in , ,

Sony – Le PlayStation VR n’est pas son seul projet en réalité virtuelle

Sony VR Projets

L’intérêt de Sony pour la réalité virtuelle va bien au-delà du PlayStation VR. La firme japonaise souhaite impliquer tout son groupe afin de proposer du contenu riche et varié en VR, ce qui manque cruellement à la technologie encore aujourd’hui.

Sony Pictures Video VR

Récemment, Sony s’est lié encore plus étroitement à la technologie de la réalité virtuelle en annonçant son partenariat avec Reality One. Par cette association, Sony Pictures souhaite développer du contenu VR afin de proposer des extensions autour de ces films traditionnels. Visiblement, la firme japonaise ne se focalise pas uniquement sur son casque de réalité virtuelle, le PlayStation VR, qui sortira le 13 octobre. L’entreprise a également sorti la PlayStation 4 Pro, plus puissante et plus adaptée à la réalité virtuelle. Ces indications viennent confirmer que le PS VR ne sera pas uniquement dédié au gaming, mais proposera d’autres types de contenus.

Le contenu fait loi selon Sony

Cette nouvelle collaboration avec Reality One, n’est pas surprenante. Sony est connu pour ses compétences en termes de technologie, mais également pour ses films, sa musique et ses jeux. Il est donc simple d’imaginer que l’entreprise à clairement conscience que la viabilité de ses produits VR dépendra de la qualité du contenu qui sera proposé. Avec la participation de Reality One, à qui on doit le film en réalité virtuelle Gnomes and Goblins, Sony renforce sa compétence en production vidéo.

Sony souhaite indubitablement participer et encourager la création de contenus en réalité virtuelle. Outre la fabrication d’équipements, elle ne doute pas qu’un équipement n’est rien si on ne peut rien faire avec. C’est pour cette raison qu’au-delà du développement du PlayStation VR, elle s’est également associée avec plus de 230 développeurs pour proposer une cinquantaine de titres VR sur sa nouvelle plateforme d’ici la fin de l’année.Sony PlayStation VR

Il y a actuellement 40 millions de PlayStation 4 en circulation et ce chiffre devrait encore augmenter avec la PS4 Pro. Toutes deux compatibles avec le PlayStation VR, il est fort probable que cette donnée alliée à un prix plus accessible que les autres casques que sont le HTC Vive ou l’Oculus Rift garantissent le succès de cette nouvelle plateforme, à condition bien sûr que le contenu qui l’accompagnera soit de bonne facture. D’ici la fin de l’année, Sony aura donc lancé une nouvelle console de jeu optimisée pour VR, un casque de réalité virtuelle, et une bibliothèque de contenus riche et fournie. Son entrée dans le marché risque d’être remarquée et remarquable.

Le PlayStation VR arrive-t-il au bon moment ?

La réalité virtuelle est en plein essor, en témoignent les récents investissements des grandes entreprises. On estime le nombre d’utilisateurs à 171 millions d’ici 2018, selon Touchstone Research. TrendForce prévoit que le marché de la réalité virtuelle s’élèvera à 70 milliards d’ici 2020. Nous sommes donc dans un marché d’avenir et non plus un marché de niche comme on le supposait jusqu’à maintenant. Les grandes entreprises ne peuvent plus ignorer cette technologie montante. Sony, grâce au développement d’équipements, mais aussi de contenus devrait jouer un rôle clé dans la démocratisation de la réalité virtuelle.


Dernièrement, le constructeur disait au sujet de la VR que « l’entreprise croit pouvoir mettre à profit ses forces en matière de technologie dans des domaines tels que la création d’images digitales, l’acquisition et la création de contenus, aussi bien que dans le divertissement ». Sony annonçait également que la réalité virtuelle concernerait tout le groupe et pas seulement son organe dédié au jeu vidéo. En impliquant Sony Pictures, le géant japonais affirme vouloir utiliser la réalité virtuelle dans sa division cinématographique. Si les experts ne se trompent pas, Sony se lance dans la réalité virtuelle au meilleur moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.