Accueil / Gaming / [Test] Superhot VR – Le jeu qui fera de vous un véritable assassin sur Oculus Rift

[Test] Superhot VR – Le jeu qui fera de vous un véritable assassin sur Oculus Rift

superhot vr test oculus rift

Le jeu vidéo Superhot VR, développé et édité par le studio indépendant éponyme, et un FPS en réalité virtuelle disponible exclusivement sur Oculus Rift. Ce jeu présente un style graphique original, mais aussi et surtout un gameplay hors du commun. Dans ce jeu de tir compatible avec les contrôleurs Oculus Touch, le temps se déroule uniquement lorsque vous bougez. Découvrez cette perle rare vidéoludique à travers notre test complet.

Joueurs : 1 joueur
Date de sortie :  5 décembre 2016
Développeur : SUPERHOT Team
Genre : Action, combat, réflexion, tir, simulation
Plateformes : Oculus Rift

Scénario

Superhot VR ne cherche pas à jouer la carte du réalisme, ou à proposer une intrigue et une trame narrative concrètes. L’action se déroule dans un univers totalement surréaliste et ultraviolent, uniquement peuplé par des être constitués de verre et armés jusqu’aux dents. À chaque début de mission, un mot, ou une courte phrase servent d’indice au joueur pour l’avertir d’un danger ou l’aiguiller sur ce qu’il doit faire. Pour le reste, aucun dialogue, aucune narration textuelle ne viennent jalonner l’aventure.

Entre chaque niveau, le joueur se retrouve dans une petite pièce, cette fois dans le monde réel, et doit insérer une disquette dans un ordinateur, puis revêtir un imposant casque de réalité virtuelle. Ceci laisse donc penser que l’action prend place dans la VR . Toutefois, à mesure que le joueur progresse, la salle en question est de plus en plus étrange, comme si la barrière entre le réel et le virtuel disparaissait peu à peu…

Gameplay

Le gameplay de Superhot VR est l’un des plus originaux et des plus réussis de tous les jeux en réalité virtuelle disponibles à l’heure actuelle. Initialement paru sur PC février 2016, Superhot VR a été totalement repensé pour la réalité virtuelle. Cette version VR, sortie en décembre 2016 sur Rift, a été conçue par la Superhot Team en étroite collaboration avec Oculus pendant trois ans. De prime abord, le titre s’apparente à n’importe quel FPS VR. Le joueur contrôle un personnage en vue à la première personne, et les contrôleurs Oculus Touch remplacent ses mains. Comme dans Robo Recall, Il peut saisir n’importe quelle arme à feu ou autre objet à portée de main et s’en servir pour éliminer ses ennemis.

Toutefois, ce jeu présente une particularité inédite. Dans Superhot VR, le temps ne se déroule que lorsque l’utilisateur bouge. Ainsi, en début de niveau, les assaillants sont figés. L’utilisateur peut prendre le temps de regarder autour de lui pour bien analyser la situation, planifier ses mouvements, et passer à l’action. Concrètement, le temps que le joueur saisisse une arme, vise et ouvre le feu, les ennemis commencent eux aussi à se déplacer et à le prendre pour cible. De fait, le moindre faux mouvement équivaut à une perte de temps, et peut s’avérer fatale.

Il est donc indispensable de déterminer à l’avance dans quel ordre les ennemis seront éliminés, et de quelle manière ils seront tués. Pour ce faire, le joueur doit tenir compte des armes à disposition, de la position de chaque ennemi, et de la menace qu’ils représentent en fonction de leurs propres armes. Dans la pratique, ce gameplay original s’avère extrêmement jouissif.

Par exemple, le joueur devra esquiver un coup de poing, puis se saisir de deux armes simultanément, vider les chargeurs sur deux ennemis différents, saisir leurs propres armes lorsqu’ils s’effondrent au sol, se mettre à couvert pour éviter un tir de fusil à pompe, et enfin lancer un couteau en direction du dernier assaillant pour finir le niveau. Lorsque tout se déroule comme l’usager l’avait anticipé, Superhot VR donne une sensation de puissance jubilatoire.

