux balades en groupe. Il s’agit des Pace Partners FutureWorks.

Vous pouvez choisir entre Diesel Dan, Cadence Coco, Brevet Bowie ou Amelia Anquetil selon votre catégorie.

Vous pouvez accepter de rencontrer d’autres coureurs en cours de route, c’est-à-dire à un certain endroit de la carte choisie. Pour ce faire, utilisez la fonction Ride With. Vous aurez l’occasion de rencontrer des amis, il faut seulement que vous ayez le même itinéraire.

Si vous voulez créer votre propre évènement organisé, créez un MeetUp. Là aussi, vous devez vous assurer que vos invités suivent le même parcours. Pour les trouver, vous n’avez qu’à rechercher leur profil sur Zwift Companion.

Sur Companion, vous devez appuyer sur « créer une rencontre » pour créer un MeetUp. L’autre moyen pour ce faire est d’aller vers la page Evènements, appuyer sur l’icône MeetUp avant de cliquer sur « créer ».

Comment suivre une formation structurée sur Zwift ?

Afin de vous entraîner depuis chez vous, Zwift offre une formation structurée.

Lors d’un entraînement en groupe, les coureurs vont s’entraîner à un même niveau d’effort, compte tenu du pourcentage de leur FTP ou puissance de seuil fonctionnel.

Un tel type d’entraînement permet à tous les coureurs de rester groupés, bien que chacun fournisse une puissance différente.

Zwift propose cependant un large choix d’entraînements. A part l’entraînement en groupe, Zwift met à la disposition de ses utilisateurs différents types d’entraînements individuels.

Vous pouvez ainsi choisir en fonction de votre temps ou du type d’entraînement auquel vous voulez vous adonner.

Les deux concepteurs, Marco Pinotti et Chris Carmichael ont développé toute une série d’entraînements.

Un coach intelligent peut vous accompagner en ajustant la résistance afin que vous puissiez dégager la puissance cible de façon constante. Ce coach est disponible suivant le capteur utilisé.

Balade en groupe avec Zwift

Comment participer à une course virtuelle sur Zwift ?

Pour participer à une course virtuelle sur Zwift, il faut tout simplement entrer : Course virtuelle.

Vous pouvez participer à n’importe quelle course. Pour les voir, allez sur le menu principal, vous y verrez une liste des courses qui se profilent.

La liste est aussi disponible sur l’application Companion. Dans ce cas, vous n’avez qu’à lancer l’application Zwift avant de rejoindre la course de votre choix.

Avant de courir, modifiez votre nom et votre catégorie de coureur. Zwift demande aussi l’abréviation du nom de la course.

Votre catégorie doit être modifiée en fonction de votre FTP. Voici les catégorise avec leurs FTP respectifs :

  • Catégorie A : FTP supérieur ou égal à 4,0 w/kg ;
  • Catégorie B : FTP compris entre 3,2 et 4,0 w/kg ;
  • Catégorie C : FTP compris entre 2,5 et 3,2 w/kg ;
  • Catégorie D : FTP moins de 2,5 w/kg.

Vous pouvez ainsi participer à des courses de vélo en ligne comme les Championnats du Monde Zwift ou le Tour de Zwift.

Les erreurs à éviter sur zwift

Essayer de monter en grade alors que le rythme est élevé

Comme dans la vie réelle, lorsque le peloton est aligné et roule à 60 km/h, il ne faut pas essayer de remonter. En fait, cela risque de faire perdre beaucoup d’énergie. Ainsi, il est préférable d’attendre que le peloton se resserre pour commencer à se déplacer vers l’avant.

Arriver en retard à la grille de départ

Cette fonction est relativement nouvelle dans Zwift et simule le scénario réel de s’aligner pour une course. Plus vous arrivez tôt, plus votre position sur la grille de départ est élevée. Cela fait une énorme différence.

Ne pas prêter attention à la situation de la course

Quelle est la durée de la course ? Y a-t-il une prime à venir ? Y a-t-il une courte montée abrupte qui approche ? Y a-t-il une pause sur la route ? 

Comme dans une course réelle, la connaissance du parcours donne également un avantage significatif.

Ne pas utiliser les « PowerUps » de Zwift à votre avantage

Les PowerUps vous donnent un « boost » très court. Au début, ils peuvent sembler stupides pour tout coureur cycliste expérimenté, mais ils font partie du nouveau jeu et sont très amusants une fois que vous les avez adoptés. Par ailleurs, ils ajoutent un autre élément à la course, beaucoup d’aléatoire, et la rendent plus stratégique qu’une compétition de watts par kilo.

Penser que c’est la même chose qu’une course en plein air

Il a fallu abandonner la plupart des habitudes du monde réel et adopter un nouvel état d’esprit. La course Zwift ne donne pratiquement aucune opportunité de descendre en roue libre et de prendre ces petites pauses. En effet, il est impossible d’esquiver le vent pour prendre de la vitesse. Les virages sont impossibles à négocier. Une course de 10 kilomètres représente environ 20 minutes sans pédaler. Cela exige un état d’esprit et des exigences physiologiques complètement différents.

Commencer son sprint trop tard 

Dans le monde réel, les sprinters commencent souvent leur sprint à environ 200 mètres de l’arrivée. Dans Zwift, il faut commencer son sprint à environ 500 mètres, au risque de rater sa course. Il ne s’agit pas d’une course comme dans le monde réel où vous aurez une place facile si vous vous positionnez bien. Quoi qu’il en soit, il faut sprinter à plus de 500 watts en atteignant la marque des 200 mètres.

Ne pas faire attention aux choix d’équipement dans le jeu 

Ce point peut être important. Pour l’escalade, vous avez besoin d’un vélo léger – Trek Emonda avec Zipp 202s par exemple. Pour les surfaces de gravier, un vélo de gravier tel que le Canyon Grail fera une énorme différence. Selon Zwift, les casques aérodynamiques font une différence marginale.

Comment télécharger vos trajets sur Strava ?

Avec Zwift, il est possible de lier votre compte à Strava. Il existe deux moyens pour cela, l’application Companion, bien évidemment, mais aussi via le site web de Zwift. Cette liaison vous permet de télécharger vos trajets et donc de connaître votre avancement.

Une fois la liaison effectuée, vous pouvez télécharger vos trajets sur Strava en vous connectant.

A préciser que l’application Companion est disponible en version IOS et Android. Ce qui vous permet de faciliter votre parcours, autant pour vous entraîner que pour faire des courses.

Si vous voulez être mis au courant des événements propres aux zwifters, n’hésitez pas à les voir sur Zwift Academy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.