in

Seeker VR : le Quidditch Harry Potter débarque sur Oculus Quest 2

Seeker VR

Seeker VR est un nouveau jeu VR qui donne aux joueurs l’occasion de jouer au Quidditch Harry Potter en réalité virtuelle. Créé et développé par un fan pour les fans de la franchise, il est disponible gratuitement sur le Quest 2 d’Oculus via SideQuest dès maintenant. Bien évidemment, il ne dispose donc pas de la licence officielle Harry Potter. Afin d’éviter tout souci avec Warner Bros Studios, son développeur l’a alors mis à la disposition des joueurs sur la plateforme itch.io.

Beaucoup de fans de Harry Potter ont sûrement déjà rêvé de chevaucher le balai volant du héros de la franchise, baptisé Nimbus 2000. Heureusement pour eux, le nouveau titre VR Seeker VR rend désormais cela possible. L’équipe derrière le jeu, composée d’un seul homme et appelée Team Eldritch, a apporté quelques endroits de l’école de sorcellerie de Poudlard en réalité virtuelle.

Parmi ceux-ci, il y a donc l’arène de Quidditch. Les joueurs ont de ce fait l’occasion de partir à la chasse au vif d’or tout en lançant des sorts avec la fameuse baguette magique. En explorant le monde du jeu, ils pourront d’ailleurs découvrir des créatures magiques fascinantes et débloquer des trophées supplémentaires.

Seeker VR

Seeker VR : plusieurs lieux passionnants à découvrir

Dans Seeker VR, les joueurs ont droit à un vaste environnement à explorer à bord de leur propre Nimbus 2000. Parmi les lieux qu’ils pourront découvrir, il y a bien entendu le château de Poudlard. Il y a aussi le lac noir, la forêt interdite et la cabane de Hagrid.

Pour piloter le fameux balai volant, ils n’ont pas à se servir des joysticks de leurs contrôleurs Oculus Touch. Le jeu utilise en effet plutôt leur système de suivi de mouvement pour être plus réaliste.

Dans tous les cas, ils peuvent visiter les différents endroits cités précédemment à plus de 160 km/h. Après tout, la vitesse est un élément essentiel du jeu VR selon Team Eldritch. À noter que le développeur du titre VR a recréé le monde de Harry Potter en se basant sur les plans originaux du film. Il faut dire qu’il a bien pris tout son temps pour optimiser les résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *