Menu
in , , ,

VRChat – Tout savoir sur l’application Social VR aux 4 millions de joueurs

vrchat tout savoir social vr application phénomène succès comprendre

VRChat est une application de réalité virtuelle sociale (Social VR) proposant aux utilisateurs d’incarner des personnages issus de la culture populaire au sein d’environnements virtuels laissant libre cours aux interactions sociales et à la communication. Avec près de trois millions d’utilisateurs, VRChat est le plus grand succès du marché des jeux et applications VR à l’heure actuelle. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur VRChat : qu’est-ce que c’est, et quelles sont les raisons de son succès.

Mise à jour 02 février 2022 :

Among Us VR : le jeu à succès de 2020 passe à la première personne avec VRChat

Le jeu Among Us a connu un succès phénoménal en 2020 et continue à faire le buzz en 2021. Un triomphe qui surprend même le développeur InnerSloth, en grande partie propulsé par les plateformes de streaming comme Twitch et YouTube.

Le concept est simple : trouver l’imposteur parmi les joueurs avant qu’il ne tue tout le monde. Pourtant, de par sa dimension sociale et son originalité, ce titre a su capter l’attention du grand public.

De nombreux fans créent des versions alternatives en hommage à ce jeu adulé par de nombreux fans. Or, grâce à un mod pour VRChat, il est possible de jouer à Among Us en vue à la première personne.

On retrouve toutes les fonctionnalités du jeu d’origine, mais les joueurs peuvent aussi utiliser leurs mains grâce aux contrôleurs des casques VR comme l’Oculus Quest, le Valve Index ou le HTC Vive. Vous pourrez ainsi connecter les câbles, tirer des leviers ou manipuler les cartes comme si vous étiez dans le monde réel… et bien sûr poignarder votre victime si vous êtes l’imposteur.

Pour essayer ce mod, il suffit de télécharger VRChat sur Steam. Vous devez aussi posséder Among Us. Notons qu’il est même possible de jouer à ce mod sans casque VR, mais la sensation d’immersion sera évidemment atténuée…

Article original :

Le marché naissant de la réalité virtuelle doit faire face à un problème de taille. Alors que les ventes de casques VR sont inférieures aux prévisions, le nombre d’applications disponibles quant à lui ne cesse d’augmenter. De fait, de nombreux jeux et applications pensés comme des expériences « multijoueurs » peinent à réunir un nombre suffisant d’utilisateurs.

Dans ce contexte, toutefois, une application sort du lot : VRChat. Cette application de Social VR (réalité virtuelle sociale) lancée sur Steam il y a tout juste un an (le 1er février 2017) rencontre un succès fulgurant dépassant toutes les prévisions de ses créateurs. En quelques mois, VRChat est devenue un véritable phénomène incontournable pour les possesseurs de casques VR.

En septembre 2017, VRChat Inc est parvenue à lever 4 millions de dollars auprès de HTC et d’autres investisseurs, et l’application a été lancée sur Viveport et Oculus Rift. C’est en décembre 2017 que tout a basculé. Après avoir lentement réussi à fédérer un million d’utilisateurs, VRChat a brutalement doublé son nombre d’usagers inscrits en l’espace d’à peine une semaine. Le nombre d’utilisateurs enregistrés est subitement passé de 1 à 2 millions. Début février 2018, SteamSpy recense de façon officieuse 3 millions d’utilisateurs.

Le plus gros pic d’utilisateurs connectés simultanément sur l’application est de 20 000 personnes. Ce nombre rivalise avec ceux enregistrés par certains des jeux PC multijoueurs en ligne non VR les plus populaires. Ainsi, sans même le vouloir, VRChat est devenue l’application la plus populaire de la réalité virtuelle. Certains la qualifient même de « killer app » de la VR, et estiment que son succès permettra d’accélérer l’adoption de la technologie par le grand public.

VRChat Inc peine d’ailleurs à assumer ce succès. VRChat a fait l’objet de critiques à cause du harcèlement sexiste ou raciste perpétré par certains joueurs sur les néophytes. Un problème lié à la croissance brutale du nombre d’usagers, que les développeurs Graham Gaylor et Jesse Joudrey ont beaucoup de mal à gérer même en bannissant les trolls à tour de bras et en recrutant de nouveaux modérateurs à la pelle.

