Accueil / Produits / Casque VR / [Test] Wilson s Heart : découvrez le jeu d’horreur exclusif à Oculus

[Test] Wilson s Heart : découvrez le jeu d’horreur exclusif à Oculus

Test Wilson's Heart image à la une

Depuis que la réalité virtuelle s’est rapprochée du jeu vidéo, l’un des genres que l’on retrouve le plus souvent associé à la VR est l’horreur. Ainsi les plus grosses licences de l’horreur vidéoludique se sont attachées à présenter un contenu horrifique comme ce fut le cas pour Resident Evil 7. La sortie de Wilson s Heart marque une continuité, dans la volonté de créer un jeu d’horreur, mais aborde aussi un nouveau genre, celui de la réflexion. 

Durée de vie : 10 heures
Joueurs : 1 joueur
Date de sortie : 15 avril 2017
Prix : 39.99€
Développeur : Twisted Pixel Games
Genre : Aventure/ Horreur/ Réflexion
Plates-formes : Oculus Rift

Acheter Wilson s Heart

Wilson s Heart est disponible au prix de 39,99 euros ici.

Scénario de Wilson s Heart : à la découverte de l’horreur

D’emblée, aucune explication ne vous sera fournie en début du jeu. Le joueur se réveille dans la peau de Wilson, un homme attaché à un lit d’hôpital et ayant son cœur remplacé par une mystérieuse machine. Au tout début, vous serez seul et comprendrez que quelque chose cloche au sein de cet hôpital. Vos soupçons seront confirmés par des événements paranormaux qui vous feront frissonner.

Test Wilson's Heart Scénario début

La particularité de ce jeu repose également sur le fait que vous n’êtes par surarmés tel un américain moyen prêt à tirer n’importe où. Wilson ne dispose que d’un pouvoir mais est désemparé face aux événements qui se déroulent sous vos yeux. Ainsi, il se peut que vous soyez attaqués par un ours en peluche psychopathe ou bien par de mystérieuses ombres cachées. Il est inutile de vous préciser que vous êtes seul.

Chaque lieu est fait pour vous terrifier ou bien vous mettre mal à l’aise par l’ambiance générale. En revanche, le premier point faible qui apparaît réside dans l’incarnation du personnage de Wilson. Alors que des événements terrifiants se passent sous ses yeux, il arrive que le doublage se contente d’un flegmatique “Oh!” qui a tendance à couper l’immersion. Cependant, l’histoire est très intense et surtout inédite.

Test Wilson's Heart Scénario mort

La jouabilité de Wilson s Heart et les problèmes d’interaction

Si le scénario de Wilson s Heart est de qualité, le problème de jouabilité est trop important pour être ignoré. Tout d’abord en ce qui concerne les déplacements du joueur qui ne sont pas réellement interactifs : votre silhouette apparaît en fonction de vos possibilités. Ce qui à tendance à tuer légèrement le suspense instauré par le reste du jeu. Cependant, ce moyen de déplacement reste la meilleure alternative pour maintenir l’ambiance du jeu.

Test Wilson's Heart Jouailité introduction

Viennent ensuite la maniabilité et les interactions au sein du jeu. La volonté des développeurs à vouloir créer des interactions jamais vues dans les jeux en VR à aussi ses contreparties. Ainsi, lorsqu’il s’agit d’interagir avec votre environnement, les animations sont réellement compliquées à retranscrire dans la VR. Ce qui fait qu’un mouvement simple comme ouvrir un tiroir se révèle être plus long que prévu en raison des contorsions à effectuer. Les Oculus Touch sont donc nécessaires au jeu, mais il est dommage que les interactions soient mal exploitées.

Le système de jeu se base donc sur un système de tableaux qui se déclenchent à chaque fois que vous vous déplacez. Il suffit ensuite d’interagir avec les éléments autour de vous pour en apprendre plus sur votre histoire et faire avancer l’enquête. En ce sens, le jeu est proche de Batman Arkham VR avec le même système d’enquête. Il est également possible d’interagir via la vue pour des éléments de l’histoire. Par ailleurs, le système de jeu fait en sorte que le joueur soit témoin de l’histoire malgré vos pouvoirs jusqu’aux phases de boss où à cet instant il doit agir.

Test Wilson's Heart jouabilité pouvoirs

En revanche, dès l’acquisition des premiers pouvoirs le jeu se modifie avec des ennemis qui viennent vous assaillir. Cependant, ce parti-pris reste tout de même très ponctuel par rapport au reste du jeu. Ce dernier fait la part belle à la réflexion des joueurs, mais aussi à son sang-froid puisqu’il lui faut prendre les bonnes décisions sous le coup du stress.

Les graphismes et la bande-son de Wilson s Heart faits pour l’aura de peur

Comme dans tous jeux d’horreur, l’ambiance autour du joueur est très importante. L’histoire faisant que l’action se déroule au sein d’un hôpital psychiatrique il a suffi de créer une ambiance tout autour. Ainsi toute l’esthétique en noir et blanc sert parfaitement à créer une atmosphère dérangeante. De même le travail de sons et de lumières sert parfaitement à créer une sensation qui se nomme “l’inquiétante étrangeté”.

Test Wilson's Heart graphismes et bande-son ambiance

Cette sensation doit être ajoutée au fait que l’ambiance est aidée par les sonorités du jeu. Celui-ci contient très peu de musique en soi, en revanche le travail sur les sons annexes est de grande qualité. Les petits bruits de types sons de tuyaux, des portes qui grincent, des grattements ou même des cris qui vous glacent le sang. Même si le tout reste pollué par les répliques et réflexions du personnage principal qui conserve un flegme parfois agaçant.

