in

Samsung lance une toute nouvelle application AR baptisée Dreamground

Dreamground

Le géant de la technologie sud-coréen Samsung vient tout juste de lancer une nouvelle application AR baptisée Dreamground. Tout comme la plupart des jeux AR comme Pokémon GO, elle combine la technologie AR avec des structures physiques. Cela lui permet d’immerger les utilisateurs dans un terrain de jeu numérique de nouvelle génération unique en son genre.

Selon Samsung dans un communiqué officiel, les consommateurs sont en quête d’expériences significatives adaptées à leurs besoins. Afin de donner vie à la magie de la connexion humaine, la firme a mis au point une toute nouvelle application AR appelée Dreamground. Compatible avec les appareils Android et iOS, elle favorise notamment l’exploration et la créativité.

Elle permet donc aux utilisateurs de se servir de leur smartphone pour explorer toutes sortes d’œuvres d’art physiques, améliorées par des visuels AR, mais pas que. Ils peuvent également découvrir une variété d’animations à l’écran ainsi que des portails flottants qui mènent à des mondes supplémentaires, comme Crystal Galaxy, Fluttering Forest et Bubbloonland.

Dreamground : l’exploration et la créativité à l’honneur ?

Dans Dreamground, les utilisateurs ont la possibilité de collaborer avec d’autres en temps réel. Ils peuvent interagir avec les structures existantes avec des éléments AR persistants. Et le meilleur, c’est que l’application AR leur donne l’occasion de créer leurs propres éléments virtuels. Ils peuvent les dessiner dans les airs ou les faire apparaître sur n’importe quelle surface.

Le hic, c’est que leurs créations ne seront disponibles dans l’appli que pendant une durée limitée de 24 heures. Néanmoins, les autres utilisateurs pourront les explorer pendant ce temps. Bien entendu, une fois ce délai terminé, d’autres personnes pourront créer à leur tour d’autres éléments. À noter qu’on peut aussi jouer avec certains filtres de visage plutôt amusants.

Selon Samsung, les utilisateurs disposant d’appareils Galaxy 5G sur Verizon ont droit à des portails exclusifs. Ils peuvent profiter de la résolution 4K, de la réalité augmentée ultra-haute fidélité et de la vidéo en streaming à 360 °. D’après l’entreprise, cela lui permettra de promouvoir la bande passante élevée des réseaux 5G de ses divers partenaires.

Dans tous les cas, pour le moment, on ne peut essayer la fameuse application qu’à trois endroits différents. On compte donc le Hollywood Park, le SoFi Stadium de Los Angeles et le Samsung 837 à New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.