VRChat a aussi été le théâtre de la première crise d’épilepsie dans la réalité virtuelle, même si cet incident aurait pu survenir dans n’importe quelle autre application. Autre rançon du succès : la firme doit faire face à l’explosion de ses factures de serveurs, et les serveurs en question peinent à tenir face au nombre de connexions simultanées. Mais en fait, VRChat, c’est quoi ?

VRChat : qu’est-ce que c’est ?

Lors du lancement de VRChat en février 2017, les développeurs l’ont présenté comme une application regroupant des mini-jeux et des fonctionnalités sociales. On retrouve ainsi des petits jeux multijoueurs traditionnels comme une capture de drapeau (Capture the Flag), un jeu de braquage de banque (Steel ‘n’ Gold), et un jeu de combat de frisbee (Battle Discs).

Dès le départ, toutefois, les développeurs ne voulaient pas se contenter de proposer une expérience vidéoludique. En travaillant avec Ron Millar, connu pour avoir participé au développement des jeux Warcraft de Blizzard, Gaylor et Joudrey voulaient faire de VRChat le premier véritable espace social en réalité virtuelle. Ainsi, les joueurs sont en mesure de personnaliser leurs propres environnements, de boire un verre entre amis, d’organiser des soirées dansantes ou même de s’inviter à des rendez-vous galants. On peut facilement comparer VRChat à Second Life ou Hotel Habbo, l’immersion proposée par la VR en plus.

En somme, VRChat est une application de « Social VR » (réalité virtuelle sociale) comme il en existe beaucoup d’autres : AltSpace VR, Facebook Spaces, vTime, Sansar ou Rec Room pour ne citer que les plus connues. Comment expliquer la popularité de VRChat, là où les autres applications de Social VR n’ont rencontré qu’un succès mitigé ?

Le système de confiance sur VRChat

Le système de confiance et de sécurité de VRChat est une extension du VRChat Trust system. Il détermine quand un utilisateur est autorisé à télécharger du contenu et examine le comportement de l’utilisateur pour déterminer sa « confiance ». Ce dernier représente un agrégat de nombreuses variables. 

Rang de confiance

La confiance d’un utilisateur se traduit par un « rang de confiance ». Il s’agit d’un indicateur du temps qu’un utilisateur a passé sur VRChat, de la quantité de contenu qu’il a contribué, des amis qu’il s’est fait et de nombreux autres facteurs. 

Ces rangs s’obtiennent simplement en jouant à VRChat. Ils apparaissent sur les plaques de nom lorsque vous ouvrez votre menu rapide. 

Les amis ont un rang de confiance spécial. La transition entre « Visiteur » et « Nouvel utilisateur » présente une particularité. Lorsqu’un visiteur devient un nouvel utilisateur, il a la possibilité de télécharger du contenu sur VRChat tant qu’il utilise un compte VRChat. 

Tous les grades à partir de « Utilisateur connu » ont également la possibilité de désactiver l’affichage de leur grade sur leur plaque d’identité. Ils peuvent choisir d’apparaître en tant qu’« Utilisateur ». Dans ce cas, la plaque arborera la couleur de l’utilisateur et le système de sécurité les traitera de la même manière que le modèle de l’utilisateur. 

En outre, il existe un rang spécial appelé « Nuisance ». Ces utilisateurs ont causé des problèmes aux autres et auront un indicateur au-dessus de leur plaque signalétique lorsque votre menu rapide est ouvert.  

Enfin, il existe un rang VRChat Team, qui n’est utilisable que par les membres de l’équipe VRChat. Lorsqu’un membre de l’équipe VRChat a le tag « DEV », vous verrez ce rang dans le menu rapide lorsque vous le sélectionnez.  

VRChat : quelles sont les raisons du succès ?

Plusieurs facteurs expliquent le succès de VRChat. Découvrez-en quelques-uns

Nombreuses possibilités de personnalisation

Cette popularité croissante est d’abord liée aux possibilités de personnalisation offertes par l’application. Grâce à un kit de développement (SDK) et l’intégration du moteur Unity, les joueurs peuvent non seulement créer leurs propres mondes virtuels, mais aussi leurs propres personnages.

Ainsi, contrairement aux autres applications de Social VR, VRChat ne se contente pas de proposer un système de personnalisation d’avatars. Les utilisateurs sont libres d’utiliser des modèles 3D disponibles sur le web pour prendre l’apparence de personnages issus de la culture populaire. En particulier, les films, les jeux vidéo, les séries de dessins animés…

Possibilité d’incarner différents personnages imaginaires

Le monde de VRChat regorge de nombreux personnages célèbres. En se connectant au jeu, le joueur peut rencontrer facilement Pikachu, Batman, Bob l’éponge et le détective Conan, qui s’amusent tous comme des fous. VRChat représente un véritable festival de culture pop, un joyeux chaos, un salon de cosplay permanent en réalité virtuelle. Cette utopie pour geeks rappelle l’Oasis, le monde virtuel décrit dans le roman Ready Player One d’Ernest Cline et adapté au cinéma par Steven Spielberg. Cette analogie n’a pas échappé à certains YouTubers qui se sont amusés à remixer la bande-annonce du film avec des images de l’application.

Perpétuer la viralité des mèmes

Les possibilités de personnalisation donnent naissance à des personnages inspirés des « mèmes » les plus populaires du forum américain Reddit. L’exemple le plus célèbre concerne Ugandan Knuckles, une caricature bon marché du personnage Knuckles de la franchise Sonic de Sega.

Apparue pour la première fois dans une critique vidéo de Sonic Lost World par le YouTuber Gregzilla, cette caricature devient rapidement un mème sur le web. Avec l’apparition d’un modèle 3D du personnage sur Internet, Ugandan Knuckle a commencé à envahir le monde de VRChat. Cet « engouement » autour d’Ugandan Knuckle dans VRChat explique en partie le succès de l’application.

VRChat perpétue la viralité des mèmes du web, leur donne vie. Il agit comme une extension des forums et autres plateformes sociales sur lesquels ces mèmes circulent et évoluent. En bref, VRChat se veut une version VR de Reddit (l’équivalent américain du forum 18-25 de jeuxvideo.com). Sachant que Reddit attire 234 millions de visiteurs uniques par mois, il est facile de comprendre comment VRChat parvient à attirer 3 millions de personnes.

Les streamers de YouTube et de Twitch s’intéressent à VRChat

L’autre explication au gain de popularité de l’application est l’intérêt que lui portent les « streamers » de YouTube et Twitch. Parmi eux, on compte notamment Nagzz21, qui propose presque tous les jours des vidéos VRChat à ses quelques 100 000 abonnés. Rencontres incongrues, personnages étranges, disputes entre les joueurs, exploration de royaumes… ses vidéos à la fois drôles et intrigantes ont donné envie à de nombreux internautes de découvrir ce jeu.

Cet attrait de VRChat auprès des streamers est compréhensible. Il s’agit d’un univers virtuel étrange, insolite, propice à provoquer l’hilarité des spectateurs et à capter leur attention dès les premières secondes.

Facilité d’accès

Le dernier facteur de succès de VRChat est son accessibilité. L’application est disponible gratuitement sur Steam pour Oculus Rift et HTC Vive, et les utilisateurs curieux peuvent donc s’y essayer ne serait-ce que brièvement.

En outre, il est possible de jouer à VRChat même sans casque VR, grâce à la version PC non-VR. Ainsi, les usagers peuvent même être tentés d’acheter un casque VR pour s’immerger dans ce monde virtuel.

Conviviale, virale et accessible, VRChat est une application qui réunit tous les ingrédients du succès. Même si l’expérience proposée n’est finalement pas trépidante, on peut facilement comprendre sa popularité phénoménale. Disponible gratuitement sur SteamVR pour Oculus Rift et HTC Vive, VRChat est encore en Early Access, mais les développeurs travaillent activement pour peaufiner l’application en se basant sur le feedback de la communauté.

Comment VRChat constitue déjà un métavers ?

VRChat change à jamais l’interaction sociale dans les jeux. Il est devenu un espace où les individus peuvent se retrouver et gagner en confiance. Comme métavers, cette application donne l’impression d’être dans un lieu réel. Elle permet de rencontrer des amis, d’aborder des inconnus en public et de participer à une myriade de conversations. Celles-ci peuvent porter sur le jeu et ses particularités, ou évoquer des événements du monde réel. Pour jouer à VRChat, il faut utiliser une manette ou un casque.

Ces dispositifs offrent la possibilité d’effectuer des mouvements semi-réalistes et d’explorer des espaces dans une vue à 360 degrés tout en interagissant avec d’autres personnages. Cela peut donner lieu à des moments inattendus d’émotion ou d’intimité.

La pandémie a rendu les concerts et les événements en direct de plus en plus rares. Par conséquent, se plonger dans un monde virtuel pour vivre avec la même énergie et la même excitation est un remplacement approprié. Des artistes comme Porter Robinson et les VTubers ont défendu le potentiel de VRChat. Ils sont capables de diffuser en ligne et d’interagir avec leur public avec un niveau d’interactivité sans précédent.

En outre, les développeurs ont également mis en place des garanties pertinentes pour s’assurer que les individus malveillants ne puissent pas harceler ou mettre les autres mal à l’aise.

Peut-on utiliser VRChat sur son téléphone ?

iVRy 1.08 est la dernière version du programme. Son fonctionnement avec VRChat a été testé et validé. Ce logiciel permet aux utilisateurs d’utiliser leur smartphone ou leur iPhone comme un casque VR afin de visualiser VRChat en mode « VR ». De cette manière, les joueurs peuvent profiter des mêmes jeux que ceux qui utilisent un casque VR « haut de gamme ». Pour en tirer pleinement parti, il faut investir dans la version complète de l’application :  

  • iOS : https://itunes.apple.com/us/app/ivry/id1210129937
  • Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.mediator_software.ivry

Pour télécharger VRChat Mobile depuis le Google Play Store, ouvrez le Google Play Store. Il faut appuyer sur l’icône Play pour télécharger le jeu. Ensuite, il faut sélectionner la plateforme préférée avant d’appuyer sur l’icône Installer pour lancer le processus d’installation. Cliquez sur l’icône Play pour commencer à jouer au jeu.

Il faut souligner que la répartition par âge du site VRChat est assez remarquable. Une forte majorité (environ 58 %) a plus de 25 ans, tandis qu’une personne sur quatre a 35 ans ou plus. Ces chiffres vont à l’encontre de l’hypothèse générale selon laquelle les utilisateurs de VRChat sont principalement des adolescents et des jeunes de 20 ans.

La popularité de VRChat explose grâce au COVID-19 et à la version 2020

Après son heure de gloire en 2018, la popularité de VRChat s’est estompée. Le nombre d’utilisateurs simultanés est retombé de 20 000 utilisateurs à environ 7000. Entre juillet 2019 et février 2020, il est passé de 7600 à plus de 12 000.

Toutefois, l’application a connu un véritable regain de popularité pendant le confinement lié au COVID-19. Le 13 avril 2020, plus de 16 000 utilisateurs étaient connectés en simultané sur Steam : le plus haut pic depuis 2018. Le nombre de spectateurs sur Twitch a même dépassé celui du pic de 2018.

Par ailleurs, alors que le nombre d’utilisateurs PC a augmenté de 50% par rapport à mars 2018, le nombre d’utilisateurs VR a crû de 125%. Les joueurs VR représentent désormais environ 30% de la base d’utilisateurs Steam.

Outre le confinement, la mise à jour vers la nouvelle version 2020.1.1 déployée le 1er avril a aussi contribué à ce regain de tension. Il s’agit de la plus grosse mise à jour depuis le lancement de l’application, avec de nouvelles fonctionnalité comme le langage de programmation Udon et le système IK permettant d’améliorer le tracking de mouvements…

La système d’avatars passe en version 3.0

En août 2020, VRChat a déployé une nouvelle mise à jour 2020.3.2, introduisant le système Avatar 3.0. Cette nouvelle version apporte de nombreuses fonctionnalités et des options de personnalisation par rapport à la 2.0.

Les expressions des avatars ont notamment été améliorées, et leurs capacités augmentées. L’objectif est d’offrir plus de libertés et de possibilités aux utilisateurs.