Lorsque vous revêtez le casque, une véritable sensation d’oppression s’installe et ne vous quittera qu’une fois l’appareil retiré. Ainsi l’ambiance qui constitue l’identité du jeu est de très bonne qualité même si encore une fois il est regrettable que le doublage ne soit pas à la hauteur. L’autre élément qui est important, c’est le fait que le jeu ne dispose pas d’une version française sous-titrée ou audio.

Test Wilson s Heart graphismes détails

Le confort visuel de Wilson s Heart mis en place pour aider à la peur

Pour jouer et profiter au maximum du jeu, les développeurs recommandent que votre PC dispose d’une carte graphique Nvidia GTX 970 au minimum. Ce qui constitue déjà un gage de qualité visuelle. Ensuite, comme il est évoqué plus tôt dans le test, les seules sensations de malaise qui vous assaillent proviennent de l’ambiance générale du jeu. Les problèmes de confort visuels proviennent seulement encore une fois des téléportations dans le jeu. Une fois le mouvement effectué il est possible que vous ayez à vous tourner pour être face à l’action.

TEST Wilson s Heart Confort Visuel

Ce qui est problématique en revanche dans le confort visuel constitue lors de certaines de vos réactions durant le jeu. Un seul pas en arrière et vous serez tel un esprit quittant le corps de Wilson. Cela semble anodin mais si vous êtes facilement impressionnable vous allez reculer un nombre incalculable de fois. De plus, sur la dizaine d’heures que compte le jeu, vous n’aurez très peu la sensation de malaise.

Conclusion sur Wilson s Heart

En conclusion, que peut-on retenir de Wilson s Heart ? Tout d’abord, il s’agit d’un excellent jeu exclusif à l’Oculus. Le jeu se présente sous une forme hybride de point and click amélioré tel Batman Arkham VR. En revanche, le jeu développé par Twisted Pixel Games se distingue par une vraie identité visuelle. Celui-ci essaie de se distinguer également par de nouvelles interactions au sein de la VR et là le succès est plus mitigé. Ainsi la retranscription des mouvements dans la VR est très aléatoire tant et si bien que vos bras feront des mouvements anarchiques comme s’ils étaient animés d’une volonté propre. Malgré ces petits défauts, Wilson’s est un très bon jeu, exclusif à l’Oculus malgré un prix à 40€ et qui vous fera découvrir une autre façon de jouer en VR.

Points Positifs

  • Une ambiance au sein du jeu qui lui crée une réelle identité dans l’horreur
  • Wilson s Heart est un jeu exclusivement pensé pour jouer sur l’Oculus Rift

Points Négatifs

  • Des interactions dans la VR réellement compliquées malgré une volonté de bien faire
  • Un rapport prix / durée de jeu qui pourra en refroidir plus d’un

Depuis que la réalité virtuelle s'est rapprochée du jeu vidéo, l'un des genres que l'on retrouve le plus souvent associé à la VR est l'horreur. Ainsi les plus grosses licences de l'horreur vidéoludique se sont attachées à présenter un contenu horrifique comme ce fut le cas pour Resident Evil 7. La sortie de Wilson s Heart marque une continuité, dans la volonté de créer un jeu d'horreur, mais aborde aussi un nouveau genre, celui de la réflexion.  https://www.youtube.com/watch?v=Mv3bqG4UPM0&feature=youtu.be Durée de vie : 10 heures Joueurs : 1 joueur Date de sortie : 15 avril 2017 Prix : 39.99€ Développeur : Twisted Pixel…

Scénario: L'histoire est très prenante malgré le fait que l'on doive découvrir celle-ci nous même. Une fois la machine lancée celle-ci vous emporte jusqu'à la fin du jeu.


Jouabilité : Certainement le point faible du jeu, les interactions au sein de la VR sont réellement compliquées et vous prendront un certain temps d'adaptation au début.


Graphismes : Les graphismes du jeu servent à lui créer une réelle identité, le parti de choisir une esthétique toute en noir et blanc rend le jeu réellement prenant.


Bande-son : Wilson's Heart comporte très peu de musiques, en revanche tous les sons anodins tels que les crissements de portes ou les cris créent une une ambiance sonore idéale pour un jeu d'horreur.


Durée de vie : Seulement une dizaine d'heures de jeu pour les plus braves qui iront jusqu'au bout de l'aventure mais pour 40€ il est tout de même dommage de ne pas en avoir un peu plus.

Confort visuel : Aucun problème de ce côté là, l'Oculus est suffisamment bien exploité pour ne pas nuire au jeu.


Scénario - 9
Jouabilité - 7
Graphismes - 8.5
Bande-son - 8.5
Durée de vie - 6
Confort visuel - 8.5

7.9

Scénario: L'histoire est très prenante malgré le fait que l'on doive découvrir celle-ci nous même. Une fois la machine lancée celle-ci vous emporte jusqu'à la fin du jeu.


Jouabilité : Certainement le point faible du jeu, les interactions au sein de la VR sont réellement compliquées et vous prendront un certain temps d'adaptation au début.


Graphismes : Les graphismes du jeu servent à lui créer une réelle identité, le parti de choisir une esthétique toute en noir et blanc rend le jeu réellement prenant.


Bande-son : Wilson's Heart comporte très peu de musiques, en revanche tous les sons anodins tels que les crissements de portes ou les cris créent une une ambiance sonore idéale pour un jeu d'horreur.


Durée de vie : Seulement une dizaine d'heures de jeu pour les plus braves qui iront jusqu'au bout de l'aventure mais pour 40€ il est tout de même dommage de ne pas en avoir un peu plus.

Confort visuel : Aucun problème de ce côté là, l'Oculus est suffisamment bien exploité pour ne pas nuire au jeu.


Votre avis: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *