in

Sound designer : tout ce qu’il faut savoir sur le métier

sound designer

Dans l’univers des jeux vidéo, VR ou non VR, le sound designer est le professionnel à qui on fait appel pour créer l’environnement sonore d’un titre. Il occupe de ce fait un rôle essentiel dans la conception d’un jeu. Grâce à son travail, les joueurs auront en effet l’occasion de profiter d’une expérience sensorielle complète. Voici l’essentiel à savoir sur ce métier.

Sans audio, un jeu vidéo donné, qu’il soit en VR ou non, est loin d’être intéressant. L’audio est même aussi important que les graphismes dans tout titre. Pour qu’un jeu puisse capter l’attention des joueurs, il est de ce fait essentiel d’imaginer, de créer et d’y intégrer divers sons, dont des musiques, pour l’habiller. C’est donc le sound designer qui se charge d’une telle mission. Pour cela, il a bien sûr besoin d’une maîtrise des sonorités et d’une bonne culture de l’audiovisuel. Voici tout ce qu’il faut savoir sur sa profession.

sound designer

Quelles sont les missions d’un sound designer ?

Avant toute chose, il est important de savoir que le sound designer peut intervenir dans différents secteurs d’activité à la fois. Parmi ceux-ci, il y a, entre autres, le cinéma, l’industrie automobile, la publicité, la radio, etc., et bien sûr les jeux vidéo. Dans l’univers des jeux vidéo en particulier, il est ainsi chargé d’imaginer et de créer l’environnement sonore de tout titre.

En somme, il habille donc le jeu avec toutes sortes de sons qui seront perçus par les joueurs. Il peut s’agir de sons de synthèse ou de sons provenant du monde réel. Afin de modéliser les besoins pour la production du jeu, il fait généralement recours à des outils spécifiques.

Dans l’exercice de son travail, ce professionnel peut en outre être amené à mixer, intégrer et éditer les sons dans le moteur d’un jeu. Il doit aussi réaliser des tests et valider ses créations auprès de certains spécialistes, à savoir les animateurs 3D, les game designers et le chef de projet. À noter qu’il doit faire en sorte que les effets sonores soient de qualité. Ils seront alors surprenants et pourront renforcer les effets visuels.

Comment ce spécialiste travaille-t-il ?

Pour mener à bien son travail, le sound designer se réfère bien entendu au cahier des charges fourni par son client. C’est donc à partir de celui-ci qu’il crée des musiques et des sons. Il en est de même pour l’adaptation du contenu sonore au contexte et à l’espace, la réalisation d’une charte sonore, etc.

Dans le secteur du jeu vidéo, le professionnel veille toujours à ce que l’audio soit en accord avec le scénario, le gameplay, l’animation et les graphismes. Il met ainsi au point des matériaux sonores spécifiques à l’ambiance souhaitée : hurlements, bruits de pas, explosions, etc. Il veille d’ailleurs aux effets sonores qui accompagnent les actions réalisées, à l’ambiance musicale, etc.

Pour cela, il se sert de banques de sons numériques. Ceux-ci peuvent être créés spécialement pour le titre en développement ou provenir de jeux produits précédemment. À noter que dans la majorité des cas, le spécialiste se rattache à un éditeur ou un studio. Il travaille en général en tant que salarié.

Comment devenir sound designer ?

Le métier du sound designer est à la fois technique et artistique. Pour en devenir un, il faut de ce fait disposer de certaines compétences et qualités particulières. Il est aussi indispensable de détenir un ou des diplômes spécifiques. Pour ceux qui souhaitent accéder à ce poste, voici quelques formations qui peuvent les aider à y parvenir.

Professionnel

Quelques formations disponibles pour accéder à cette profession

Parmi les formations disponibles pour accéder au métier du sound designer, il y a donc, entre autres, le BTS métiers de l’audiovisuel option son et le designer sonore de l’EICAR pour le niveau bac + 2.

Pour le niveau bac + 3, on compte, par exemple, la licence pro techniques du son et de l’image parcours nouvelles technologies du son de l’université de Toulon. Il y a aussi le bachelor music and sound design de l’Isart Digital sis à Paris. Le sound designer jeu vidéo et média interactif de l’ACFA multimédia peut d’ailleurs faire l’affaire.

En ce qui concerne le niveau bac + 5, on compte le DNSEP option design sonore et le master ingénierie de l’image et du son de Brest, par exemple.

Quid des qualités requises pour devenir sound designer ?

Pour ce qui est des qualités requises pour accéder au métier du sound designer, tout prétendant doit tout d’abord être créatif. Il doit accepter les éventuelles critiques, et en faire même un atout.

Il doit aussi être autonome tout en ayant une bonne capacité d’adaptation et un esprit d’équipe. La curiosité et la patience sont également des qualités à avoir. Il faut en outre savoir rester à l’écoute de son environnement et des sons de la vie.

Bien évidemment, le professionnel doit impérativement maîtriser les outils numériques d’édition et de création sonore. En plus de cela, il est mieux s’il connaît la programmation informatique et l’étude des sons.

Sound

Salaire et évolution de carrière du spécialiste

Le salaire mensuel d’un sound designer débutant est en général compris entre 1 500 euros et 2 000 euros brut. Toutefois, s’il est expérimenté, et ainsi reconnu, son salaire peut grimper jusqu’à 3 000 euros brut par mois.

En ce qui concerne l’évolution de carrière d’un tel professionnel, il faut savoir qu’il peut prendre des responsabilités nettement plus importantes s’il participe à la conception d’un projet.

Le métier donne d’ailleurs accès à d’autres professions, qui peuvent être liées ou non à l’univers des jeux vidéo. Pour le second cas, il peut donc s’agir de métiers en lien avec la publicité, la radio ou encore le cinéma, par exemple. Parmi ces postes, on peut alors citer celui du directeur artistique ou celui du directeur technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *