in ,

Space Somnium : Tout savoir sur le metaverse décentralisé

Space Somnium a été créé en 2017 par Artur Sychov dans le but d’offrir une expérience entièrement immersive aux adeptes du metaverse. Il reste encore peu exploré, cependant, la plateforme espère enregistrer plus de trafic dans les années à venir.

En tant que plateforme open source, Space Somnium est accessible au grand public, et cela depuis 2018. Il figure parmi les pionniers de l’industrie du metaverse aux côtés de Roblox et de Decentraland. Avec son jeton natif CUBE basé sur Ethereum, la plateforme ambitionne de créer sa propre économie afin que ses utilisateurs puissent générer des revenus et construire eux-mêmes leur propre metaverse. Aussi, les visiteurs ont la possibilité d’acquérir des actifs virtuels (terrains, NFT, etc.) et monétiser leurs expériences. De cette manière, Somnium est perçu, non pas comme une simple plateforme de jeux, mais aussi un prolongement de la technologie blockchain. Voici tout ce que vous devez savoir.

Caractéristiques de l’économie virtuel à l’intérieur de Space Somnium

Space Somnium est surtout caractérisée par une économie décentralisée et indépendante. Aucune formalité administrative n’est requise dans toutes les transactions. Les utilisateurs peuvent ainsi gagner et obtenir autant d’actifs qu’ils le peuvent ou faire des échanges. Voici comment la plateforme construit son économie :

Utilisation de CUBE, le jeton natif Space Somnium

Comme tous les autres univers virtuels, Space Somnium dispose aussi de son propre jeton natif : CUBE. C’est un jeton ERC-20 qui est limité à 100 000 000 jetons au maximum. En fait, c’est le seul moyen de change à l’intérieur de la plateforme, qu’il s’agisse d’achat ou de location de terrains, de paiement de wearables ou d’avatars.

C’est également avec CUBE qu’il faut payer les billets d’entrée pour les divers événements culturels tels que les concerts. Et si des déplacements nécessitent l’utilisation de moyens de transport (voiture ou téléporteur), on paie avec CUBE.

Tokenisation des actifs

A l’intérieur de Space Somnium, chaque utilisateur peut tokeniser ses actifs dans diverses activités telles que les jeux et les terres grâce à la blockchain Ethereum. La plateforme ne perçoit aucun intérêt dans ces revenus. Ce qui donne aux visiteurs la liberté d’acquérir autant d’actifs qu’ils le souhaitent et de profiter de la valeur ainsi créée sur le marché virtuel.

Création de planète Somnium

Space Somnium a mis au point un projet intitulé Initial Land Offerings (ILOs) dans lequel la plateforme vend des parcelles de terres aux visiteurs. Ses utilisateurs ont ainsi le droit de créer leur propre planète Somnium qu’ils peuvent mettre en valeur. Dans ce cas, il faut préalablement acquérir des parcelles de terre. Les joueurs ont aussi la possibilité d’attribuer un NFT de leur choix sur sa parcelle de terre.

Tokenisation des avatars

En 2020, Space Somnium a opéré divers changements dont la tokenisation des avatars. En effet, les joueurs peuvent depuis acheter leurs avatars avec CUBE sur la blockchain. Dans ce cas, les avatars monétisés sont considérés comme des NFT. De ce fait, un utilisateur peut acheter l’avatar d’un autre en tant que NFT.

Des échanges peer-to-peer

Pour la plupart des metaverses, les échanges s’effectuent sur un marché défini. Contrairement à cela, Space Somnium offre une possibilité d’échanger les actifs entre les joueurs partout où ils le souhaitent. La plateforme n’exigeant aucun intérêt sur les transactions, n’oblige pas les utilisateurs à acheter ou vendre leurs actifs sur une place déterminée.

Qu’est-ce qu’on peut faire dans Space Somnium ?

En se basant sur ces différentes caractéristiques, on peut déjà avoir un aperçu de ce qu’on peut faire à l’intérieur de Space Somnium.

De prime abord, la plateforme offre un kit de développement logiciel à ses utilisateurs. Cela leur permet de personnaliser leurs avatars et leurs actifs à volonté afin de les rendre interopérables avec d’autres metaverses. La plateforme fonctionnant sur Polygon permet aux actifs d’être totalement interopérables. Ce qui permet aux utilisateurs de les transférer d’une plateforme à l’autre dans le but d’économiser des frais.

Ensuite, si les joueurs ont l’intention de construire des structures complexes à l’intérieur de Space Somnium, ils ont aussi besoin du kit. A souligner que les actifs ainsi créés sont répertoriés sur le marché NFT de la plateforme, constituant ainsi son économie virtuelle.

L’un des actifs ci-après peuvent être convertis en NFT dans Space Somnium :

  • Wearables d’avatars uniques par leur forme et leur esthétique ;
  • Billet pour l’entrée pour un événement ;
  • Billet pour l’accès à une parcelle de terre ;
  • Véhicules et autres moyens de transport à l’intérieur du metaverse (hub de téléportation) ;
  • Des chasses au trésor monétisables.

