in , ,

[Test] AirScouter de Brother : la réalité augmentée proposée aux professionnels

Test Lunettes AirScouter Brother image à la une

Sur le marché des lunettes de réalité augmentée, l’Hololens est clairement leader sur le marché bien loin devant la concurrence. Pourtant, la marque Brother a décidé de lancer de son côté ses propres lunettes de réalité augmentée. Dans un premier temps, ces lunettes AirScouter étaient mises à disposition des professionnels avant d’être récemment commercialisée auprès du grand public. Realite-virtuelle.com a eu accès au produit et vous présente son test.

Marque : Brother
Catégorie : Lunettes de réalité augmentée
Connexion : HDMI
Compatibilité : Tablettes, Smartphone et Ordinateur
Prix : Environ 1600€
Disponibilité : Disponible
Testé avec : Asus S550C
Acheter les Lunettes Brother AirScouter :

Design et Ergonomie des lunettes AirScouter

Dès la prise en main de l’appareil, son design attire l’oeil. Les fans de mangas y verront une réplique quasi parfaite des Scouteurs présents sur les Sayans dans le manga culte Dragon Ball Z. Si l’on choisit de rester sérieux, l’ensemble gris des lunettes donne un ensemble cohérent à l’appareil. Même si ce dernier reste bien trop classique.

Test AirScouter Design et Ergonomie casque

En revanche, la forme des lunettes paraît trompeuse pour l’installation sur l’occiput de l’utilisateur. En effet, son côté « serre-tête » laisse présager qu’il faille mettre l’appareil à la verticale les branches derrière les oreilles. Or les lunettes doivent se porter à la verticale afin de profiter pleinement de l’interface oculaire. Les lunettes peuvent s’adapter également à chaque personne en modifiant l’angle du miroir de vision.

Sur la tête, grâce à trois coussinets placés aux endroits où le casque entre en contact avec la peau, l’appareil reste confortable à son installation. Même si le fait que le miroir doive se placer sur un seul œil se révèle être parfois gênant et problématique. Par contre, le foisonnement de câbles nécessaire à l’utilisation de l’appareil se révèle être un point faible.

De plus, l’appareil dispose d’un boîtier d’interface où se branchent plusieurs éléments. On retrouve tout d’abord le port pour recharger l’appareil sur secteur, la prise pour utiliser une batterie externe, le port pour brancher les lunettes et enfin celui pour installer le câble HDMI.

Utilisation des lunettes AirScouter

Tout d’abord, les lunettes AirScouter sont exclusivement dépendantes d’autres objets. En effet, pour une utilisation optimale de l’appareil, les lunettes doivent être branchées via un câble HDMI à d’autres périphériques tels que les smartphones, des PC ou des tablettes. Une fois l’installation effectuée, vous pouvez profiter pleinement de l’appareil. Certains utilisateurs se servent également des lunettes afin de piloter et visionner leurs drones. Si notre équipe n’a pas pu tester cette facette de l’utilisation, les retours de personnes ayant essayé cette fonction sont globalement positifs.

Test AirScouter utilisation

Très rapidement, un problème se pose : la résolution de 720p malgré la petite interface d’écran disponible. En effet, le fait est que cette trop grande résolution ne se place que sur un seul œil et gâche l’ensemble. De plus, le fait de ne solliciter un œil fait en sorte que l’utilisateur ne peut pas profiter pleinement de ce qui est affiché. Ainsi, l’utilisateur ne peut pas réellement interagir avec le contenu de ce qu’il visionne. Même en réglant la distance focale du reflet, l’image projetée sur la rétine n’est pas pleinement retranscrite.

Le principal intérêt de l’objet, est de pouvoir profiter de contenu vidéos tout en faisant autre chose. Ainsi la vidéo s’affiche via l’interface de miroir situé sur l’appendice de l’appareil se plaçant devant votre œil. Le câble ayant une longueur maximale de deux mètres vous disposez d’une liberté de mouvement toute relative.