De nombreuses armes sont disponibles : pistolet mitrailler, revolver, fusil à pompe, couteau… mais les armes sont perdues à chaque fin de niveau. De même tous les objets à disposition peuvent être utilisés en guise de projectile ou d’arme blanche : cendrier, bouteille, extincteur… enfin, après quelques niveaux, le joueur débloque des pouvoirs psychiques lui permettant d’abattre les ennemis par la pensée en agitant ses mains vers leur direction. Toutefois, le plus défoulant reste le combat à mains nues.

Durée de vie

L’aventure initiale de Superhot VR présente une durée de vie très correcte. Certains niveaux sont très difficiles, et doivent être recommencés plusieurs fois. Par ailleurs, la mise à jour Forever Update, récemment déployée, ajoute plus de 20 heures de contenu. Des arènes sans fin, des défis supplémentaires et des succès à débloquer permettent de prolonger le jeu de façon conséquente.

Graphismes et bande-son

Les graphismes sont le deuxième grand point fort de Superhot VR. Les décors épurés, minimalistes, créent une atmosphère très particulière. Les personnages, constitués de verre brillant, confèrent également un style graphique unique au titre. Ce choix esthétique permet également de justifier la fragilité des personnages. En effet, le moindre impact suffit à briser les ennemis en mille morceaux. À l’heure actuelle, rien ne permet de mesurer la force d’un coup porté avec les Oculus Touch. Il aurait donc été impossible de proposer un système de collisions réaliste.

La bande-son quant à elle est également réussie. Les bruits d’éclat de verre ajoutent au sentiment de puissance du joueur, qui prendra un malin plaisir à défourailler sur ses ennemis jusqu’à ce qu’il n’en reste que des miettes.

Immersion

Comme tous les FPS VR, Superhot VR propose une sensation d’immersion très aboutie. Le joueur se sent réellement plongé dans cet univers surréaliste, notamment grâce aux contrôleurs Oculus Touch qui donnent réellement l’impression d’utiliser ses mains.

Confort

Les déplacements s’effectuent dans une zone limitée. Par conséquent, Superhot VR ne présente pas de risque de motion sickness. De même, le fait que le temps soit figé jusqu’à ce que l’utilisateur bouge évite le risque de nausée. L’expérience est donc tout à fait confortable.

Superhot VR : conclusion

En jouant à Superhot VR, vous comprendrez sans doute pourquoi la réalité virtuelle est utilisée pour entraîner les militaires. Ce jeu réveillera vos instincts de tueur, et vous apprendra à réagir avec calme et intelligence en situation d’urgence. Pour le reste, il s’agit d’un jeu particulièrement original et bien pensé, qui tire pleinement parti des possibilités offertes par la VR et la détection de mouvements.

Points Positifs

  • Un gameplay original et intelligent
  • Des graphismes atypiques
  • Une durée de vie conséquente

Points Négatifs

  • Pas de mode multijoueur
  • Nécessite beaucoup d’espace

Scénario - 7
Gameplay - 9.5
Durée de vie - 9
Graphismes et bande-son - 8
Immersion - 8.5
Confort - 9

8.5

Scénario : Un scénario abstrait jouant la carte de la mise en abîme.


Jouabilité :Un gameplay original et jubilatoire tirant pleinement profit de la VR et de la détection de mouvements.


Durée de vie : Une durée de vie conséquente, prolongée par un mode arène infini à débloquer.


Graphismes et bande-son: Des graphismes originaux, des bruitages plaisants.


Immersion: Une très bonne sensation d'immersion grâce à la vue à la première personne et aux contrôleurs Oculus Touch.


Confort: Une expérience très confortable.


User Rating: 4.2 ( 2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *