in , ,

Skully – Le casque de moto en réalité augmentée quitte la route

skully casque moto RA

Skully, c’est le nom de du casque de réalité augmentée mis en place par une petite start-up californienne : Skully Helmets. Cette jeune entreprise s’était lancée dans l’aventure du crowfunding via le site de financement participatif Indiegogo en 2014. Deux ans plus tard l’aventure se termine brutalement et les quelques millions investis par les utilisateurs partent en fumée. Une bien triste histoire qui prend une tournure inattendue quand l’on apprend que les deux frères et dirigeants de la boîte auraient profité des fonds de l’entreprise pour payer voyages, appartements et véhicules pour leur plaisir personnel.

Skully était un projet ambitieux qui devait faire rêver tous les motards de la Terre. Au programme, un casque de moto avec un affichage tête haute pour offrir à son utilisateur un maximum de confort et de sécurité. Un système qui doit encore faire ses preuves mais qui avance dans la bonne route avec BMW qui a sans doute à l’heure actuelle le prototype de casque à affichage tête haute le plus performant du marché. Mais Skully n’avait rien à envier à ce géant de l’automobile avec son casque haut de gamme qui assurait des performances impressionnantes.

skully casque moto RA

Ces mêmes performances qui ont sans doute poussé les internautes à investir 1599 dollars pour recevoir le casque à sa sortie. 2.5 milions de dollars auront ainsi été récoltés par l’entreprise. Et c’est aujourd’hui plus de 3000 motards qui attendent un remboursement qu’ils n’auront sans doute jamais.

Il était ainsi possible de lire sur le Indiegogo :

« Notre équipe a beaucoup travaillé ces dernières semaines pour réunir davantage de fonds, mais des circonstances non voulues et des challenges infranchissables ont rendu ces travaux impossibles. Cela signifie que Skully ne sera plus en mesure de livrer les AR-A ou d’effectuer des remboursements »

https://www.youtube.com/watch?v=ZdcWd594lRw

Détournements de fonds chez Skully

L’histoire aurait pu s’arrêter là, un autre projet de crowfunding qui n’aboutit finalement pas et nous n’aurions, dans ce cas, pas traité cette actualité, mais voilà, ce crowfunding concerne la réalité augmentée et a pris une tournure toute particulière après que Isabelle Faithhauer, ancienne employée de la société, dévoile qu’une partie des fonds de la société auraient surtout profité à Marcus et Mitchell Weller, les frères fondateurs de l’entreprise. Des voyages aux Bermudes, des achats et locations de voitures de luxe, ainsi que la location d’appartements de haut standing, sans oublier des pots de vin à un journaliste. Au total, ce ne sont pas moins de douze plaintes qui seront retenues. Isabelle Faithhauer évoquant également les heures supplémentaires non payées. De quoi énerver tout autant les salariés que les motards ayant sacrifié 1599 euros dans une affaire peu fructueuse.

skully casque moto RA

Le crowfunding : Le bon plan pour les start-up

Faudra-t-il délaisser le crowfunding après une telle affaire ? Peut-on encore considérer ces sites comme des lieux de confiance ? La réponse est toujours oui, il convient juste d’être très prudent et de se renseigner sur la fiabilité et le professionnalisme des créateurs. La réalité virtuelle et augmentée et le crowfunding ont toujours fait bon ménage. Faudrait-il rappeler que l’Oculus Rift est aujourd’hui l’un des casques les plus populaires du marché et qu’avant d’appartenir à Facebook, Oculus n’était qu’une petite entreprise qui était passée par le site de financement participatif Kickstarter ? De nombreux accessoires et futurs casques arrivent à se démarquer et à éclore grâce à ce système de récolte de fonds. Il ne faut donc pas arrêter de croire en ces sites qui représentent souvent l’unique solution de nombreuses start-up. Il convient juste de bien se renseigner avant d’investir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.