Test AirScouter Utilisation image de la marque

En ce qui concerne l’autonomie totale de l’appareil, celui-ci atteint approximativement 4 heures. Si la durée d’utilisation de l’appareil peut être prolongée via une batterie externe, il ne peut pas se charger autrement que sur une prise secteur. Les lunettes sont pourtant équipées d’une batterie Lithium Ion qui optimise l’autonomie de l’appareil.

L’AirScouter face à la concurrence

La concurrence en ce qui concerne les lunettes de Réalité augmentée se fait rude à l’heure actuelle. Il est donc d’emblée nécessaire d’écarter l’Hololens du comparatif, car l’écart avec les lunettes AirScouter. En revanche, il est plus aisé de comparer ce dernier aux lunettes Epson Moverio BT-300.

Premièrement, sur le design des deux appareils, les lunettes Epson ressemblent réellement à des vraies lunettes. Ce qui facilite leur utilisation ainsi que leur installation sur la tête de la personne. L’Epson est très léger : seulement 72g contre 300g pour l’AirScouter ce qui là encore simplifie son design et son ergonomie. Ce dernier a un design tellement grossier qu’il ne tient pas la comparaison face à son concurrent.

En ce qui concerne les fonctionnalités, il est clair que là encore l’Epson Moverio surpasse largement l’AirScouter. En effet, l’appareil dispose d’un menu afin de consulter des programmes exclusifs en réalité augmentée au contraire des lunettes Brother qui ne sont qu’une interface où l’on peut regarder des programmes via d’autres périphériques. Même si le menu d’application est très pauvre, il offre toujours plus de garanties que les Lunettes AirScouter.

Epson Moverio BT-300 test lunettes connectées augmentée android hololens

Du côté de la résolution des lunettes, le niveau de performances est équivalent : 720p. Cependant la taille d’écran est radicalement différente. Si les lunettes AirScouter projettent les programmes sur votre oeil, l’appareil Epson lui projette les images sur les deux verres et offre donc une plus grande surface de vision.

Conclusion sur les lunettes AirScouter

A la lumière de ce test, il semble évident que les lunettes Brother AirScouter ne sont pas encore adaptées à la vente au grand public. L’appareil est plutôt destiné, pour le moment, à un usage professionnel. Tout d’abord à cause du fait de la connectivité HDMI, qui rend l’utilisation des lunettes très limitée. De plus, le fait est que l’appareil n’est pas efficace en terme d’utilisation puisqu’on ne peut pas interagir avec les programmes regardés. Le fait est que l’intérêt principal de l’appareil est de pouvoir se déplacer librement tout en profitant de son programme. Pourtant il reste encore de l’espoir pour les lunettes. En effet le directeur marketing et communication de Brother France à déclaré en 2012 vouloir travailler sur un système où notre propre iris pour commander dans l’écran. Mais pour le moment, si l’idée de base est bonne, l’appareil doit encore subir de nombreuses améliorations.

Points positifs

[tie_list type= »plus »]
  • Un design petit et pratique  pour pouvoir le mettre sur la tête
  • Un port HDMI pratique pour adapter 
[/tie_list]

Points négatifs

[tie_list type= »minus »]
  • La vision par un seul oeil est limitée
  • La liberté de mouvement restreinte par les deux mètres de câbles
  • Absence de logiciels de lecture qui est tout de même préjudiciable pour un appareil comme celui-ci
[/tie_list]
Design et Ergonomie - 5
Fonctionnalités - 3
Utilisation - 4
Rapport qualité / Prix - 2

3.5

Design et Ergonomie : Le design des lunettes AirScouter demeure assez quelconque et même si l'appareil est assez simple à porter, l'ensemble général reste trop classique.


Fonctionnalités : La fonctionnalité de l'appareil repose dans le fait de lire des vidéos via d'autres périphériques tels que les tablettes ou les PC.


Utilisation : L'utilisation des lunettes AirScouter reste extrêmement limitée dans un côté domestique, on ne peut que les utiliser en dépendance à d'autres appareils ayant une prise HDMI. Cependant pour certains appareils comme les drones l'appareil est efficace.


Rapport Qualité / Prix : Un prix à environ 2000€ mais exclusivement destiné à un usage professionnel, qui reste encore confidentiel. La duplication risque d'être problématique au grand public.


User Rating: 3.3 ( 2 votes)

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.