Le comportement et les animations des avatars sont maintenant personnalisables, et il est possible de contrôleur leur comportement et leurs réactions aux différentes situations. Cette mise à jour massive représente une évolution majeure pour VRChat.

VRChat Plus : une nouvelle option d’abonnement payant pour les fans hardcore

Après avoir fédéré la plus large base d’utilisateurs de casques VR, il est logique que VRChat cherche à  » monétiser  » cette communauté. Une nouvelle option d’abonnement payant, VRChat Plus, permet de soutenir la plateforme tout en profitant de fonctionnalités supplémentaires.

Les abonnés profiteront notamment d’icônes personnalisées, d’emplacements d’avatar additionnels, d’un badge et d’un statut spécial de  » confiance « . Ce dernier privilège signifie que davantage de caractéristiques de votre avatar seront visibles par défaut.

D’autres fonctionnalités seront ajoutées à l’avenir. Le système de messages d’invitations sera notamment amélioré, au même titre que l’interface et bien plus encore.

Pour le moment, cet abonnement est uniquement disponible sur Steam. Les autres plateformes de réalité virtuelle seront prises en charge ultérieurement.

Cette  » Early Supporter Phase  » propose de bénéficier de différents bonus en fonction de la formule choisie. Si vous optez pour un abonnement d’un mois, pour 9,99$ par mois, vous profitez d’un mois bonus. L’abonnement d’un an, à 99,99$, offre trois mois bonus.

« We Met in Virtual Reality » a été tourné entièrement en « VRChat »

We Met in Virtual Reality est un long métrage documentaire de 90 minutes, réalisé entièrement en réalité virtuelle au plus fort de la pandémie de COVID. Le réalisateur du film, Joe Hunting, a passé des heures au sein du VRChat à l’aide d’une caméra virtuelle de qualité cinématographique appelée VRCLens d’Hirabiki. Il a capturé des moments spontanés de personnages qui faisaient face à des restrictions sanitaires en utilisant la réalité virtuelle sociale.

Pour Hunting le film a consisté à trouver de vraies personnes qui utilisent VRChat. Bien que le film explore différentes communautés, il suit principalement la vie de cinq individus spécifiques et la façon dont ils utilisent VRChat pour entrer en contact avec autrui. Chaque participant apparaît sous son nom d’avatar et à aucun moment nous n’apprenons son identité réelle.

Chaque individu rencontré partage un point de vue unique sur la réalité virtuelle et s’engage dans sa communauté de différentes manières. Pour eux, la VR signifie beaucoup plus que ce qu’ils pensent. À travers leurs yeux, le film présente un portrait très large de la manière dont la réalité virtuelle sociale peut affecter les relations émotionnelles et sociales. Les critiques ont adoré le film lors de sa sortie en janvier 2022 au festival du film de Sundance.

VRchat : présentation de la technologie face tracking

VRChat a intégré le système de face tracking pour les avatars. Sa version bêta s’appelle Avatar OSC, un protocole originel d’Open Sound Control. Ce dernier a été mis au point en 2002 dans le but de relier des dispositifs audio aux manettes de jeu pour assurer des performances musicales. En fait, ce protocole permet de contrôler un avatar de manière différente à l’aide d’une grande variété d’entrées

De fait, les développeurs peuvent utiliser cette technologie à bien d’autres égards, compte tenu de la flexibilité et du degré de précision dont elle fait preuve. Par exemple, les oreilles de l’avatar peuvent être contrôlées à l’aide d’une batterie, tandis que ses sourcils peuvent être manipulés à l’aide du gyroscope d’un smartphone. Il est également possible de modifier la couleur des vêtements. Par ailleurs, les développeurs ont la possibilité de faire appel à la technologie de face tracking pour enrichir les différentes expressions, etc.

La technologie OSC a été activée pour les entrées de commande utilisateur standard (telles que le mouvement et la navigation), ainsi qu’une fonctionnalité d’Avatar 3.0. Les données OSC permettent d’envoyer et de recevoir des données entre des logiciels compatibles sur le même réseau. Avatar OSC a été présenté à l’origine lors du Developer Stream 2021 de VRChat.

Que pensez-vous de VRChat ?

0 = c'est sans intérêt ; 5 = c'est un super jeu ! - 10

10

User Rating: 3.56 ( 34 votes)

Répondre