in

Sotheby’s, la multinationale américaine de vente aux enchères se lance dans les NFT

Sotheby's

La maison de vente aux enchères Sotheby’s démontre son intérêt pour le numérique. La multinationale a récemment lancé sa plateforme baptisée Sotheby’s Metaverse. Désormais, elle consacrera du temps et des ressources aux NFT.

Sotheby’s est une société américaine fondée en Grande-Bretagne en 1744 et rachetée en 2019 par Patrick Drahi, propriétaire de la maison mère de SFR. Aujourd’hui, elle se lance dans le métavers et les NFT. Tout au long de son histoire, Charles Stewart, PDG de Sotheby’s n’a jamais caché son intérêt pour le numérique.

En octobre 2021, Sotheby’s a annoncé le lancement de la création d’un espace digital dédié aux collectionneurs de NFT. Il s’agit du Sotheby’s Metaverse, une plateforme destinée aux collectionneurs numériques, offrant une sélection de NFT choisie par les spécialistes de la maison de vente aux enchères.

Sotheby’s a pour objectif de créer un point de rencontre pour le monde des artistes numériques, des passionnés de NFT et des collectionneurs. Selon Charles Stewart, la maison a « une histoire qui embrasse l’innovation ». D’après lui, la nouvelle génération voue un réel intérêt pour cette nouvelle forme d’art qu’est le NFT. « C’est une tendance dans laquelle l’entreprise compte investir » a-t-il affirmé. En 2021, ce type de jeton a fait une entrée surprenante sur le marché de l’art.

Sotheby’s atteint son plus haut chiffre de ventes

NFT

Les NFT sont des jetons que nous pouvons utiliser pour représenter la propriété d’éléments uniques. Grâce à eux, il est possible de symboliser des choses comme l’art, les objets de collection, voire l’immobilier. Ils ne peuvent avoir qu’un seul propriétaire officiel à la fois et ils sont sécurisés par la Blockchain Ethereum. Personne ne peut modifier l’enregistrement de propriété ou copier/coller un nouveau NFT. Grâce à la technologie de la Blockchain, les jetons non fongibles sont uniques, inviolables et infalsifiables. Le risque de copie est donc nul.

En juillet dernier, la plateforme Sotheby’s a réussi à vendre le NFT du code source du web pour une somme de 5,4 millions de dollars. En 2021, cette maison a atteint le plus haut chiffre de ventes de son histoire. En effet, celui-ci a atteint les 7,3 milliards de dollars. Cependant, la part des jetons numériques était seulement de 100 millions. De ce fait, Sotheby’s souhaite se concentrer davantage sur le numérique. En outre, cette entreprise veut conquérir un plus large public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.