A la découverte d’un espace 3D décentralisé

Avez-vous déjà exploré Sandbox ou Decentraland ? L’expérience est plus ou moins similaire étant donné qu’il s’agit d’une plateforme de jeu virtuel. Cependant, on dénombre quelques différences. Avant de découvrir ce qu’il y a dans Space Somnium, il importe de savoir comment y accéder.

Accédez à Space Somnium plus facilement

Avant d’explorer ce monde virtuel, il convient d’apporter quelques remarques. D’abord, Space Somnium prend en charge la majorité des casques VR les plus populaires à l’instar d’Oculus Quest, HTC Vive, Valve ou HP. Il est, de ce fait, facilement accessible. Le client VR peut être téléchargé sur Steam VR ou directement sur le site Web de Space Somnium.

Mais l’expérience n’est pas uniquement offerte à ceux qui disposent d’un casque VR. Même avec un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable, il est aussi possible d’entrer dans le metaverse d’Artur Sychov. Pour cela, il suffit d’utiliser SomniumWeb via le navigateur.

Soyons honnête toutefois, l’expérience n’est pas aussi immersive qu’avec un casque VR compatible. En plus, l’utilisateur ne peut pas voir au-delà de la parcelle de terrain où il se trouve.

Profitez de ce metaverse immersif

Une fois à l’intérieur du metaverse, l’utilisateur peut effectuer de nombreuses tâches comme les différentes constructions (châteaux, fantaisies, bâtiments, etc.). Il a tout son temps pour prolonger son imagination à l’aide de Builder, un outil qui ne requiert aucune connaissance en modélisation 3D. Il faut juste que la parcelle sur laquelle il veut construire soit en son nom.

Par contre, si le joueur s’y connaît en développement logiciel, avec des expériences notoires, SDK Unity est à son entière disposition. De la sorte, il peut concevoir des scènes, insérer des animations ou même télécharger des avatars complets. Il ne lui reste plus qu’à glisser-déposer pour tout mettre sur son terrain.

Étant donné qu’Internet of Senses est sur le chemin d’entrer dans la vie quotidienne, les concepteurs de metaverses, Space Somnium en l’occurrence, envisagent de l’intégrer dans cet univers virtuel.

Space Somnium abrite aussi de superbes NFT

Space Somnium abrite aussi quelques NFT comme LAND, Wearables ou Tickets.

Land

Les principaux achats dans un metaverse concernent deux des terres. C’est aussi le cas dans Space Somnium où les parcelles de terrain sont exprimées en blockchain. Chaque propriétaire détient ainsi un terrain blockchain et peut éventuellement construire un bâtiment blockchain. Il peut construire une salle de concert qu’il va louer aux autres utilisateurs qui sont des artistes ou organisateurs événementiels.

La valeur des NFT LAND est de ce fait croissante puisque Space Somnium ne peut offrir que 5 025 parcelles de terrains. Actuellement, presque la moitié des terres sont déjà vendues. Néanmoins, il en reste environ 53% à vendre avec des superficies définies. L’utilisateur peut acheter une parcelle parmi les trois superficies proposées : S comme small, M comme Medium et XL comme Extra Large selon sa superficie :

  • S : 200 m² avec une hauteur limite de 10 m ;
  • M : 600 m² avec une hauteur limite de 25 m et
  • XL : 1500 m² avec une hauteur maximum de 50 m.

Somnium WORLDS

Il existe également un autre NFT appelé Somnium WORLDS que les utilisateurs peuvent utiliser avec Unity SDK pour concevoir leurs propres jeux. Ils peuvent ainsi décider du sort des autres joueurs, leurs activités, la partie de metaverse qu’ils explorent, etc. Chaque créateur ayant la possibilité de monétiser ses jeux peer-to-peer.

Somnium WORLDS existent aussi en trois tailles dont chaque taille définit l’espace alloué sur les serveurs Somnium :

  • S : 75 MO,
  • M : 200 MO et
  • XL : 500 MO.

Wearables

Bien sûr, Space Somnium permet aux utilisateurs de personnaliser leurs avatars avec les wearables. Ce sont, en fait, des produits accessoires tels que des vêtements et des chaussures. Chaque joueur peut toutefois créer ses propres produits et les vendre peer-to-peer, c’est-à-dire sans passer par un marché. Il peut aussi les exposer sur son terrain et les mettre en vente.

Tickets

Certains utilisateurs organisent des événements virtuels auxquels les participants doivent se munir de billets pour y entrer. Ce sont les NFT tickets. Un ticket permet de voir et d’entendre ce qui se passe. Les autres visiteurs qui n’en disposent pas ne peuvent pas vivre l’expérience.

Means of Transport

A l’intérieur de Space Somnium, chaque visiteur peut se déplacer pour explorer le monde. Cependant, la vitesse avec laquelle un avatar se déplace est limitée à 4 mph. Avec une vitesse aussi lente, il faut parfois opter pour des moyens de locomotion plus rapides. Ces moyens de transport n’étant pas gratuits, il faut payer avec les Means of Transport pour les utiliser.

Parallèlement à cela, tout utilisateur de la plateforme peut aussi créer ses propres véhicules ou téléporteurs. Il peut ensuite les louer à d’autres visiteurs moyennant une contrepartie en Means of Transport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.