bibliothèque de contenu talespin
in

Talespin vient d’annoncer une extension de sa bibliothèque de contenu

advertisement

Talespin a mis au point sa bibliothèque de contenu dans le but d’aider les entreprises à améliorer les compétences de leurs employés. Aujourd’hui, le spécialiste des solutions de formation apporte une certaine amélioration à ses services. Il a alors annoncé une extension de cette fameuse bibliothèque de contenu d’apprentissage immersif. De plus, il facilite l’accès à ses services en proposant le streaming sur ordinateur en plus de l’accès via des casques VR.

Afin d’accompagner les sociétés soucieuses d’améliorer les compétences de leurs salariés, Talespin a ajouté deux nouveaux modules dans sa bibliothèque de contenu. Il s’agit donc de la pratique de la conscience de soi et de la reconnaissance des préjugés. À noter que ces deux modules sont alimentés par la technologie de formation humaine virtuelle de l’entreprise baptisée CoPilot. Pour simplifier le développement de chaque utilisateur, ils offrent aussi un retour d’information en temps réel et une notation.

Bibliothèque de contenu de Talespin : ce qu’il faut savoir sur le module reconnaissance des préjugés

Dans ce nouveau module de la bibliothèque de contenu de Talespin, l’apprenant est mis dans la peau d’un producteur. Celui-ci travaille donc dans une grande société technologique fictive.

Il a pour mission de donner un poste de programmeur à un candidat expérimenté. Il devra alors mener un entretien avec trois candidats afin de trouver le bon. Tout au long de chaque entretien, il mesurera ses propres préjugés.

advertisement

En somme, c’est une occasion pour l’apprenant d’apprendre à identifier et à réduire les préjugés les plus courants. Il ne faut pas oublier qu’on rencontre ces préjugés sur le lieu de travail assez souvent.

Qu’en est-il du module pratique de la conscience de soi ?

bibliothèque de contenu talespin

Dans ce second nouveau module de la bibliothèque de contenu de Talespin, l’apprenant prend le rôle d’un gestionnaire de compte. Celui-ci a récemment été chargé de faire savoir à un client important que l’équipe est dans l’impossibilité de respecter un délai convenu.

Après une discussion stressante avec son supérieur sur cette échéance manquée, l’employé doit identifier et gérer ses émotions de manière efficace. Il va en effet assister à une réunion de suivi en présence du chef de projet interne.

La réunion a donc pour objet de connaître ce qui n’a pas fonctionné. Selon le PDG de Talespin, Kyle Jackson, ces nouveaux contenus apportent à ses clients les avantages de l’apprentissage immersif. Il l’a déclaré dans un communiqué.

advertisement

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
lunettes ar

Lunettes AR : un véritable défi technique selon Mark Zuckerberg

Réalité virtuelle entreprises minières

Ce n’est pas un roman SF : la VR à l’assaut des entreprises minières