in

Des chirurgiens utilisent la VR pour les aider à séparer des jumeaux siamois

vr jumeaux

Des chirurgiens ont eu recours à la VR pour les aider à séparer des jumeaux siamois. Grâce à la technologie, ils ont pu réaliser l’opération avec succès. Ils qualifient donc l’utilisation de la réalité virtuelle dans ce genre d’opération de « truc d’homme sur Mars ».

La séparation des jumeaux siamois fait sans nul doute partie des opérations les plus complexes dans l’univers de la chirurgie. Néanmoins, des chirurgiens de Rio de Janeiro ont pu la réaliser avec succès grâce à la technologie VR. Les professionnels de la santé ont été amenés à séparer des jumeaux de trois ans appelés Bernardo et Arthur Lima. D’après la British Broadcasting Corporation, l’opération a duré au total 27 heures. Elle comprenait en tout 7 interventions chirurgicales individuelles. Elle impliquait d’ailleurs pas moins de 100 membres du personnel médical.

vr jumeaux

Comment la VR a-t-elle aidé les chirurgiens à séparer les jumeaux siamois ?

Pour bien se préparer à la séparation des jumeaux siamois, les chirurgiens se sont associés à des ingénieurs VR. Ces derniers ont alors mis au point un modèle 3D précis de l’anatomie des deux enfants à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique et de tomodensitogrammes.

Le modèle ainsi créé a permis aux professionnels de la santé d’avoir une meilleure représentation du « cerveau fusionné » des jumeaux. Grâce à cela, ils ont pu expérimenter différentes techniques chirurgicales en toute sécurité afin d’identifier celle la plus efficace. En d’autres termes, ils ont de ce fait pu choisir la meilleure voie à suivre avant de mettre les enfants en danger.

Comme évoqué plus haut, l’opération a donc été menée par des chirurgiens de Rio de Janeiro avec l’assistance d’experts du Great Ormond Street Hospital de Londres. C’est l’association caritative Gemini Untwined qui l’a financée. D’après son fondateur, Noor ul Owase Jeelani, de nombreux chirurgiens venant de divers pays ont pu travailler côte à côte dans une même salle à l’aide de casques VR.

A noter qu’après l’intervention chirurgicale, la pression artérielle des jumeaux a augmenté de façon spectaculaire. Toutefois, ils se sont détendus quatre jours plus tard dès qu’on les a réunis. A l’heure actuelle, ils sont en bonne santé, et continuent de recevoir un soutien jusqu’à six mois après l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.